•   
  •   

France «Il y a un malentendu avec moi, c’est ma blondeur», ironise Valérie Pécresse

23:20  02 décembre  2021
23:20  02 décembre  2021 Source:   europe1.fr

Delphine Wespiser et Valérie Benaïm partagent un baiser : Séquence séduction dans TPMP

  Delphine Wespiser et Valérie Benaïm partagent un baiser : Séquence séduction dans TPMP Valérie Benaïm a fait une très belle déclaration d'amour à Delphine Wespiser sur le plateau de "Touche pas à mon poste", ce 24 novembre. La Miss lui a répondu en l'embrassant sur la bouche, à la surprise générale !"Tu sais pourquoi on est brouillé Guillaume ? Parce que j'ai senti un manque de sincérité. J'ai besoin de savoir qui tu es et ce que tu ressens vraiment", lui a demandé Delphine Wespiser. "Delphine, je m'ennuie sans toi. Je voudrais que tu quittes Mulhouse et qu'on écrive une nouvelle page de notre histoire tous les deux", a déclaré Guillaume Genton.

Invitée de © Europe 1 Invitée de "Punchline", Valérie Pécresse, créditée de 25% des voix des adhérents LR à l'issue du premier tour du Congrès des Républicains, assure que les Français ne la connaissent pas vraiment et qu'il y a un "malentendu autour de sa blondeur".

En bonne position pour devenir la candidate de la droite à l'élection présidentielle, Valérie Pécresse s'est récemment montrée beaucoup plus incisive dans ses propos contre le président de la République, Emmanuel Macron, qu'elle a récemment accusé d'avoir "cramé la caisse". Invitée de "Punchline", la présidente de la région Île-de-France assure avoir toujours été aussi "cash" mais qu'il y a eu un "malentendu" à son sujet à cause de sa blondeur.

Congrès LR : ce qui différencie Eric Ciotti et Valérie Pécresse, tous deux qualifiés pour le second tour

  Congrès LR : ce qui différencie Eric Ciotti et Valérie Pécresse, tous deux qualifiés pour le second tour Surprise du scrutin, Eric Ciotti s'est qualifié pour le second tour du congrès LR dans lequel il affrontera Valérie Pécresse. On vous résume leur face-à-face. Dans les sondages, Xavier Bertrand était le candidat au congrès LR le mieux placé pour concurrencer Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Eric Zemmour à l'élection présidentielle. Il a pourtant été balayé, tout comme Michel Barnier et Philippe Juvin, au premier tour du scrutin.

"Les Français commencent à me découvrir"

"Il y a un malentendu avec moi, c'est ma blondeur", a-t-elle ironisé. "Je suis une femme forte. Je le prouve dans la façon dont je dirige ma région. Et j'ai toujours parlé comme ça". Pour Valérie Pécresse, beaucoup de Français commencent seulement à découvrir son profil car elle était jusqu'à présent "enfermée" dans son rôle de présidente de région. "Il y a eu la crise du Covid, puis les régionales. Mais j'ai un projet pour la France et je veux servir tous les Français", a-t-elle martelé. "Je ne lâche jamais rien".

"Je suis une femme de droite et une femme droite"

Si elle insiste sur son "leadership féminin", Valérie Pécresse assure néanmoins ne pas vouloir "jouer" sur le fait qu'elle est une femme. La présidente de la région Île-de-France dit "tracer son sillon droit", contrairement à Emmanuel Macron, qu'elle qualifie de président "zig zag" et "caméléon". "Je suis une femme de droite et une femme droite. J'ai envie de gagner et j'assume avoir un projet plus puissant, plus à droite et plus réformateur".

Valérie Pécresse en est persuadée : elle seule pourra battre Emmanuel Macron à l'élection présidentielle. Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin se sont d'ores et déjà ralliés à la candidate pour le second tour du Congrès LR, tournant le dos à Éric Ciotti, pourtant arrivé en tête du scrutin. Valérie Pécresse parviendra-t-elle à battre son concurrent LR, qui assume une ligne beaucoup plus dure ? Réponse samedi 4 décembre à 14h30.

Présidentielle: Pécresse entame sa campagne chez Ciotti .
"Rassembler toutes les sensibilités de la droite": pour son premier déplacement de candidate LR à la présidentielle, Valérie Pécresse se rend lundi sur les terres d'Eric Ciotti, qui met la pression pour garder le cap à droite. Après un déjeuner privé à Nice, les deux finalistes de la primaire LR se rendront à Saint-Martin-Vésubie où ils déposeront une gerbe à la mémoire des victimes de la tempête Alex de fin 2020, avant une réunion publique commune.

usr: 0
C'est intéressant!