•   
  •   

France Face à la « vertigineuse » 5e vague, de nouvelles mesures pourraient être annoncées ce lundi

10:40  06 décembre  2021
10:40  06 décembre  2021 Source:   nouvelobs.com

Covid: 12 à 15 millions de non vaccinés en Allemagne mènent le pays à la catastrophe

  Covid: 12 à 15 millions de non vaccinés en Allemagne mènent le pays à la catastrophe Les 12 à 15 millions de non vaccinés en Allemagne mènent le pays à la catastrophe. La nouvelle vague de Covid s'apparente à une lame de tsunami. Même si Angela Merkel, chancelière sortante, a alerté sur "une situation dramatique", les mesures prises par Berlin sont insuffisantes. Et les tergiversations des politiques, en attendant la prise de pouvoir du nouveau chancelier Scholz dans quelques jours, alarment les experts. Triste record. Le cap des 100.000 morts du Covid a été franchi, hier, 25 novembre, outre Rhin, alors que l’Allemagne est frappée par une vague énorme, qui s’apparente à une lame de tsunami. Depuis la mi novembre, où 65.

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran le 2 décembre 2021 au centre hospitalier d'Angoulême. afp.com - Yohan BONNET. Un soignant du service de pneumologie du Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg, qui a activé son plan blanc pour pouvoir accueillir les malades du Covid, le 2 décembre Pour ne pas se laisser submerger par la cinquième vague et face à l 'arrivée du variant Omicron dont on ignore encore la dangerosité, le gouvernement n'exclut pas d' annoncer de nouvelles mesures la semaine prochaine, dans l'espoir de casser une courbe " vertigineuse ".

La France face à une 5 e vague . Votre pouvoir d'achat. La tension des services hospitaliers est surveillée de près par le gouvernement, qui pourrait annoncer de nouvelles restrictions ce lundi . Cette mesure pourrait faciliter le pèlerinage des musulmans à La Mecque. Le vaccin Spoutnik V est

  Face à la « vertigineuse » 5e vague, de nouvelles mesures pourraient être annoncées ce lundi © Copyright 2021, L'Obs

Pour ne pas se laisser submerger par la cinquième vague et face à l’arrivée du variant Omicron dont on ignore encore la dangerosité, le gouvernement pourrait annoncer de nouvelles mesures ce lundi 6 décembre, dans l’espoir de casser une courbe « vertigineuse ».

Pour sa première sortie après une infection au Covid et dix jours d’isolement, le Premier ministre Jean Castex a indiqué jeudi qu’un conseil de défense sanitaire aurait lieu ce lundi. Il s’agira de « voir s’il y a lieu de prendre des mesures complémentaires », a-t-il déclaré.

« Avec pragmatisme »

A trois semaines de Noël, cela signifie-t-il le retour de restrictions ? La France peut-elle prendre des mesures aussi sévères que certains de ses voisins, à l’instar de l’Allemagne qui va interdire l’accès aux commerces non essentiels, restaurants, lieux de culture ou de loisirs aux non vaccinés ?

EN DIRECT - Covid-19 : l’Afrique du Sud devrait dépasser les 10 000 contaminations quotidiennes cette semaine

  EN DIRECT - Covid-19 : l’Afrique du Sud devrait dépasser les 10 000 contaminations quotidiennes cette semaine Cinquième vague, nouveau variant, troisième dose, bilan épidémique, nouveaux traitements contre le virus… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a détaillé les différentes mesures destinées à faire face à la cinquième vague du Covid-19 qui touche la France. Alors que la troisième dose s’est ouverte à tous les plus de 18 ans ce samedi, dès cinq mois après la dernière injection ou infection, les réservations pour un rappel se multiplient sur les plateformes de prises de rendez-vous.

Pour ce qui est de restrictions possibles, la France peut -elle prendre des mesures aussi sévères que certains de ses voisins, à l ’instar de l’Allemagne qui va interdire l’accès aux commerces non essentiels, restaurants, lieux de culture ou de loisirs aux non vaccinés ? «C’ est une courbe vertigineuse et donc c’ est un Conseil de défense réuni dans ce contexte», a pour sa part commenté le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Au niveau des chiffres de dimanche, 42.252 nouveaux cas ont été remontés sur les dernières 24 heures, soit 42.459 cas par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.

Une mesure adoptée face à la grimpée vertigineuse des cas : jeudi, le pays a enregistré 16.364 nouveaux cas de Covid au cours des dernières 24h, un record depuis décembre 2020 - bien que 82% des Néerlandais de plus de 12 ans soient entièrement vaccinés. L’Islande a également adopté un arsenal de restrictions sanitaires vendredi, moins d’une semaine après la réintroduction de nouvelles mesures pour Lundi dernier, au moment de cette annonce , plus de 2000 nouveaux cas ont été rapportés pour la cinquième journée consécutive dans le royaume nordique de 5,8 millions d'habitants.

La Belgique a quant à elle annoncé vendredi que les écoles maternelles et primaires fermeraient leurs portes avec une semaine d’avance pour les congés de Noël.

Cinq questions sur les pilules anti-Covid de Merck et Pfizer, porteuses d’espoir contre l’épidémie

« On fera, comme toujours, avec pragmatisme, proportion, et avec la même philosophie, une évaluation de la situation et des réponses à apporter », a déclaré le chef de l’Etat Emmanuel Macron vendredi depuis Dubaï.

« C’est une courbe vertigineuse et donc c’est un Conseil de défense réuni dans ce contexte », a pour sa part commenté le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

10 790 hospitalisations

Cette cinquième vague se traduit par une nette dégradation des indicateurs. 48 416 cas ont été recensés jeudi, soit une moyenne quotidienne sur 7 jours de 36 700, contre moins de 6 000 un mois auparavant.

Emmanuel Macron, Mario Draghi, Olaf Scholz… qui prendra le leadership de la zone euro, après Angela Merkel ?

  Emmanuel Macron, Mario Draghi, Olaf Scholz… qui prendra le leadership de la zone euro, après Angela Merkel ? Alors que la succession reste très ouverte, le président français pourrait avoir une carte à jouer en 2022. Qui pour remplacer Angela Merkel comme locomotive de l'Europe au moment où la chancelière s'apprête à tirer sa révérence après 16 années en poste ? Emmanuel Macron, Mario Draghi ou Olaf Scholz ? La compétition pour le leadership est ouverte en vue de 2022 mais, selon des experts, les attentes risquent d'être déçues.

Nouvelle séance de débâcle pour les bourses, lundi , rien ne semblant pouvoir stopper la défiance des marchés convaincus qu'une récession est inévitable en raison de la pandémie de coronavirus. Mais loin de rassurer les marchés, l'arsenal de mesures budgétaires et monétaires annoncées ces derniers jours a suscité une réaction plutôt négative de leur part. La Réserve fédérale américaine a abaissé brutalement dimanche son taux à 0%-0,25% et annoncé une injection de liquidité de 700 milliards de dollars.

Un des facteurs qui ajouteraient de la pression sur le système de santé est la saison de la grippe qui, d’habitude, augmente les hospitalisations à l ’automne et à l ’hiver. L’Agence de la santé publique du Canada surveille l’impact sur la grippe de toutes les nouvelles habitudes imposées par la Masques, distanciation, lavage de main, isolement lorsque malade, toute ces mesures « peuvent aussi diminuer l’impact des virus respiratoires » comme la grippe. La saison de la grippe 2020-2021 pourrait donc être moins sévère que celles des années précédentes. L’agence encourage déjà les Canadiens à se faire


Vidéo: OIivier Véran annonce 47.000 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures (Le Figaro)

Une hausse qui se répercute aussi sur l’hôpital. Quelque 10 790 malades du Covid sont actuellement hospitalisés en France, dont 1 934 dans les services de soins critiques, contre environ 6 600 et 1 000 un mois auparavant.

Varicelle, bronchiolite… Nos enfants vont-ils être plus malades après la pandémie ?

Selon les autorités sanitaires, le niveau d’incidence (la proportion de nouveaux cas) est désormais supérieur au pic de la 4e vague : 342 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière.

Il est particulièrement élevé chez les enfants de 6 à 10 ans (750 pour 100 000), qui n’ont pas accès à la vaccination et sont davantage dépistés en milieu scolaire.

Un nouvel ennemi : Omicron

Pour le moment, le gouvernement mise sur deux armes pour se défendre face à cette aggravation de l’épidémie. « Il faut continuer de vacciner, vacciner, vacciner, de respecter les gestes barrières », a plaidé vendredi Emmanuel Macron. La campagne de rappel bat son plein et le gouvernement assure que la population éligible - les plus de 18 ans - ne manquera pas de doses.

Covid-19 : un patient admis en réa toutes les dix minutes, les soignants peuvent-ils tenir le rythme ?

  Covid-19 : un patient admis en réa toutes les dix minutes, les soignants peuvent-ils tenir le rythme ? Alors que les soignants se mobilisent pour défendre leurs conditions de travail, la cinquième vague de Covid commence à se faire sentir à l’hôpital.Avec ce coup de semonce, Olivier Véran veut booster la vaccination et le respect des gestes barrières, en espérant que cela suffise pour mettre un coup d’arrêt à l’épidémie et alléger le travail de soignants lessivés. «Nous avons encore notre destin entre nos mains. Il nous appartient à nous de changer nos comportements», martèle le ministre, parlant pêle-mêle d’aération des réunions, de gel hydroalcoolique et de pots de fin d’année à annuler.

Ces préalables posés, Coface s' est livré à un numéro d'équilibriste en publiant lundi des L'assureur-crédit s'attend à une hausse vertigineuse des défaillances d'entreprises au niveau mondial. C' est même à se demander si les expériences du passé peuvent servir à la moindre prévision actuelle. Quelles nouvelles mesures prépare le gouvernement ? Le climat des affaires s’améliore-t-il en

Face à l ’explosion des contaminations, plusieurs régions espagnoles resserrent la vis et accélèrent un rythme de vaccination déjà élevé. Avec l’objectif, notamment, de sauver la saison touristique. Après avoir surfé sur la vague de la décontraction, notamment à l ’approche des vacances estivales, l’Espagne voit s’avancer une autre vague , plus inquiétante : «la quinta ola», la cinquième du nom. Malgré un rythme de vaccination parmi les plus forts d’Europe, les indicateurs inquiètent de nouveau et obligent, dans de nombreux cas, à resserrer le frein à main.

Le variant Omicron risque de devenir majoritaire en Europe d’ici « les tout prochains mois »

Pour les 5-11 ans à risque de faire des formes graves, la vaccination devrait être ouverte « à compter de la mi- à fin décembre », a déclaré vendredi le ministre de la Santé, Olivier Véran. Pour tous les autres, cela viendra « probablement au début du mois de janvier, de façon progressive et facultative ».

Mais un nouvel ennemi se profile : le variant Omicron, qui inquiète par le nombre extrêmement élevé de ses mutations. Il est trop tôt pour le moment pour savoir s’il sera particulièrement contagieux et s’il résistera en partie aux vaccins actuels. Les autorités sanitaires de nombreux pays le surveillent comme le lait sur le feu.

Avalanche d’annulations dans l’événementiel

En France, le nombre de cas d’infection au variant Omicron se monte désormais à neuf, selon le dernier bilan : deux cas à La Réunion, trois en Île-de-France, un en Pays de la Loire, un en Auvergne-Rhône-Alpes, un en Provence-Alpes-Côte d’Azur, un en Grand Est.

Toutes les personnes testées positives à ce variant « avaient des antécédents de voyage en Afrique australe », a précisé Santé Publique France vendredi.

Le Covid, test des crises du XXIe siècle

La vague actuelle, dont le pic pourrait intervenir entre mi-décembre et fin janvier, est pour le moment uniquement due au variant Delta, hégémonique.

Moins d’un mois avant les fêtes de fin d’année, cet air de « déjà-vu » commence à alarmer le monde économique. Le secteur de l’événementiel connaît une avalanche d’annulations ces derniers jours et la liste devrait s’allonger.

Gabriel Attal ne sait pas « s’il y aura des recommandations » d’ici Noël pour endiguer la 5e vague de Covid-19 .
Interrogé sur RTL pour savoir s’il recommandait une jauge à table en famille pour les fêtes, il a confirmé que le gouvernement n’émettait pour le moment « pas de recommandation telle que celle-ci ».Interrogé sur RTL pour savoir s’il recommandait une jauge à table en famille pour les fêtes de fin d’année, il a confirmé que le gouvernement, pour l’heure, n’émettait cette année « pas de recommandation telle que celle-ci ».

usr: 4
C'est intéressant!