•   
  •   

France Explosion rue de Trévise à Paris: trois ans après, un accord trouvé pour indemniser les victimes

23:20  11 janvier  2022
23:20  11 janvier  2022 Source:   liberation.fr

Belgique : Quatre personnes tuées dans une explosion due au gaz

  Belgique : Quatre personnes tuées dans une explosion due au gaz L’explosion est survenue dans un immeuble situé à Turnhout, à l’est d’Anvers. Deux appartements ont été détruits © CHAMUSSY/SIPA Le souffle de l’explosion a provoqué un trou dans les murs et brisé les vitres dans le voisinage. DRAME - L’explosion est survenue dans un immeuble situé à Turnhout, à l’est d’Anvers. Deux Quatre personnes ont été tuées lors d’une explosion due au gaz qui a détruit deux appartements la veille du Nouvel An en Belgique, a indiqué samedi le maire de la ville de Turnhout.

Vue de la rue de Trévise, à Paris, le 12 janvier 2019. © Carl Labrosse Vue de la rue de Trévise, à Paris, le 12 janvier 2019.

Les discussions se sont poursuivies jusqu’à tard dans la soirée. A deux jours du troisième anniversaire de l’explosion de la rue de Trévise, dans le IX arrondissement de Paris, un accord-cadre d’indemnisation des victimes a finalement été trouvé, ont annoncé mardi la Ville et les associations. Autour de la table pour cette réunion de médiation, les avocats de de tous les parties - la mairie de Paris, les associations, mais aussi le syndic de l’immeuble, les assurances et GRDF - étaient présents. Un Conseil de Paris extraordinaire doit désormais être convoqué pour valider cet accord lundi 17 janvier. Le 12 janvier 2019, 4 personnes ont été tuées et 66 autres blessés après une très forte détonation provoquée par une fuite de gaz. Plus de 400 riverains se sont retrouvés sinistrés.

À la Une: meurtre de Jovenel Moïse, Mario Antonio Palacios arrêté par les États-Unis

  À la Une: meurtre de Jovenel Moïse, Mario Antonio Palacios arrêté par les États-Unis « Cet ancien militaire colombien, l’un des principaux suspects dans l’assassinat de Jovenel Moïse, a été arrêté par les agents du FBI lundi soir au Panama », écrit Haïti Press Network. Mario Antonio Palacios, rappelle le New York Times, « faisait partie des cinq anciens militaires colombiens de “l’équipe Delta”, qui est rentré à l’intérieur de la résidence pendant l’attaque, selon le rapport d’enquête préliminaire de la police haïtienne ». Il aIl a d’abord fait plusieurs mois de prison en Jamaïque où il s’était enfui, et, explique le journal, « lorsque les autorités jamaïcaines l’ont expulsé vers la Colombie, des agents américains l’ont arrêté lors d’une escale au Panama ».

Cet accord-cadre est un soulagement, même s’il reste teinté d’amertume. «Le sinistre est évalué entre 200 et 300 millions d’euros, que la mairie de Paris crie victoire de mettre 20 millions d’euros sur la table au bout de trois ans est à mes yeux un peu indécent, si encore elle avait mis six mois…», regrette auprès de Libération Dominique Paris, présidente de l’association Trévise Ensemble. La mairie «devra compléter à un moment» selon Linda Zaourar, présidente de l’association Vret (Victimes et rescapés de l’explosion de la rue de Trévise), même si les autres parties impliquées dans l’explosion - le syndic, GRDF, l’assureur du conseil syndical Generali et l’entreprise de BTP Fayolle - abondent elles aussi le fonds.

Le Paris-Dakar finalement stoppé après l'explosion d'un véhicule?

  Le Paris-Dakar finalement stoppé après l'explosion d'un véhicule? La question d'un arrêt du rallye Dakar-2022 en Arabie saoudite «reste posée», a expliqué le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. © REUTERS/Hamad I Mohammed La question d'un arrêt du rallye Dakar-2022 en Arabie saoudite se "pose" après l'explosion qui a touché un véhicule et qui est "peut-être" liée à un "attentat terroriste", a déclaré vendredi le ministre français des Affaires é "Nous avons pensé que peut-être cela valait le coup de renoncer à cette manifestation sportive.


Vidéo: Cédric Jubillar a-t-il fait des aveux sur la mort de Delphine ? (BFMTV)

«Caractère exceptionnel»

L’accord contient la «reconnaissance du caractère exceptionnel de l’explosion selon des termes qui restent confidentiels», a indiqué Emmanuel Grégoire, premier adjoint (PS) de la maire PS Anne Hidalgo chargé de l’urbanisme. Mercredi dernier, la Ville, mise en examen dans ce dossier et à qui les victimes reprochaient jusqu’ici de «jouer la montre», s’était dite prête à signer sans plus tarder l’accord-cadre d’indemnisation, alors que l’apport des autres parties impliquées, notamment le syndic de copropriété lui aussi mis en examen et le distributeur de gaz GRDF, reste confidentiel.

Emmanuel Grégoire avait annoncé début octobre que la Ville abonderait de 20 millions d’euros le fonds d’indemnisation «sans que cela présume de sa culpabilité». Il avait alors déclaré que cette somme constituait une «première étape».

Pakistan: au moins deux morts et 22 blessés dans l'explosion d'une bombe à Lahore .
Au moins deux personnes ont été tuées et 22 blessées dans l'explosion d'une bombe jeudi devant une banque d'un quartier commerçant de Lahore (est), la deuxième plus grande ville du Pakistan, un attentat revendiqué par des séparatistes baloutches. L'attentat, qui a visé les employés d'une banque du vieux quartier commerçant d'Anarkali, est une "réponse aux meurtres de femmes et d'enfants par les forces pakistanaises au Balouchistan", a indiqué un"Les premières investigations montrent que l'explosion a été causée par un engin doté d'un dispositif de minutage et placé sur une moto", a déclaré à l'AFP Rana Arif, porte-parole de la police de Lahore.

usr: 0
C'est intéressant!