•   
  •   

France Baroin à la tête de Barclays France : ces anciens ministres qui ont vogué vers le privé

01:29  21 janvier  2022
01:29  21 janvier  2022 Source:   lexpress.fr

« Montée de la haine » contre les élus dénoncée à l’Assemblée, Mélenchon retoqué sur les parrainages… Le récap politique du jour

  « Montée de la haine » contre les élus dénoncée à l’Assemblée, Mélenchon retoqué sur les parrainages… Le récap politique du jour Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a rejeté la demande de réforme des 500 parrainages mardi 11 janvier, tandis que le philosophe libéral Gaspard Koenig s’est déclaré candidat à l’élection présidentielle. Le Monde tient le carnet de bord de la campagne de l’élection présidentielle de 2022 : un point quotidien est publié chaque soir à 19 heures qui revient sur les faits politiques de la journée écoulée et aborde les rendez-vous à venir. L’info du jour : le gouvernement refuse de réformer le système des 500 parrainages C’est presque un passage obligé à chaque campagne présidentielle.

François Fillon, Fleur Pellerin, Bernard Cazeneuve, François Baroin... Tous ont comme point commun d'avoir quitté la haute fonction publique pour le privé.

Le maire de Troyes et ancien président de l'association des maires de France François Baroin le 30 septembre 2020 à Paris. © afp.com/Alain JOCARD Le maire de Troyes et ancien président de l'association des maires de France François Baroin le 30 septembre 2020 à Paris.

C'est ce qui s'appelle monter en grade. Déjà intégré à la banque d'affaires comme conseiller extérieur depuis 2018, l'ancien parlementaire et ministre de l'Economie François Baroin a été nommé ce jeudi en tant que président non-exécutif de la filiale française de Barclays, un poste de représentation créé pour l'occasion. François Baroin "dispose d'une connaissance de l'écosystème politique et économique français quasiment inégalée", a justifié Raoul Salomon, directeur général de Barclays dans l'Hexagone, et responsable des activités de marchés pour toute l'Europe. Baroin, toujours maire de Troyes, dirigeait jusqu'en 2021 la puissante Association des maires de France (AMF). Cette figure de la droite tourne néanmoins un peu plus la page de la politique, lui qui dès l'automne 2020 avait décidé de ne pas être candidat à l'élection présidentielle de 2022 chez Les Républicains (LR).

Présidence du Conseil de l’Union européenne. Rouen choisie pour accueillir une réunion fin février

  Présidence du Conseil de l’Union européenne. Rouen choisie pour accueillir une réunion fin février Dans le cadre des sommets thématiques de la présidence française de l’Union européenne, Rouen (Seine-Maritime) accueillera, fin février 2022, celui sur la politique de cohésion. Depuis le 1er janvier 2022, la présidence du Conseil de l’Union européenne est assurée par la France. La présidence de cette institution, réunissant les ministres des États membres de l’Union européenne, est tournante et elle marquera la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron.« Vous pouvez compter sur mon engagement total pour faire de ce moment, qui ne survient qu’une fois tous les treize ans, un temps de progrès.

LIRE AUSSI>> Coupe-files et bonnes combines : enquête sur les petits arrangements des hauts fonctionnaires

Sa trajectoire peut surprendre. Il n'est en vérité ni le premier ni le dernier à "pantoufler" (le fait pour un haut fonctionnaire de voyager du public vers le privé). La pratique pose cependant des problèmes éthiques et déontologiques, surtout quand les allers-retours entre les deux mondes se multiplient et concernent des milieux connectés. Le président de la République Emmanuel Macron, parti de l'inspection des finances pour la banque Rothschild avant son élection en est un autre exemple. Récemment, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a bloqué le pantouflage de Nicolas Bays, compagnon et ex-conseiller de la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, vers l'entreprise iséroise Soitec.

Italie: Silvio Berlusconi peut-il vraiment devenir président de la République ?

  Italie: Silvio Berlusconi peut-il vraiment devenir président de la République ? ENTRETIEN - En Italie, le nouveau président de la République sera élu le 24 janvier. L'actuel premier ministre Mario Draghi et Silvio Berlusconi figurent parmi les candidats sérieux. L'historien Marc Lazar explique l'importance de cette élection, les pouvoirs réels du Chef de l'Etat chez nos voisins, et évalue les chances des principaux prétendants. © FLAVIO LO SCALZO / REUTERS «Les jeux sont ouverts mais, quitte à être démenti, je dirais que sans être impossible la désignation de Silvio Berlusconi ne me paraît guère probable» (Marc Lazar).

"Une partie des élites d'Etat fabriquées à l'ENA [Ecole nationale de l'administration] (...) conçoivent leur mission comme une carrière classique, où les passages dans le privé sont prévus dès le commencement", écrivait en octobre, L'Express, dans une grande enquête embrassant en partie ce sujet empoisonnant les plus hautes sphères. Quels en sont les autres exemples retentissants de départ vers le privé parmi les ministres et secrétaires d'Etats, postes pourtant convoités dans le cursus honorum républicain ?

A droite, NKM, Fillon, Raffarin...

Après une campagne pour la présidentielle houleuse, en 2017, sur fond d'enquêtes (depuis concrétisées) sur les accusations d'emploi fictif liées à sa compagne Penelope, François Fillon s'est vite replié vers le privé. Comme François Baroin, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a choisi le monde des affaires et Tikehau Capital, une entreprise française de gestion d'actifs et d'investissement, avec laquelle il collabore dès septembre 2017. Quatre ans plus tard, en 2021, il tisse sa toile vers la Russie, où il rejoint le conseil d'administration du groupe pétrolier public russe Zaroubejneft. En décembre de la même année, il rejoint le conseil de la société Sibur, dirigée par un proche de Vladimir Poutine.

Meilleurs Mode Instagram de la semaine: Gunna, Kim Kardashian, Dua Lipa, et plus

 Meilleurs Mode Instagram de la semaine: Gunna, Kim Kardashian, Dua Lipa, et plus © Vogue Outerwear a eu un grand moment cette semaine, littéralement. Dans un parking italien, Blumarine Designer Nicolas Brognano a donné son meilleur modèle pose dans une veste ronde Yezzy Gap, baignée dans un bonnet, une sweat à capuche et un pantalon de survêtement. Au-dessus de New York, Matthew Mazur a pliqué une photo de lui-même dans une grande couche de lavande à fourrure qu'il jumelée avec une jupe en jean plissée et assortie de bottes XXL à fourrure.


Vidéo: Anne Hidalgo propose la création du RIC, référendum d'initiative citoyenne (Le Figaro)

LIRE AUSSI>> PODCAST. Haute fonction publique : plongée dans les dérives de l'énarchie

Comme lui, la polytechnicienne Nathalie Kosciusko-Morizet, n'est pour le moment jamais retournée dans le public. L'ancienne ministre de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, battue aux législatives de 2017, file à l'époque vers la Tech et Capgemini, aux Etats-Unis. Elle a rejoint l'année dernière le fonds d'investissement Antin, avec une mission plus orientée vers le développement durable, les infrastructures vertes.

Toujours en 2017, un vieux routier de la droite, Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre de Jacques Chirac, filait aussi vers le privé. En janvier 2018, il rejoint le conseil d'administration de la filiale chinoise du groupe Plastic Omnium, et noue des relations avec d'autres entreprises installées en Chine.

Benoist Apparu, ancien ministre du Logement dans le gouvernement Fillon, et après avoir quitté LR, avait non sans ironie rejoint Action Logement en 2017. C'est l'un des rares à avoir gardé prise, par la suite, avec le monde politique, en se faisant réélire à la mairie de Châlons-en-Champagne (Marne) en 2020.

Inside André Leon Talley et Anna Wintour - Longue relation longue de longue durée

 Inside André Leon Talley et Anna Wintour - Longue relation longue de longue durée © Fourni par Personnes Eugene Gologursky / Wireimage André Leon Talley était une icône bien-aimée dans l'industrie de la mode et sa relation avec Vogue Editor-En chef Anna Winterour remonte aux décennies. Talley, qui est décédé mardi à l'âge de 73 après avoir combattu une maladie inconnue, était un journaliste de mode et de la rédactrice en piétonnière, ayant travaillé avec Wintour, 72 ans, pour des années au magazine.

Cazeneuve, Pellerin... La gauche n'est pas en reste

Après la dégringolade de François Hollande, une partie des figures de la gauche sont aussi parties vers le privé. Le dernier Premier ministre socialiste en date, Bernard Cazeneuve, a ensuite repris sa carrière comme avocat, notamment au sein du cabinet August Debouzy. Il prend également la présidence du conseil d'administration de l'Institut d'études politiques de Bordeaux.

Que devient Jean-Marie Le Guen ? L'ancien chargé des Relations avec le Parlement dans les gouvernements Valls I et II, avait rejoint Siaci Saint-Honoré, le premier courtier en assurance indépendant français, en 2017. Il a ensuite, le 13 septembre 2020, rejoint le conseil d'administration de Huawei France, en prenant la place d'un autre ancien ministre (de l'Ecologie cette fois), Jean-Louis Borloo.

Fleur Pellerin n'a, de son côté, pas fait de vieux os dans la politique, malgré l'obtention de deux maroquins sous François Hollande, aux PME et à l'innovation dans un premier temps, puis à la Culture. Après avoir occupé plusieurs postes dans la technologie, elle est entrée en octobre 2019 au conseil d'administration du groupe Reworld Media (Auto Plus, Télé Star), ainsi que chez Schneider Electric ou encore KLM. Elle est enfin à la tête de CannesSerie, le festival de Cannes dédié aux séries télévisées.

LIRE AUSSI>> "Il n'était plus au niveau" : Montebourg, l'incroyable récit d'un fiasco made in gauche

Toutes ces personnalités n'ont jamais vraiment repris pied en politique. Tout le contraire d'Arnaud Montebourg, ancien ministre de l'Economie, tout juste retiré de la course à l'Elysée pour 2022. Déjà battu à la primaire de la gauche en 2017, il s'était lancé dans la production et l'exploitation de miel.

Najat Vallaud-Belkacem, elle aussi, a retenté sa chance en politique récemment. L'ex-ministre de l'Education nationale s'est cependant inclinée aux élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes en Juin 2021. Elle avait, entre 2018 et ce retour raté, occupé divers postes chez le sondeur Ipsos, dans l'enseignement (Sciences Po), l'édition (Fayard) ou encore l'humanitaire (ONG One, Tent).

Comment Covid et la barre transversale combinée pour quitter Everton vivant à travers un «cauchemar» chez West Ham .
Everton Femmes Boss Jean-Luc Vasseur a décrit le retour de son équipe à Barclays fa WSL Action comme «un cauchemar» après avoir battu 3-0 à Jambon ouest. Les Toffees jouaient pour la première fois depuis le 19 décembre, à la suite d'une série de reports forcés de Covid et commencés à Dagenham, frappant deux fois la barre transversale à travers Hanna Bennison et Valerie Gauvin.

usr: 1
C'est intéressant!