•   
  •   

France France: les violences contre des députés inquiètent à l'approche de la présidentielle

00:35  24 janvier  2022
00:35  24 janvier  2022 Source:   rfi.fr

Election présidentielle 2022 : Marine Le Pen à l’offensive, Jean-Michel Blanquer admet « faire des erreurs »… Le récap politique du jour

  Election présidentielle 2022 : Marine Le Pen à l’offensive, Jean-Michel Blanquer admet « faire des erreurs »… Le récap politique du jour Alors que la candidate du Rassemblement national a sévèrement critiqué son concurrent d’extrême droite Eric Zemmour, le ministre de l’éducation a présenté des excuses et la gauche se prépare à un week-end agité. Le Monde tient le carnet de bord de la campagne de l’élection présidentielle de 2022 : un point quotidien est publié chaque soir à 19 heures qui revient sur les faits politiques de la journée écoulée et aborde les rendez-vous à venir. Le fait du jour : Marine Le Pen à l’offensive sur les éoliennes et Eric Zemmour Haro sur les éoliennes… et sur Eric Zemmour.

Romain Grau a été victime d'une nouvelle agression. Ici, le député alors en campagne pour la mairie de Perpignan, dans le sud de la France, le 27 janvier 2020. © Raymond Roig, AFP Romain Grau a été victime d'une nouvelle agression. Ici, le député alors en campagne pour la mairie de Perpignan, dans le sud de la France, le 27 janvier 2020.

En France, la liste des députés victimes de violences s’allongent. Samedi 22 janvier à Perpignan, ville du sud de la France, c’est le député de La République en marche Romain Grau qui a été pris à partie par des manifestants anti-passe vaccinale.

La scène se déroule devant la permanence de Romain Grau à Perpignan. Plusieurs dizaines de manifestants anti-passe vaccinal prennent à partie le député, le menacent de mort. Il reçoit un coup de poing sur le menton avant d’être exfiltré.

Georgia Homme accusé d'avoir tiré des députés avec le pistolet de la COP arrêté après que la famille le virait à

 Georgia Homme accusé d'avoir tiré des députés avec le pistolet de la COP arrêté après que la famille le virait à une manhonnée de plusieurs jours pour un homme accusé de tentative de meurtre de trois députés de la Géorgie s'est terminée dimanche. Tyler Keith Henderson, 25 ans, a été arrêté dimanche après-midi, cinq jours après sa course après avoir tiré sur la course après avoir tiré sur deux députés du bureau du shérif du comté de Thomas et en visant un tiers.

Violentés, victimes de dégradations de leur permanence ou de leur domicile, injuriés, menacés de mort : les députés sont de plus en plus pris pour cible, notamment les soutiens du chef de l’État. À l’image de Stéphane Claireaux, agressé devant chez lui il y a dix jours à Saint-Pierre-et-Miquelon.


Vidéo: Passe vaccinal : menaces de mort et agressions se multiplient contre les députés de la majorité (France 24)

Le ministère de l’Intérieur a fait les comptes : en 2020, 60 parlementaires ont été victimes de violences physiques, ils étaient plus de 160 l’année précédente et cette nouvelle année commence mal.

Les violences contre les maires et les élus locaux sont aussi en augmentation. Le phénomène a pris de l’ampleur sous le quinquennat d’Emmanuel Macron à partir du mouvement des Gilets jaunes. Il s’est toutefois accéléré depuis la pandémie et la mise en place du passe sanitaire.

Le climat délétère inquiète toute la classe politique à l’approche de la présidentielle. Cela alors que la campagne a déjà été émaillée de violences, notamment il y a un mois lors du premier meeting du candidat d’extrême-droite Éric Zemmour.

À écouter aussi : Élus agressés: «En allant dans le sens du peuple, ils se désacralisent eux-mêmes»

Clip de campagne d’Éric Zemmour : le tribunal rendra sa décision le 4 mars .
Le polémiste d’extrême droite et candidat à la présidentielle était assigné au tribunal judiciaire de Paris par des sociétés et des personnalités du cinéma après l’utilisation d’images sans leurs autorisations pour son clip de candidature. « Il n’est pas poursuivi pour ses idées politiques, mais ses actes. » Me Thierry Marembert, l’avocat de Gaumont, du studio de production EuropaCorp et du réalisateur Luc Besson, a dénoncé ce jeudi 27 janvier devant le tribunal de judiciaire de Paris l’utilisation d’images de films, sans autorisation de leurs auteurs, dans le clip de candidature à la présidentielle d’Éric Zemmour.

usr: 1
C'est intéressant!