•   
  •   

France "Parler de revenu universel d'activité est malhonnête"

16:55  14 septembre  2018
16:55  14 septembre  2018 Source:   lexpress.fr

«Revenu universel d'activité», cantine à un euro... : les principaux points du plan pauvreté

  «Revenu universel d'activité», cantine à un euro... : les principaux points du plan pauvreté La «stratégie nationale» de lutte contre la pauvreté, annoncée jeudi par Emmanuel Macron, comprend des mesures de prévention de la précarité en faveur des plus jeunes, mais aussi l’instauration d’un «revenu universel d’activité» et un renforcement des dispositifs d’accompagnement au retour à l’emploi. Lire aussiLa pauvreté enfin au premier plan Voici les principales mesures de ce plan, dotée de 8,5 milliards d’euros, dont 3,9 pour la revalorisation de la prime d’activité. Création d’un revenu universel d’activité Le président a annoncé une loi en 2020 pour créer un «revenu universel d’activité» qui fusionnera «le plus grand nombre possible de prestations», du RSA aux aides au logement, et dont «l

Assorti de conditions et d'obligations, le dispositif d'Emmanuel Macron porte très mal son nom, regrette Gaspard Koenig.

Illustration un formulaire de revenu universel d'activité. © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP Illustration un formulaire de revenu universel d'activité.

Revenu universel d'activité. C'est le nom de la nouvelle prestation que le gouvernement compte instaurer pour remplacer un certain nombre d'aides existantes. Emmanuel Macron l'a annoncé jeudi 13 septembre alors qu'il dévoilait sa stratégie de lutte contre la pauvreté en France, lors d'un long discours prononcé au musée de l'Homme, à Paris.

Quelles prestations seraient concernées par la fusion ? Au minimum le RSA (revenu de solidarité active), les aides au logement et la prime d'activité, a répondu la ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn. Quand la mesure serait-elle mise en oeuvre ? Il est question d'ouvrir la concertation en 2019 pour aboutir à un projet de loi en 2020. Selon Agnès Buzyn, la date d'application dépendrait toutefois des études d'impact. La prestation ne serait pas "inconditionnelle", mais bien soumise à condition de ressources et "à la signature d'un contrat", a-t-elle encore précisé.

SMS de Wauquiez aux lycéens de sa région : comment il se défend

  SMS de Wauquiez aux lycéens de sa région : comment il se défend Invité de la chaîne Télé Lyon Métropole mercredi, Laurent Wauquiez est revenu sur la polémique l'accusant d'avoir récupéré des données pour envoyer un message de "bonne rentrée" aux lycéens de sa région.

Quasi un an et demi après la fin de la campagne présidentielle, durant laquelle le candidat socialiste Benoit Hamon avait ouvert le débat sur le sujet, voilà donc le concept de revenu universel de retour ! Paradoxalement dans la bouche d'un chef de l'Etat qui a lui-même rappelé ce jeudi qu'il n'a "jamais cru au revenu universel"... Il s'appellera "revenu universel d'activité", a-t-il expliqué, car il vise à "permettre le retour à l'emploi".

Ce drôle de choix de nom fait bondir Gaspard Koenig, philosophe et professeur associé à Science-po. Le think-tank libéral qu'il a fondé, Génération Libre, milite depuis plusieurs années pour l'instauration en France d'un revenu universel. Il défend une conception du revenu universel qui couvrirait les besoins de base, sans se substituer à toutes les allocations existantes - par exemple 500 euros par mois pour chaque adulte et 250 euros par enfant - et qui prendrait la forme d'un crédit d'impôt (les détails de son projet ici). "Rien à voir", détaille-t-il, avec ce qu'a annoncé le chef de l'Etat.

Tebas persuadé que le PSG « truque »

  Tebas persuadé que le PSG « truque » Tebas vs Al Khelaïfi, épisode 238. Le président de la Ligue de football professionnel espagnol est revenu jeudi sur ce qu'il reprochait au PSG Le président de la Ligue de football professionnel espagnol est revenu jeudi sur ce qu'il reprochait au PSG sur les ondes d'Onda Cero : « Je suis convaincu qu’ils truquent, il y a des rapports qui le prouvent, surtout pour le PSG, qui a des contrats de partenariats surévalués. Il n’y a pas que moi qui le dis. L’UEFA a d’ailleurs ouvert une deuxième enquête. J’attends de voir ce qui se passe avec le PSG.

L'EXPRESS : Vous êtes partisan de la création d'un revenu universel. Que vous inspire ce revenu universel d'activité annoncé par Emmanuel Macron ?

Gaspard Koenig : L'expression est malheureuse. Il n'y a strictement rien d'universel dans ce revenu universel d'activité ! Cette formulation est malhonnête pour un projet minime qui consiste a priori simplement à simplifier l'existant. La mesure ressemble à la proposition de campagne de François Fillon de fusionner les prestations, et à ce que font les Britanniques sous le nom de "Universal Crédit", et qui d'ailleurs ne se passe pas très bien... Mais cela ne ressemble en rien au revenu universel ! Il est dommage que l'on s'amuse à employer des mots sans en faire une réalité.

En quoi la mesure annoncée par le chef de l'Etat diffère-t-elle du revenu universel que vous portez ou que Benoit Hamon a proposé ?

Le revenu universel est un concept très utilisé, pour lequel il y a autant de théories que de théoriciens. Mais tous, de droite comme de gauche, du Brésil comme de la Silicon Valley, s'accordent sur le fait qu'il doit être versé à tout le monde, sans conditions ni contrepartie. Benoit Hamon, même s'il n'a jamais vraiment présenté les détails de son projet de revenu universel, avait lui-même bien compris ce principe d'inconditionnalité.

TPMP (C8) : Cyril Hanouna confirme le retour de Bertrand Chameroy avec "un autre format"

  TPMP (C8) : Cyril Hanouna confirme le retour de Bertrand Chameroy avec Sa chronique météo arrêtée, Bertrand Chameroy n’en a pas pour autant pas fini avec TPMP, comme l’a confirmé Cyril Hanouna, ce mercredi 12 septembre sur C8. Le retour de Bertrand Chameroy dans Touche pas à mon poste fait déjà beaucoup parler ! Le chroniqueur, revenu dans l’émission depuis la rentrée, a déjà vu sa pastille météo supprimée.

Ces critères ne sont pas du tout respectés dans la mesure annoncée ce jeudi. Il y aura une condition de ressources, et des contreparties exigées. Emmanuel Macron vise à inciter les bénéficiaires à travailler, il explique notamment que ce revenu ne doit pas être versé à ceux qui refuseront deux propositions d'emplois raisonnables. C'est la vieille logique. 

Nous considérons de notre côté que les gens sont assez grands pour faire leurs choix dans la vie, qu'il faut verser ce revenu quelle que soit l'utilisation que les bénéficiaires en feront, par exemple même s'ils choisissent de se consacrer à des activités non-rémunérées. Le concept de revenu universel va à l'encontre de la valeur travail ; il faut l'assumer, même si c'est difficile.

Sans compter que la clé du revenu universel, c'est de constituer une réforme globale, intégrant les volets sociaux et fiscaux. C'est-à-dire d'inclure dans le mesure son financement - dans notre proposition par exemple, il prend la forme d'un crédit d'impôt.

La fusion de plusieurs prestations ne pourrait-elle pas constituer une étape vers l'instauration d'un revenu universel ?

«Revenu des ténèbres», l'Africain Kouamé couronné au salon du livre de Nancy

  «Revenu des ténèbres», l'Africain Kouamé couronné au salon du livre de Nancy Le prix « Livre et droits de l'homme » de la Ville de Nancy, créé en 2002 par le maire d'alors, André Rossinot, et dont la première présidente était Simone Veil, a été remis ce week-end à Kouamé pour son témoignage, Revenu des ténèbres (XO éditions). Avec notre envoyée spéciale à Nancy, Catherine Fruchon-Toussaint Aujourd’hui, il a 20 ans, il a un travail, il est en sécurité. Mais Kouamé n’a pas oublié les quatre années terribles où, fuyant son pays après l'assassinat de ses parents, il a connu l’horreur, le désert, la faim, le cynisme des passeurs, la violence des camps de réfugiés, les canots bondés, et les morts sur son chemin vers l’Europe.

Si le gouvernement parvient à fusionner plusieurs allocations, cela peut aller dans le bon sens effectivement, et faciliter à terme le basculement vers le revenu universel que nous souhaitons. C'est certes très bien de fusionner, mais dans les faits, on risque d'ajouter encore de la bureaucratie aux dispositifs (ce qui va à l'encontre de la philosophie du revenu universel), puisqu'il va falloir vérifier que les allocataires respectent bien ce à quoi ils se sont engagés. Alors que jusqu'ici, dans les faits en tout cas, on ne demandait pas de contrepartie, ou très rarement, aux bénéficiaires du RSA.

En nommant son dispositif "revenu universel d'activité", l'exécutif ne risque-t-il pas d'enterrer le débat sur le revenu universel, le "vrai" ?

Le pouvoir saisit bien la puissance du concept de revenu universel dans l'imagination des gens, c'est probablement pour cela qu'il utilise l'expression, il capitalise sur sa popularité. Je sais qu'ils connaissent bien le sujet, ce n'est donc pas anodin. De là à penser qu'ils cherchent à couper l'herbe sous le pied du débat, je ne sais. Mais quoi qu'il en soit, c'est idéologiquement malhonnête. Et pédagogiquement, cela ne va pas nous faciliter la tâche quand il s'agira de défendre à l'avenir le revenu universel.


AUSSI SUR MSN : Pauvreté : vers un revenu universel d’activité




Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


CIBLE : José Mourinho prêt à tout pour concurrencer le Real Madrid pour ce Top attaquant .
​Le nom de Mauro Icardi est souvent revenu sur les tablettes des plus grands clubs européens ces derniers mois. Faisant partie des attaquants les plus prolifiques en Serie A, l'avant-centre de l'Inter Milan ne cesse d'impressionner. Si le Real Madrid lui fait les yeux doux depuis le dernier ​mercato estival, ​Manchester United pourrait entrer dans la danse. Mauro Icardi n'a pas manqué de faire parler de lui lors de la dernière saison. Auteur de 29 buts en ​Serie A, l'attaquant de l'Inter Milan terminait à la première place du classement des buteurs. Ses performances ont d'ailleurs pu réveiller l'intérêt des plus grands clubs européens.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!