France: Politique - Immobilier, secrétariat, voyages... l’Assemblée nationale explose son budget - PressFrom - France
  •   
  •   

France Politique - Immobilier, secrétariat, voyages... l’Assemblée nationale explose son budget

22:05  27 septembre  2018
22:05  27 septembre  2018 Source:   msn.com

Budget 2019 : les ministères gagnants et les perdants

  Budget 2019 : les ministères gagnants et les perdants Chargée de concilier baisses d'impôts et maîtrise du déficit public, le gouvernement a détaillé aujourd'hui les recettes budgétaires pour 2019. © CHRISTIAN HARTMANN/REUTERS Le gouvernement vient de rendre public le budget 2019 Maîtriser les dépenses publiques tout en redonnant du pouvoir d'achat au Français. Le gouvernement présentait ce lundi son projet de budget 2019 qui sera débattu cet automne au Parlement. Les économies structurelles restent minimes. Des efforts sont toutefois demandés à certains ministères. Le Figaro fait le point sur les ministères gagnants et perdants.

Pour l’équilibrer, l ’ Assemblée devra puiser 47 millions d’euros dans ses réserves. C’est un gouffre financier qui se creuse sous les élégantes colonnades de A plus long terme, la question de l’équilibre du budget devra être reconsidérée, le niveau de la dotation de l’ Etat et la dynamique constatée dans

Pour l’équilibrer, l ’ Assemblée devra puiser 47 millions d’euros dans ses réserves. C’est un gouffre financier qui se creuse sous les élégantes colonnades de A plus long terme, la question de l’équilibre du budget devra être reconsidérée, le niveau de la dotation de l’ Etat et la dynamique constatée dans

Le Parisien: Malgré des efforts opérés depuis juin 2017, l’Assemblée nationale a dépassé son budget. © LP/Philippe Lavieille Malgré des efforts opérés depuis juin 2017, l’Assemblée nationale a dépassé son budget.

Selon un document confidentiel que Le Parisien – Aujourd’hui en France a pu consulter, les dépenses du Palais Bourbon ont largement dépassé les prévisions du budget 2019. Pour l’équilibrer, l’Assemblée devra puiser 47 millions d’euros dans ses réserves.

C’est un gouffre financier qui se creuse sous les élégantes colonnades de l’Assemblée nationale. Un document confidentiel du Parlement, que nous avons pu consulter et préparant le budget 2019, est sans appel : l’Assemblée devra puiser dans ses réserves près de 47 millions d’euros l’an prochain (sur un total de 318 millions) contre 28,4 millions prévus à la fin de l’an dernier. « Les charges prévisionnelles de l’exercice 2019 sont supérieures à la dotation de l’Etat et aux recettes propres de l’Assemblée, pointe le document. A plus long terme, la question de l’équilibre du budget devra être reconsidérée, le niveau de la dotation de l’Etat et la dynamique constatée dans l’évolution des charges de l’Assemblée nationale apparaissant comme incompatibles. »

"Passion" PSG: futur groupe de supporters sur les bancs de l'Assemblée

  Animés de "l'amour du football", trois députés "marcheurs", Hugues Renson en tête, ont lancé l'initiative d'un groupe transpartisan de soutien au PSG en réponse à une démarche similaire d'un autre député pro-OM, a-t-on appris mardi de sources parlementaires. "C'est le club d'une ville qui voit grand. C'est une ambition, un état d'esprit, une histoire riche de succès et de défaites cruelles qui ont marqué nos esprits", clame dans un courrier aux députés l'élu de Paris et vice-président de l'Assemblée Hugues Renson, qui lorgne comme d'autres sur la mairie.

Politique - Immobilier , secrétariat , voyages l ’ Assemblée nationale explose son budget : Budget 2019 : les ministères gagnants et les perdants Pour l’équilibrer, l ’ Assemblée devra puiser 47 millions d’euros dans ses réserves. C’est un gouffre financier qui se creuse sous les élégantes colonnades de

Un déficit aggravé que l ' Assemblée nationale doit aujourd'hui combler grâce à une subvention interne d'équilibre d'environ 40 millions d'euros. Contacté par Le Parisien , le premier questeur de l ' Assemblée nationale , Florian Bachelier, dit «assumer totalement» ces dépenses qui sont, pour la

Pourtant, des efforts ont été faits depuis le début de la législature, en juin 2017. Des privilèges, nombreux et coûteux, sont tombés les uns après les autres. Alignement du statut de député sur le droit commun, encadrement des frais de mandat, réformes des retraites et de la protection chômage, suppression de l’allocation pour frais funéraires et des facilités de transports des députés honoraires et de leurs conjoints…

Las ! Plusieurs mesures ont contrecarré ce programme a priori économe en deniers publics. Notamment, l’acquisition – combattue en vain par Florian Bachelier, le Premier questeur, du somptueux Hôtel de Broglie. Toutes les autres dépenses bénéficient aux équipes des députés. Parmi elles, la hausse des frais de secrétariat des groupes et des députés eux-mêmes, le régime de retraites, les charges de représentation de trois commissions (Affaires Etrangères, Finances et Défense) ou encore les déplacements des députés du fait de l’augmentation des voyages en avion et de leurs tarifs. Un autre poste obscurément intitulé « Autres charges » explose également.

FINANCE : Le Barça va voter un budget plus gros que celui du Real Madrid

  FINANCE : Le Barça va voter un budget plus gros que celui du Real Madrid Alors que le Real Madrid a approuvé son budget annuel il y a quelques jours, le conseil d'administration du FC Barcelone se réunira prochainement devant une assemblée extraordinaire pour valider le budget de la saison. Prévue pour le 20 octobre, le Barça devrait approuver un budget énorme qui pourrait surpasser celui de la Casa Blanca. Jusqu'à preuve du contraire l'argent est le nerf de la guerre !

Retraites, secrétariat L ' Assemblée nationale dépasse largement son budget . Un document confidentiel consulté par "Le Parisien" montre que les dépenses de l ' Assemblée nationale ont augmenté par rapport au budget prévisionnel de 2019.

C’est un gouffre financier qui se creuse sous les élégantes colonnades de l ’ Assemblée nationale . Un document confidentiel du Parlement, que nous avons pu consulter et préparant le budget 2019, est sans… Étiquettes : budget , explose , Immobilier , l ' Assemblée , nationale , secrétariat , voyages

Des dépenses augmentées en toute discrétion

Dès mars 2018, cette évolution semblait inéluctable puisqu’un budget rectificatif avait augmenté substantiellement les dépenses en faveur des collaborateurs des députés. Et ce, en toute discrétion. Les dépenses totales du budget passaient ainsi à 567, 35 millions d’euros pour 2018, soit une revalorisation de plus de 17 millions d’euros par rapport au budget initial.

« Nous avions le choix entre une baisse drastique des dépenses d’investissement, ce qui aurait porté préjudice au travail des députés et des fonctionnaires de l’Assemblée, une hausse de la contribution de l’Etat qui s’élève déjà à plus de 1 demi-milliard d’euros et un prélèvement sur nos réserves. Nous avons privilégié cette dernière option afin de ne pas mettre les citoyens à contribution. L’Assemblée nationale doit montrer l’exemple », explique Florian Bachelier. Une stratégie d’autant plus fondée, selon le Premier questeur, que le nombre de députés devrait être réduit du tiers lorsque la réforme des institutions sera votée.

Quand l'Assemblée paye 6.000 euros net ses secrétaires

  Quand l'Assemblée paye 6.000 euros net ses secrétaires Des secrétaires payées 6.000 euros net, des agents d'accueil qui émargent à 4.800 ou encore un gardien à 4.200 euros Les salaires des fonctionnaires de l'Assemblée Nationale ont atteint des sommets incompréhensibles alors que les députés ont accepté de rogner sur leurs avantages. C’est un quinqua au regard fatigué et à la voix lente qui nous donne rendez-vous dans un café proche de l’Assemblée nationale. « Je suis placardisé depuis des mois, alors que j’ai travaillé le soir et le week-end durant des années, confie ce haut fonctionnaire au service des députés depuis plusieurs décennies. Mais, vu mon niveau de salaire, je n’ai pas le droit de me plaindre.

Immobilier , transport, secrétariat , technologie et retraites : le budget prévisionnel de l ' Assemblée nationale va devoir être revu à la hausse pour s'adapter au nouveau monde. Surtout, c'est le renouvellement sans précédent de l ' Assemblée nationale en juin 2017 qui vient frapper très fort, à

Presentation de l ' Assemblee nationale , du palais Bourbon, de ses membres (deputes), de son fonctionnement et de son actualite : agenda, travaux Mardi 22 janvier, le président de l ' Assemblée nationale Richard Ferrand et une délégation de députés, comprenant les vice-présidents de

Florian Bachelier, Premier questeur de l’Assemblée nationale ne veut «pas mettre les citoyens à contribution»./LP/Jean Nicholas Guillo

Cette position ne fait pas l’unanimité, d’autres membres du Bureau de l’Assemblée préférant augmenter la contribution de l’Etat. Impensable pour le Premier questeur. « Ce n’est pas la première fois que les réserves sont ponctionnées, affirme Bachelier. Cette transformation profonde de l’Assemblée ne se fera pas en un an mais sur la durée de la législature. » Au programme, la mise en place d’une programmation budgétaire sur cinq ans, d’une Direction des achats, d’un diagnostic immobilier et d’un plan pluriannuel plafonné de travaux et la création d’un outil de pilotage des ressources humaines. « Et ce, sans avoir besoin de faire appel à l’Etat », insiste le Premier questeur.

La coûteuse réforme des retraites

C’est l’une des causes principales de la hausse des dépenses. Les retraites des députés (67,4 millions d’euros cette année) devraient augmenter l’an prochain de plus de 11 % par rapport au budget initial de 2018. Motifs : le renouvellement sans précédent de l’Assemblée nationale en juin 2017 et la revalorisation des pensions au 1er janvier 2019.

"Bon débarras !" : Manuel Valls hué pour sa dernière à l'Assemblée Nationale (vidéo)

  Ce mardi 2 octobre, Manuel Valls a fait ses adieux à l'Assemblée Nationale, après avoir officialisé sa candidature à la mairie de Barcelone. Un départ sous les applaudissements… et des pancartes très hostiles ! Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.Manuel Valls change de cap. Après avoir officialisé sa candidature à la mairie de Barcelone – une candidature qui n'est pas vue d'un très bon œil – l'ancien Premier ministre a remis sa lettre de démission au président de l'Assemblée Nationale, Richard Ferrand. Manuel Valls a ainsi donné un dernier discours dans l'hémicycle, après quoi il a été applaudi par les députés LREM qui lui ont même réservé une standing-ovation.

Les dépenses du Palais Bourbon sont dans le rouge et dépassent largement les prévisions du budget 2019. Conséquence, l ' Assemblée Nationale va devoir puiser

Les dépenses de l ' Assemblée nationale ont explosé , selon un document confidentiel révélé ce jeudi 27 septembre par "Le Parisien". Dans l'augmentation de ces dépenses, il on dénombre la hausse des frais de secrétariat des groupes et des députés, ou encore les charges de représentation de trois

Mais ce sont surtout les effets pervers de la réforme des retraites votée l’an dernier que stigmatise le document parlementaire. « Malgré la hausse régulière du taux des cotisations, la caisse des pensions connaît une baisse de ses recettes du fait de la réforme du régime des pensions des députés adoptée le 8 novembre 2017. » Explication : le régime privilégié des députés a bien été aligné sur celui des salariés. Mais, cette réforme s’applique en deux temps. La baisse des pensions (soit les dépenses) prévue dans la réforme ne touchera que les futurs retraités. En revanche, la réduction de l’assiette des cotisations (soit les recettes) est d’ores et déjà entrée en vigueur. Pour éponger ce déficit chronique et aggravé, l’Assemblée doit aujourd’hui affecter une subvention interne d’équilibre d’environ 40 millions d’euros.

Le courrier, les taxis et le téléphone explosent

Ce sont les « autres charges » inscrites au Budget 2019 de l’Assemblée nationale. Elles augmenteraient de près de 160 % (à 16, 60 millions d’euros) entre le budget initial 2018 et celui prévu pour l’an prochain. Parmi elles, les frais de comptabilité, les frais postaux ou de taxi, le téléphone, l’équipement numérique des députés et de leurs collaborateurs, des tablettes aux ordinateurs et à la connexion en Wi-Fi.

Ces crédits sont, en outre, « fongibles », c’est-à-dire reportables d’un poste à l’autre et d’une année sur l’autre durant la période de la législature s’ils ne sont pas totalement consommés. « J’assume totalement cette priorité, martèle Florian Bachelier. Ce sont, pour la plupart d’entre elles, des dépenses d’investissement nécessaires à la modernisation de l’Assemblée et à l’efficacité du travail des parlementaires. Elles se substituent à des frais de papier ou de photocopies. »

L'Assemblée autorise la privatisation de la Française des Jeux .
<p>L'Assemblée nationale a autorisé jeudi la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) dans le cadre du projet de loi Pacte.</p><p></p>L'Assemblée nationale a autorisé jeudi la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) dans le cadre du projet de loi Pacte.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!