France: ISF, élites, 80 km/h : les premières remontées des cahiers de doléances - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceISF, élites, 80 km/h : les premières remontées des cahiers de doléances

12:40  11 janvier  2019
12:40  11 janvier  2019 Source:   nouvelobs.com

VIDÉO - "Premières vacances", le coup de cœur cinéma d’Europe 1

VIDÉO - Notre expert des salles obscures vous conseille ce week-end un film avec Camille Chamoux et Jonathan Cohen

Surtout alimentés par des ruraux et des retraités, les cahiers de doléances demandent le rétablissement de l'ISF. Le pouvoir d'achat est une préoccupation centrale.

Plusieurs communes – 3.000 à 5.000 selon le gouvernement - ont mis en place des cahiers de doléances, en réponse au mouvement des "gilets jaunes", à l’appel de l’Association des maires ruraux de France.

4 questions sur le "grand débat national" voulu par MacronUne note de synthèse de ces cahiers a été adressée au ministre des Collectivités territoriales Sébastien Lecornu, note que Franceinfo a pu consulter.

ISF, élites, 80 km/h : les premières remontées des cahiers de doléances © Copyright 2019, L'Obs Le maire de Bordeaux Alain Juppé présente, lors de ses voeux le 9 janvier 2019, un cahier de doléances

Craintes de l'immigration "pas contrôlée"

Les contributeurs demandent le rétablissement de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Les "hauts fonctionnaires, les élus nationaux et les représentants des corps intermédiaires sont des privilégiés", estiment de nombreux contributeurs, selon la synthèse également consultée par "le Figaro".

Organisation, planning: à quoi va ressembler le grand débat?

Organisation, planning: à quoi va ressembler le grand débat? Le grand débat démarre le 15 janvier prochain. Après le retrait de Chantal Jouanno, l'incertitude règne sur son organisation. © afp.com/FRANCOIS NASCIMBENI Un homme remplit le cahier de doléances laissé en libre accès dans un centre d'action communal d'action sociale à Charleville-Mézières, le 20 décembre 2018. Le grand débat démarre mal. Critiquée pour sa rémunération élevée, la présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), Chantal Jouanno, a annoncé mardi soir son retrait de cette consultation destinée à sortir de la crise des gilets jaunes.

Ils réclament aussi une meilleure représentation à l’Assemblée nationale avec la mise en place de la proportionnelle, la reconnaissance du vote blanc et la suppression du Sénat.

"Le pouvoir d'achat des retraités et des classes populaires est au cœur des préoccupations: hausse du Smic, sous-indexation des pensions, hausse des dépenses sociales", indique "le Figaro".

Le gouvernement prêt à lancer un débat sur les salaires des hauts-fonctionnairesUne majorité s’estime déclassée. Beaucoup estiment que "l'immigration n'est pas contrôlée", ce qui entraînerait "une perte d'identité et des dépenses sociales supplémentaires".

Aucune mention du mariage pour tous

Ils se plaignent de la limitation de vitesse à 80 km/h. Les préfets ont relevé que l’abrogation du mariage homosexuel n’est mentionnée nulle part – alors que la mobilisation de La Manif pour tous a abouti au noyautage de la consultation en ligne du Conseil économique, social et environnemental, où ce sujet est arrivé en tête.

L’environnement est très peu abordé dans ces cahiers de doléances, relève Franceinfo.

Les contributeurs sont surtout des retraités et des "ruraux populaires". "Le Figaro" souligne que "les citadins, eux, ont peu participé à l'exercice".

Grand débat : Louis Gallois veut "donner la parole aux plus pauvres".
Louis Gallois, le président de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), va s'impliquer dans le grand débat. Il veut faire entendre les préoccupations des plus pauvres. © Abaca Louis Gallois, le président de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), va s'impliquer dans le grand débat.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!