France: «Ligue du LOL»: un journaliste de Libération mis à pied - PressFrom - France
  •   
  •   

France«Ligue du LOL»: un journaliste de Libération mis à pied

14:55  11 février  2019
14:55  11 février  2019 Source:   lexpress.fr

Menaces de mort en ligne: Nicolas Hénin porte plainte

Menaces de mort en ligne: Nicolas Hénin porte plainte L'ancien journaliste a reçu des menaces pour avoir signalé les propos d'un père d'une victime du Bataclan. © afp.com/Alain Jocard L'ancien journaliste Nicolas Hénin, le 6 septembre 2014. "Tire-toi une balle dans la tête", "Je lui souhaite la même fin que les victimes de Daesh",... Voici quelques exemples des messages récemment adressés sur Twitter à Nicolas Hénin, ancien journaliste et patron d'une société de conseil en contre-terrorisme et déradicalisation.

La Ligue du LOL est le nom d’un groupe Facebook particulièrement actif entre 2009 et 2012, et dans lequel se retrouvaient une trentaine Lundi 11 février au matin, Alexandre Hervaud, numéro 3 du Web de Libération , et Vincent Glad, collaborateur pigiste du journal, ont été mis à pied « à titre

La dénommée « Ligue du LOL » était à l'origine un groupe Facebook, créé en 2009 et composé de plusieurs dizaines de membres influents, journalistes pour Les témoignages autour de cette ligue, mise au jour grâce à un article du service CheckNews de Libération , se sont multipliés ce week-end

Alexandre Hervaud est accusé de harcèlement par plusieurs femmes, via un groupe Facebook créé à la fin des années 2000.

«Ligue du LOL»: un journaliste de Libération mis à pied © afp.com/BERTRAND GUAY Le journal Libération a lancé cette semaine un site de fact-checking interactif où ses journalistes répondent aux questions que posent des internautes sur l'actualité, a indiqué le quotidien.

C'est l'une des premières conséquences de la polémique relancée dans le week-end sur la "Ligue du LOL". Le chef de service web de Libération, Alexandre Hervaud, qui a participé à ce groupe privé, a été mis à pied "à titre conservatoire", selon des informations publiées par France Inter ce lundi matin. Cette suspension n'est "pas une sanction", a ajouté la direction du journal, où une enquête interne a été mise en place.

Hervé Godechot, un drôle de choix pour le CSA

Hervé Godechot, un drôle de choix pour le CSA Poussé par le président du CSA pour siéger au collège de l'autorité, ce rédacteur en chef de France Télévisions n'est pas réputé en interne pour son impertinence et traîne quelques casseroles. A France Télévisions, on n’en revient toujours pas. Et on se demande : mais pourquoi lui ? Le prochain membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) issu de la maison devrait être Hervé Godechot. Rédacteur en chef et éditorialiste économique de la chaîne d’info Franceinfo, le journaliste est proposé pour siéger au collège de l’autorité indépendante par Gérard Larcher, le président du Sénat. En termes de gages d’indépendance et d’impertinence, on peut faire mieux.

L'article de Libération met en avant plusieurs témoignages accusant la Ligue du LOL de cyberharcèlement. Certains sont anonymes, mais il y a aussi ceux de Daria Marx, cofondatrice du collectif Gras Politique, et de Nora Bouazzouni, journaliste . La première dénonce un canular aux

La Ligue du LOL c’est quoi ? Ce nom désignerait un groupe privé créé par Vincent Glad, journaliste chez Libération , s’entretenant sur Facebook durant les années 2000. La plupart des participants seraient des hommes, parisiens, travaillant dans des rédactions, dans la publicité ou la communication.

Alexandre Hervaud, membre très actif de Twitter, est mis en cause, avec d'autres personnes, dans l'affaire de la "Ligue du LOL", un groupe Facebook privé créé en 2008 par le journaliste Vincent Glad et alimenté notamment par des journalistes, graphistes et publicitaires parisiens accusés de cyberharcèlement.

"J'ai été harcelée des semaines, des nuits entières"

Après la publication d'un article de l'équipe Checknews de Libération, ou des membres défendant l'idée que ce groupe servait surtout à partager des contenus qu'ils jugeaient amusants, une dizaine de femmes et d'hommes ont décidé de témoigner sur les réseaux sociaux du harcèlement dont ils disent avoir fait l'objet.

Capucine Piot, blogueuse beauté, a ainsi expliqué qu'un membre du groupe qu'elle fréquentait lui avait "qu'il avait le sida pour [lui] faire peur". Sur son site, Daria Marx, cofondatrice du collectif Gras Politique, écrit avoir reçu des messages souhaitant sa mort, "pendant des jours", après avoir lancé une cagnotte en ligne pour s'offrir un scooter pour son anniversaire.

Bordeaux : Yann Karamoh mis à pied à titre conservatoire

Bordeaux : Yann Karamoh mis à pied à titre conservatoire Bordeaux a indiqué ce mercredi soir que son attaquant Yann Karamoh avait été mis à pied à titre conservatoire. Alors qu'il n'avait pas été convoqué pour le déplacement des Girondins à Marseille (1-0), ce mardi, en raison de son attitude lors de la demi-finale de Coupe de la Ligue perdue face à Strasbourg (3-2), Yann Karamoh a été mis à pied à titre conservatoire par son club, qui l'a indiqué ce mercredi soir dans un communiqué officiel. "A la suite d’un comportement inapproprié et inacceptable que le Club ne peut tolérer, Yann Karamoh a été mis à pied à titre conservatoire", a-t-il indiqué.

C'est un article de Libération qui a mis le feu aux poudres. "La Ligue du LOL a-t-elle vraiment existé et harcelé des féministes sur les réseaux sociaux?", se demande le Mais qu'est-ce donc La Ligue du LOL ? C'est "un groupe privé Facebook créé par le journaliste Vincent Glad à la fin des années 2000.

Alexandre Léchenet, ancien journaliste du Monde et de Libération , avait publié en mai 2018 un billet de blog sur le sujet. S’il n’a jamais fait partie de la Ligue du LOL , il reconnaissait avoir harcelé des personnes quelques années plus tôt sur Internet. «Réfléchissant à mes gamineries de cour de récré

"Ils ont retrouvé mon numéro de téléphone, m'ont inscrit sur plusieurs sites internets. J'ai été harcelée des semaines, des nuits entières. J'ai été maltraitée par la Ligue du LOL", déplore-t-elle. L'écrivain Matthias Jambon-Puillet a aussi évoqué, dans un post sur le site Medium, des photomontages homophobes, des moqueries et des insultes, mais aussi des menaces qu'il aurait reçu.

Contrat de travail et salaire suspendu

Comme d'autres hommes membre du groupe, Alexandre Hervaud a pris la parole sur Twitter dans le week-end pour présenter ses excuses. Il a également affirmé que ce groupe "n'a jamais eu pour but de coordonner des campagnes haineuses visant qui que ce soit". Sur Twitter ce lundi, dans la foulée de l'annonce de sa mise à pied, il a changé la description de son profil, ne laissant qu'un emoji "pause".

La mise à pied "à titre conservatoire" dont il fait l'objet suspend le contrat de travail de la personne visée ainsi que son salaire. Elle peut être un préalable à une sanction disciplinaire.

"Ligue du LOL" : deux journalistes de Libération accusés de cyberharcèlement mis à pied

Deux journalistes de Libération cités dans l'affaire de cyberharcèlement de la "Ligue du LOL" ont été mis à pied, a annoncé lundi la direction du quotidien. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP "Ligue du LOL" : deux journalistes de Libération accusés de cyberharcèlement mis à pied La direction de Libération a annoncé lundi la mise à pied "à titre conservatoire" de ses journalistes Alexandre Hervaud et Vincent Glad. Leurs noms apparaissent dans une affaire de cyberharcèlement sur les réseaux sociaux qui a éclaté ce week-end.

Qu’est-ce que la « Ligue du LOL » ? C’est un groupe d’une trentaine d’utilisateurs de Twitter de la première heure, présents et populaires sur le réseau social dès 2009. Il a été créé par Vincent Glad, qui est aujourd’hui lui-même journaliste à Libération . Il rassemblait des journalistes mais aussi des

La Ligue du LOL . Pour beaucoup, ce nom n’évoquait rien il y a encore 24 heures. Née en 2008 dans les méandres de Facebook, elle a été créée par Vincent Glad, un journaliste de Libération . Elle était le repère d’une trentaine de Parisiens, tous gravitant autour du journalisme, qui se définissaient tous



AUSSI SUR MSN : «Ligue du LOL»: ce qu'il faut retenir

Ligue du LOL : le journaliste Vincent Glad regrette "d’avoir laissé faire les membres les plus radicaux" du groupe.
Auprès de Mediapart, il dit s'estimer moralement "responsable". © Fournis par France Télévisions "Aujourd’hui, je veux assumer mes actes, mais pas ceux des autres." Vincent Glad, le fondateur de la Ligue du LOL, a livré des explications à Mediapart (article abonnés), dans un article publié samedi 16 février. Le journaliste s'estime moralement "responsable" et juge que son seul tort est "d’avoir laissé faire les membres les plus radicaux qui dépassaient clairement l’humour pour verser dans le harcèlement".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!