France: Sondage : les Gilets jaunes sont plus sensibles aux théories du complot - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceSondage : les Gilets jaunes sont plus sensibles aux théories du complot

15:25  11 février  2019
15:25  11 février  2019 Source:   lejdd.fr

INFO FRANCEINFO. Âge, niveau de vie, diplôme, orientation politique... Qui est sensible aux théories du complot ?

INFO FRANCEINFO. Âge, niveau de vie, diplôme, orientation politique... Qui est sensible aux théories du complot ? Franceinfo vous révèle en exclusivité mercredi les résultats d'une enquête de la fondation Jean-Jaurès sur les théories du complot les plus partagées et sur le profil des personnes qui y adhèrent. © Fournis par France Télévisions Croyez-vous aux fake news ? Qui partage les théories du complot ? Pour en savoir plus sur cette adhésion aux fausses informations, la fondation Jean-Jaurès et l'observatoire Conspiracy Watch proposent mercredi 6 février une grande enquête menée par l'institut Ifop, pour la deuxième année consécutive. Franceinfo vous révèle en exclusivité ces résultats.

Aujourd'hui, on se plonge dans les plus grosses théories du complot et fausses informations qui circulent depuis le début du débat sur les gilets jaunes .

Carte destinée au recensement réel et permanent des gilets jaunes . Services. Normal. Groupe Facebook actif. Publication dans les groupes.

Sondage : les Gilets jaunes sont plus sensibles aux théories du complot © Reuters

Une étude de l'Ifop publiée lundi montre que les gens se définissant comme Gilets jaunes sont plus sensibles aux théories du complot que la moyenne des Français.

Une étude de l'Ifop publiée lundi montre que les gens se définissant comme Gilets jaunes sont plus sensibles aux théories du complot que la moyenne des Français.

Les Français qui se définissent comme Gilets jaunes sont plus sensibles que la moyenne aux théories du complot, selon un nouveau volet d'une étude de l'Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et l'observatoire Conspiracy Watch, publiée lundi. Le sondage montre notamment que 23% d'entre eux sont d'accord quand on leur demande si l'attentat du marché de Noël à Strasbourg est "une manipulation du gouvernement pour détourner l'attention des Français et créer de l'inquiétude dans la population en plein mouvement des Gilets jaunes", contre 10% des Français en moyenne.

"Gilets jaunes" : un "acte 13" marqué par le retour des casseurs

Les "gilets jaunes" étaient une fois de plus mobilisés samedi 9 février. À Paris, des tensions se sont fait sentir. Parmi les "gilets jaunes" des casseurs s'étaient infiltrés. La journée a d'ailleurs été marquée par ces individus "qui s'en sont pris à des distributeurs de billets, à des voitures, à des bâtiments", rapporte la journaliste Sophie Neumayer. 36 individus arrêtés, dont 21 placés en garde à vue "Alors, il est trop tôt ce soir pour établir le bilan de cette casse. Il sera connu dans les prochains jours, mais ce que l'on peut dire d'ores et déjà, c'est que ce sont les symboles de l'État et les symboles de richesse qui ont été pris à pour cible", constate la journaliste de France 3, avant de noter : "Certaines de ces violences ont donné lieu a des interpellations. Au total à cette heure, 36 individus ont été arrêtés, dont 21 ont été placés en garde à vue." À noter que la journée n'est pas encore terminée et que les forces de l'ordre tentent toujours de disperser les derniers manifestants qui se trouvent au pied de l'Arc de triomphe.

Gilets jaunes et syndicats : convergences sur le bitume. 5 février 2019 | Mise à jour le 6 février 2019. La proportion de personnes sensibles aux théories du complot dépend entre autres du niveau de vie. (noemie bonnin / radio france).

L'apparition de « théories du complot » chez les Gilets jaunes après l'attaque de Strasbourg a attiré l'attention de nombreux médias. Le conspirationnisme n'est pourtant pas un phénomène nouveau. Que révèle cet engouement soudain des journalistes ?

19% considèrent qu'il subsiste "des zones d'ombre", 48% que l'attentat a bien été perpétré par Chérif Chekatt (contre 63% des Français), et 10% ne se prononcent pas.

Cette propension des Gilets jaunes à favoriser la théorie d'un "contre-feu" "peut certes en partie s'expliquer par le fait qu'un certain nombre des figures de proue du mouvement ont clairement mis en doute la version officielle", analyse Jérôme Fourquet de l'Ifop, mais "le climat de tension inhérent à chaque mobilisation a sans doute également joué un rôle". Interrogées sur les théories les plus connues, 62% des personnes se définissant comme Gilets jaunes souscrivent notamment à l'idée selon laquelle "le ministère de la Santé est de mèche avec l'industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins", contre 43% des Français en moyenne.

"Gilets jaunes" : tensions pendant les manifestations

À Paris, tout avait pourtant commencé dans le calme. Des milliers de "gilets jaunes" s’étaient réunis sur les Champs-Elysées avec une même détermination. "421 euros par mois, voilà ma retraite, vous croyez que je n’ai pas envie de me battre", témoigne l’un d’entre eux. Mais quelques mètres plus bas, un policier reçoit un coup de pied, il tente de poursuivre son agresseur, mais se fait encercler. Il doit alors attendre l’arrivée de son collègue pour écarter tout le monde. Un homme a la main arrachée Les "gilets jaunes" sont ensuite descendus vers l’Assemblée nationale. Certains tentent de rentrer dans le bâtiment , alors une grenade de désencerclement est lancée. C’est à ce moment-là qu’un homme a plusieurs doigts arrachés. En fin d’après-midi, des hommes s‘en prennent aux banques et des véhicules sont incendiés, dont un de l’opération Sentinelle. Un suspect a d’ailleurs été arrêté.À Bordeaux, des violences aussi avec plusieurs policiers blessés, tout comme à Toulouse où les manifestants étaient entre 5 000 et 7 000. Selon le ministère de l’Intérieur, il y avait 51 400 "gilets jaunes" dans toute la France ce samedi 9 février.

SONDAGE - " Les Français et les propos haineux sur Internet" : c'est le thème du sondage OpinionWay réalisé à Ces deux catégories sont aussi plus sensibles aux théories du complot qui pullulent sur le net. Gilets jaunes : les mesures d'Emmanuel Macron pour apaiser la colère.

Les jeunes sont plus sensibles aux théories du complot . Les théories du complot , enracinées au sein la population française? Parmi les théories du complot évoquées dans l'étude, certaines Ses derniers articles. « Gilets jaunes » : Paris se barricade par crainte de nouvelles violences samedi.

Plus sensibles aux réseaux sociaux

46% adhèrent à la théorie du "grand remplacement" ("l'immigration est organisée délibérément par nos élites pour aboutir au remplacement de la population européenne"), contre 25% des Français. De la même manière, 44% se disent d'accord avec l'idée selon laquelle il existe un complot sioniste à l'échelle mondiale (contre 22% des Français).

Les personnes se définissant comme Gilets jaunes se caractérisent par un recours massif aux réseaux sociaux et aux sites de vidéos en ligne, où circulent ces théories. Quand ils s'informent en ligne, 59% disent utiliser d'abord les réseaux sociaux (contre 37% de l'ensemble des Français) avant les portails d'actualité ou les sites des grands médias.

L'étude a été réalisée via un questionnaire en ligne du 21 au 23 décembre 2018, auprès d'un échantillon de 1.506 personnes représentatif de la population française adulte, constitué selon la méthode des quotas et complété par un second échantillon de 254 personnes de moins de 35 ans (dont les résultats ont été ramenés à leur poids réel dans la population).

Près d'un "gilet jaune" sur deux croit aux théories complotistes

Près d'un En sondant sympathisants et noyau dur du mouvement des "gilets jaunes", l’étude de la Fondation Jean-Jaurès-Conspiracy Watch-Ifop met en lumière une dissidence culturelle et idéologique. © Copyright 2019, L'Obs Sur un rond-point à Saint-Beauzaire, dans le centre de la France, en décembre 2018. (Image d'illustration) Le complotisme se porte bien dans les rangs des gilets jaunes. Alors que l’adhésion à des théories conspirationnistes dans l’ensemble de la population française touche 21% des personnes interrogées par l’Ifop, elle atteint 41% des personnes "se considérant comme gilets jaunes".

Le mouvement social des « gilets jaunes » et la menace terroriste provoquent une poussée de fièvre conspirationniste. Des théories qui se propagent sur les réseaux sociaux. Mathias Girel, professeur de philosophie et spécialiste du sujet, décrypte le phénomène.

Un forum pour que les Gilets Jaunes S'ORGANISENT ! Ne laissez pas les médias traditionnels s'emparer de la lutte des Gilets Jaunes ! Ça se passe ici ! Info Gilets Jaunes est le site communautaire qui vous informera sur tout ce qui concerne les Gilets Jaunes et vous permettra

(avec AFP)

AUSSI SUR MSN: "Gilets jaunes" : les maires des villes en ont marre de la casse

Lyon : un second fourgon de police a été attaqué par des "gilets jaunes" samedi.
Deux véhicules de police ont été caillassés par des manifestants lors d'un rassemblement de "gilets jaunes" sur l'autoroute A7, à Lyon. © Fournis par France Télévisions Cette scène-là n'a pas été filmée. Un second fourgon de police a été pris à partie par des manifestants samedi à 15h30 lors d'un rassemblement des "gilets jaunes", indique lundi 18 février le parquet de Lyon. Les faits se sont produits sur l'autoroute A7, à l'endroit même où, une demi-heure plus tard, un autre véhicule de police a été caillassé et attaqué sous l'objectif des téléphones portables.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!