France: Explosion des actes antisémites en France en 2018 - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceExplosion des actes antisémites en France en 2018

11:05  12 février  2019
11:05  12 février  2019 Source:   parismatch.com

Les actes racistes et xénophobes en baisse en 2018

Les actes racistes et xénophobes en baisse en 2018 Malgré une forte hausse des actes antisémites, les faits racistes et xénophobes, tout comme les actes antimusulmans, ont baissé au cours de l'année 2018. Les actes à caractère raciste et xénophobe ont diminué en 2018 en France, selon un bilan du ministère de l'Intérieur qui montre un recul des actes antimusulmans mais une augmentation de 74% des menaces et violences visant les Juifs. 541 faits antisémites dont un homicide.

Après deux années de baisse, les actes antisémites en France sont en très forte hausse (+ 69 %) sur les neuf premiers mois de 2018 , s’alarme le premier ministre Edouard Philippe dans une tribune publiée vendredi 9 novembre sur Facebook. « Chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens

A l'occasion du centième anniversaire de la Nuit de cristal, la France fait un triste constat : les actes antisémites dans le pays ont bondi sur les neuf

Alors que de nombreux tags antisémites ont été découverts ces derniers jours, le ministre de l'Intérieur a annoncé lundi soir que les statistiques pour 2018 reflétaient une très forte hausse du nombre d'actes antisémites.

Le ministre de l'Intérieur s'est ému lundi de la flambée de 74% des actes antisémites en France en 2018, à l'issue d'un week-end où plusieurs inscriptions antijuives ont été découvertes à Paris et où un arbre en mémoire d'Ilan Halimi a été vandalisé dans l'Essonne. «L'antisémitisme se répand comme un poison, comme un fiel», a déclaré Christophe Castaner dans la soirée à Sainte-Geneviève-des-Bois où Ilan Halimi, jeune Juif de 23 ans, a été mortellement blessé en 2006 par Youssouf Fofana après avoir été séquestré par le Gang des barbares pendant plusieurs semaines. Un arbre planté à sa mémoire a été découvert scié lundi dans cette commune de l'Essonne, deux jours avant une cérémonie en sa mémoire qui devait commémorer le 13e anniversaire de sa mort.

Les actes antisémites en hausse de 74% en France en 2018 annonce Castaner

Les actes antisémites en hausse de 74% en France en 2018 annonce Castaner En déplacement à Sainte-Geneviève-des-Bois où un arbre planté en mémoire d’Ilan Halimi, jeune Juif tué en 2006, a été vandalisé, le ministre de l’Intérieur a évoqué une hausse des actes antijuifs en 2018. Les actes antisémites ont bondi de 74% en France en 2018, a annoncé lundi le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner après plusieurs actes antijuifs commis récemment à Paris et dans l’Essonne. «L’antisémitisme se répand comme un poison comme un fiel. Il attaque, il pourrit les esprits, il assassine», a déclaré Christophe Castaner à Sainte-Geneviève-des-Bois où un arbre planté en mémoire d’Ilan Halimi, jeune Juif tué en 2006, a été vandalisé.

Après une année 2015 record, les actes antisémites avaient nettement reculé en 2016, puis 2017. ANTISÉMITISME - Après deux années de baisse, les actes antisémites en France sont en très forte hausse (+69%) sur les neuf premiers mois de 2018 , s'alarme le Premier ministre Édouard Philippe

A l'occasion du centième anniversaire de la Nuit de cristal, la France fait un triste constat : les actes antisémites dans le pays ont bondi sur les neuf premiers mois de 2018 , avec une hausse de 69% selon le gouvernement.

Explosion des actes antisémites en France en 2018 © Jean-Francois Badias/AP/SIPA

L'antisémitisme «attaque, pourrit les esprits» et a «progressé de 74% dans ses cris d'horreur l'année écoulée», a révélé Christophe Castaner. Dans le détail, 541 actes antisémites ont été recensés en 2018 contre 311 l'année précédente, a précisé le ministère à l'AFP.

Le ministre s'exprimait à l'issue d'un week-end où une série d'inscriptions antisémites ont été découvertes dans la capitale, suscitant l'indignation de l'exécutif et d'élus et conduisant le parquet de Paris à ouvrir quatre enquêtes.

«Tags antisémites jusqu'à la nausée en plein Paris ce WE (week-end, ndlr). Quand la haine des Juifs se recoupe avec la haine de la démocratie, le vocabulaire de la #fachosphère se retrouve sur les murs !», a déploré dans un tweet Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Sur Twitter, il a accompagné son propos d'une photo montrant une porte de garage sur laquelle est écrit «Macron Jews' Bitch» («Macron pute des Juifs», en anglais). Frédéric Potier a précisé à l'AFP que cette porte de garage se trouvait dans le Ier arrondissement de la capitale.

Allemagne : forte hausse des actes antisémites en 2018

Allemagne : forte hausse des actes antisémites en 2018 En Allemagne, 1.646 actes antisémites ont été recensés l'année passée, soit une augmentation de 9,4% par rapport à 2017. © JAN WOITAS / DPA-ZENTRALBILD / DPA PICTURE-ALLIANCE / AFP L'Allemagne a enregistré une hausse des actes antisémites en 2018 qui atteignent un sommet depuis une décennie, une résurgence qui inquiète le gouvernement, confronté à un essor de l'extrême droite. Cette montée de l'antisémitisme intervient alors que d'autres pays européens sont confrontés à un phénomène similaire, en particulier la France où la communauté juive a appelé mardi à "un sursaut national".

"Pourquoi rappeler, en 2018 , un aussi pénible souvenir ? Parce que nous sommes très loin d'en avoir fini avec l'antisémitisme", écrit Édouard Philippe, évoquant les chiffres "implacables" des actes antisémites en France sur la partie écoulée de 2018 . "Alors qu'il était en baisse depuis deux ans, le

Après deux années de baisse, les actes antisémites en France sont en très forte hausse (+69%) sur les neuf premiers mois de 2018 , s’alarme le Premier ministre Edouard Philippe dans une tribune publiée vendredi sur Facebook. «Pourquoi rappeler, en 2018 , un aussi pénible souvenir ?

Le Dilcrah a également signalé la photo d'un mur du XVIIIe arrondissement sur lequel on peut lire «truie juive». La mairie de cet arrondissement indique sur Twitter avoir elle aussi fait un signalement lundi matin au parquet.

Par ailleurs, deux portraits de Simone Veil dessinés par l'artiste C215 sur deux boîtes aux lettres, situés sur la façade de la mairie du XIIIe arrondissement, ont été recouverts d'une croix gammée.

Ces dessins avaient été réalisés lors de la panthéonisation à l'été 2018 de Mme Veil, ancienne ministre et rescapée de la Shoah. La mairie, qui a découvert les tags lundi matin, va déposer plainte, a-t-elle précisé à l'AFP.

Des milliers de personnes rassemblées à Paris contre l'antisémitisme

Des milliers de personnes rassemblées à Paris contre l'antisémitisme L'appel a été lancé par une cinquantaine de partis, associations et mouvements face à la recrudescence des actes antisémites (+74% en 2018). © Copyright 2019, L'Obs Rassemblement contre l'antisémitisme, place de la république à Paris, le 19 février. Des milliers de personnes ont commencé à affluer mardi soir place de la République à Paris pour dire non à l'antisémitisme, à l'appel d'une cinquantaine de partis, associations, mouvements. Dans la foule, des pancartes "Ça suffit" - le mot d'ordre du rassemblement -, "non à la banalisation de la haine".

Après deux années de baisse, les actes antisémites en France sont en très forte hausse (+69%) sur les neuf premiers mois de 2018 , s'alarme le Premier

Les actes antisémites ont bondi de 74% en 2018 , a fait savoir le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Une statistique choquante dévoilée dans la foulée des tags antisémites découverts en plein Paris, ce Le premier flic de France se veut intraitable et promet de ne « rien laisser passer ».

Le siège du "Monde" vandalisé, "juden" inscrit sur un restaurant

Une inscription antisémite visant le chef de l'Etat Emmanuel Macron a par ailleurs été découverte lundi matin sur le siège du Monde, dans le XIIIe arrondissement. «Micron (sic) Rothschild parce qu'il se vend bien. La putain de la youtrerie universelle», est-il écrit sur le bâtiment du quotidien. Le journal a indiqué à l'AFP qu'il allait porter plainte.

«Jamais nous ne céderons face à l'antisémitisme, face à ceux qui, par leur haine et leur ignorance, salissent la République», a twitté le ministre de la Culture Franck Riester.

Samedi matin, les gérants du restaurant Bagelstein situé sur l'Ile-Saint-Louis, en plein coeur de la capitale, avaient découvert un tag «juden» («juifs» en allemand), écrit en lettres jaunes, la couleur de l'étoile que les Juifs étaient obligés de porter pendant l'Occupation nazie.

Co-fondateur de cette chaîne de ventes de bagels, Gilles Abecassis avait indiqué dimanche à l'AFP que d'autres restaurants de son enseigne avaient été ciblés par des inscriptions antisémites.

«Face aux vents mauvais de l'antisémitisme, la République fera bloc. C'est son honneur, c'est son devoir», a twitté le secrétaire d'Etat Laurent Nuñez. Quant à la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, elle a fait part également sur Twitter de sa «tristesse, colère et consternation» évoquant une «lâcheté intolérable».

Des amendes pour les plateformes qui laissent des propos antisémites.
Des amendes vont être mises en place pour les plateformes qui ne suppriment pas leurs contenus racistes ou antisémites. © Jaap Arriens / NurPhoto/AFP Le projet de loi annoncé mercredi soir par le président français Emmanuel Macron pour mieux lutter contre les propos racistes et antisémites publiés en ligne prévoira des amendes pour les plateformes internet qui ne les suppriment pas, a indiqué jeudi le secrétaire d'État en charge du numérique, Mounir Mahjoubi. Selon M.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!