France: Pollution aux particules fines : la Bretagne et la Normandie en alerte - - PressFrom - France
  •   
  •   

FrancePollution aux particules fines : la Bretagne et la Normandie en alerte

22:50  21 avril  2019
22:50  21 avril  2019 Source:   lexpress.fr

Donald Trump se rendra en Normandie en juin pour le 75e anniversaire du Débarquement

Donald Trump se rendra en Normandie en juin pour le 75e anniversaire du Débarquement Donald Trump se rendra en Normandie le 6 juin prochain pour les célébrations du 75e anniversaire du Débarquement allié. Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi qu'il se rendrait le 6 juin en Normandie pour les célébrations du 75e anniv "J'y serai, j'y serai", a déclaré le milliardaire républicain en recevant dans le Bureau ovale de la Maison-Blanche des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale avec lesquels il a évoqué les commémorations à venir.

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 21 avril 2019 à 16h45. Les deux régions ont été placées en alerte pollution aux particules fines à la suite de l'arrivée de masses d'air polluées en provenance du Nord-Est.

Les particules fines font reparler d'elles. Du Finistère à la Seine-Maritime, des procédures d' alerte à la pollution ont été déclenchées samedi et dimanche par les Sur la côte sud, à Quimper, Lorient et Vannes l'indice était de 6 (moyen à médiocre), précisait Air Breizh . En Normandie , la situation est

Pollution aux particules fines : la Bretagne et la Normandie en alerte © REUTERS/Charles Platiau En Normandie, l'épisode de pollution est lié à une

Les particules fines font reparler d'elles. Du Finistère à la Seine-Maritime, des procédures d'alerte à la pollution ont été déclenchées samedi et dimanche par les préfectures. En conséquence, les collectivités demandent aux automobilistes de réduire leur vitesse de 20 km/h sur les 2x2 voies.

Dimanche, trois départements bretons (Finistère, Côte-d'Armor, Ille-et-Vilaine) et trois départements normands (Manche, Calvados, Seine-Maritime) étaient touchés par un épisode de pollution lié à un niveau élevé de particules fines PM10 dans l'atmosphère.

Utiliser des moules à gâteaux est dangereux pour la santé

Utiliser des moules à gâteaux est dangereux pour la santé Plusieurs substances indésirables présentes dans les moules à gâteaux seraient dangereuses pour la santé. Your browser does not support this video require(["binding"], function (binding) { binding("wcVideoPlayer", "#video_player_0d473d59-a75b-4c62-8838-9730ca7d9542").all(); }); Faire de la pâtisserie, une activité plutôt anodine et plaisante. Pourtant, le magazine 60 millions de consommateurs alerte sur les dangers de l'utilisation des moules à gâteaux. Les moules en silicone mis en cause Les moules en silicone de toutes marques ont été étudiés et le résultat n'est pas beau à voir..

> Les actualités de 12h30 - Pollution : alerte aux particules fines en Bretagne Crédit Image : Ina La pollution concernait en particulier les agglomérations des côtes de la Manche: à Brest La Normandie toujours en alerte . Trois départements normands étaient également concernés (Manche

Les particules ultra- fines , le carbone suie et le carbone organique présentent un risque pour la santé, au même titre que les particules fines , avertit l'Anses. Pollution aux particules fines : la Bretagne et la Normandie en alerte .

Les côtes de la Manche plus particulièrement touchées

Ce 21 avril au matin, la préfecture du Finistère a annoncé le maintien de la procédure d'alerte jusqu'à lundi minuit. "Maintien des prévisions de dégradation de la qualité de l'air: Procédure d'alerte maintenue dans le Finistère, le 22 avril 2019, de 0h à minuit. Maintien des recommandations diffusées (samedi), notamment l'abaissement de vitesse maximale sur les routes à 2x2 voies de 110 à 90 km/h", a-t-elle indiqué sur Twitter.

Même chose dans les Côtes-d'Armor où une procédure d'alerte à la pollution est activée depuis samedi et "jusqu'à nouvel ordre" en raison d'un niveau élevé de particules fines PM10, selon la préfecture.

L'Ille-et-Vilaine est également touchée. "Le dépassement du seuil d'information-recommandation en particules fines PM10 est maintenu aujourd'hui (dimanche) et demain (lundi) en #IlleetVilaine. Pour les personnes vulnérables éviter de sortir dehors et de faire du sport", a indiqué la préfecture d'Ille-et-Vilaine sur Twitter. La pollution concernait en particulier les agglomérations des côtes de la Manche.

Trois départements bretons toujours en alerte rouge à la pollution aux particules fines

Trois départements bretons toujours en alerte rouge à la pollution aux particules fines Saint-Brieuc, Saint Malo et Brest font partie des villes les plus touchées avec un indice de 8 sur une échelle de 10. © Fournis par France Télévisions L'épisode de pollution qui traverse la Bretagne se poursuit. Trois départements du nord de la Bretagne sont toujours en alerte rouge aux particules fines, lundi 22 avril, selon l'association Air Breizh. Il s'agit des département du Finistère, des Côtes-d'Armor et de l'Ille-et-Vilaine. "Très mauvaise" Saint-Brieuc, Saint-Malo et Brest font partie des villes les plus touchées avec un indice de 8 sur une échelle de 10, rapporte France Bleu Breizh Izel.

Un épisode de pollution lié à un niveau élevé de particules fines PM10 dans l'atmosphère est en cours dans trois départements bretons (Finistère Idem dans les Côtes-d'Armor où une procédure d' alerte à la pollution est activée depuis samedi et "jusqu'à nouvel ordre" en raison d'un niveau élevé

La pollution aux particules fines PM2,5 à Paris depuis 2007. Par rapport aux PM10, on note une part deux fois moindre pour les émissions de l’agriculture et des chantiers, qui émettent donc des particules plus grosses ; les particules fines sont surtout issues de processus de combustion

Problème de masses d'air

Dimanche matin, à Brest, Saint-Brieuc et Saint-Malo, l'indice de qualité de l'air était de 8 (mauvais à très mauvais) sur une échelle de 10, selon l'observatoire de la qualité de l'air Air Breizh.

Sur la côte sud, à Quimper, Lorient et Vannes l'indice était de 6 (moyen à médiocre), précisait Air Breizh.

En Normandie, la situation est notamment due à une "augmentation des teneurs en particules en suspension" sur les trois départements "liée aux masses d'air en provenance du Nord-Est". En effet, des concentrations élevées en particules ont été mesurées ces derniers jours dans les Hauts de France, a indiqué l'agence de surveillance de l'air Atmo Normandie.


AUSSI SUR MSN : L'Avenir - À Namur, un parking sans particules fines


Lire plus

Sécurité, bruit et pollution : ça change quoi de passer à 70 km/h sur le périphérique ?.
Les automobilistes lyonnais ne roulent plus qu’à 70 km/h sur le périphérique. Une mesure déjà testée par plusieurs villes, avec un bilan contrasté. © Fournis par France Télévisions Pas plus de 70 km/h. Depuis lundi 29 avril, les automobilistes du périphérique lyonnais expérimentent la réduction de vitesse sur la rocade de Lyon. David Kimelfeld, le président de la métropole de Lyon, a promis un bilan à la fin de l’année. Cette expérience a déjà été tentée dans d’autres grandes villes françaises, avec plus ou moins de réussite.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!