France: Mort de militaires français au Burkina : les compagnes des deux soldats témoignent de leur douleur - - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceMort de militaires français au Burkina : les compagnes des deux soldats témoignent de leur douleur

11:45  13 mai  2019
11:45  13 mai  2019 Source:   lejdd.fr

EXCLUSIF - Militaires tués au Burkina Faso : Jean-Yves Le Drian déplore les "risques majeurs" pris par les otages libérés

EXCLUSIF - Militaires tués au Burkina Faso : Jean-Yves Le Drian déplore les "Je pense qu'il faut que tous ceux qui veulent faire du tourisme dans ces pays s'informent auparavant", a prévenu le ministre des Affaires étrangères sur Europe 1, samedi matin. "C'est un moment de tristesse, de souffrance", a réagi samedi le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, après la libération de quatre otages - deux Français, une Américaine et une Sud-Coréenne - au cours d'une intervention au Burkina Faso, pendant laquelle deux militaires français ont été tués.

Les compagnes des deux hommes confient leur douleur . Florence Charton est la compagne du commando marine Cédric de Pierrepont, mort cette semaine au Burkina Faso avec Alain Bertoncello dans l'opération de sauvetage des otages français .

Morts pour sauver des vies: Mort de militaires français au Burkina : les Les compagnes des deux hommes confient leur douleur . Cédric de Pierrepont et Alain Paris Match consacre sa Une à la mort de Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, deux soldats tués au combat pour libérer deux

Mort de militaires français au Burkina : les compagnes des deux soldats témoignent de leur douleur © Capture d'écran BFMTV

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello sont morts dans l'opération pour sauver des otages au Burkina Faso. Les compagnes des deux hommes confient leur douleur.

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello sont morts dans l'opération pour sauver des otages au Burkina Faso. Les compagnes des deux hommes confient leur douleur.

Il sont morts en héros pour la France. Florence Charton est la compagne du commando marine Cédric de Pierrepont, mort cette semaine au Burkina Faso avec Alain Bertoncello dans l'opération de sauvetage des otages français. "J'ai perdu un homme parfait. J'étais prête à l'absence, mais je n'étais pas prête à le perdre [...] J'ai perdu l'amour de ma vie, je l'attendais depuis toujours", a-t-elle confié sur BFMTV. "Il était parfait mais c'était vraiment un homme de combat. Je sais que si c'était à refaire, il y retournerait", a-t-elle livré, les larmes aux yeux.

L’un des ex-otages français au Burkina Faso présente ses « condoléances » aux familles des deux soldats morts

L’un des ex-otages français au Burkina Faso présente ses « condoléances » aux familles des deux soldats morts Les deux ex-otages français ont été reçus samedi matin au Palais présidentiel à Ouagadougou. Un des deux ex-otages français libérés dans le nord du Burkina Faso, Laurent Lassimouillas, a rendu hommage aux soldats français tués pour les libérer lors d’une courte déclaration samedi matin au Palais présidentiel. Burkina Faso : une progression nocturne, « dans un silence absolu », jusqu’aux otages « Toutes nos pensées vont aux familles des soldats et aux soldats qui ont perdu la vie pour nous libérer de cet enfer.

Florence Charton est la compagne de Cédric de Pierrepont. Il est l’un des deux militaires tués lors de la libération des otages au Burkina Faso. Elle raconte l’homme qu’il était et la douleur du deuil.

Lors de la cérémonie d'hommage aux Invalides aux deux commandos de marine qui ont été tués au Burkina Faso, la mère d'un des deux soldats d'élite a repoussé la main d'Emmanuel Macron qui lui touchait l'épaule. Son époux a expliqué son geste.

"On avait tout à faire ensemble", regrette Florence Charton. "On a acheté une maison qu'on a pas encore pu habiter ensemble à cause de travaux, on essayait de faire un bébé. Ça aurait été un père extraordinaire, vu comme il aimait les enfants et se comportait avec ses neveux et nièces. Ça me tue qu'il n'ait pas eu le temps d'être papa."

Cérémonie d'hommage mardi aux Invalides

"C'était un bon vivant, il aimait tout, pour lui tout était simple. Avant qu'il ne parte on avait fait un repas tous ensemble avec les compagnes. On aurait dit un groupe de copains qui partent en colo. Ils donnaient cette impression là, car ils aiment tellement ce qu'ils font, ils sont tellement à fond et ils ont des valeurs qu'on ne peut même pas soupçonner. On ne peut pas comprendre en fait ce qui se passe dans leurs têtes", a-t-elle soufflé.

"Ils ont fait ce qu'ils avaient à faire": les parents d'un des militaires tués réagissent

Un hommage sera rendu à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello. Ces deux militaires sont décédés, jeudi, lors d'une mission visant à libérer quatre otages, dont deux Français, au Burkina Faso. Les soldats, respectivement âgés de 33 ans et 28 ans, étaient tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales. Ils appartenaient au commando Hubert, l'une des sept unités de commandos de la marine nationale, basée à Saint-Mandrier dans le Var. Une vocation de longue date, selon Jean Luc Bertoncello, le père de d'Alain Bertoncello, originaire de Haute-Savoie. "Dès qu'il a quitté le lycée, c'était pour rentrer dans la Marine. C'était son choix [...

Les deux commandos de marine seront faits chevaliers de la Légion d'honneur à titre posthume par Emmanuel Macron. Une distinction qui avait également été accordée au colonel Arnaud Mort de militaires français au Burkina : les compagnes des deux soldats témoignent de leur douleur .

Deux militaires français sont morts en libérant quatre otages au Burkina Faso dans la nuit de jeudi à vendredi. Malgré la présence d'une sentinelle, les soldats français "traversent un découvert de 200 mètres" en toute discrétion, dans la nuit noire, et s'approchent à quelques mètres des abris dans

Dans Le Parisien, Léa, la compagne d’Alain Bertoncello, s'est aussi confiée : "Alain Bertoncello était mon compagnon. C’était un homme joyeux, souriant et drôle. Nous croquions la vie ensemble et nous étions très complémentaires dans une relation fusionnelle. Nous avions de nombreux projets. Alain était humble, actif sur tous les fronts. Serviable, attentif, perfectionniste. C’était un homme parfait et c’était mon soleil."

"Je n’arrive pas à croire que je ne le reverrai plus, c’est trop brutal"

Léa poursuit : "La mort d’Alain, c’est un grand choc. On est préparé à l’absence. Je suis également militaire, je pars aussi en mission régulièrement, on connaît ce vide. Mais une mort aussi soudaine, on ne s’y attend pas. C’est juste impensable. Pourtant, on connaît les risques de son métier. Mais on n’y pense pas forcément. Je n’arrive pas à croire que je ne le reverrai plus. C’est trop brutal."

Militaires tués au Burkina : une cagnotte en ligne pour la mère de l'un des soldats

Militaires tués au Burkina : une cagnotte en ligne pour la mère de l'un des soldats Des proches de Cédric de Pierrepont, tué lors de la libération d'otages au Burkina Faso, ont ouvert une cagnotte en ligne à destination de la mère de l'officier. Des proches de Cédric de Pierrepont, tué lors de la libération d'otages au Burkina Faso, ont ouvert une cagnotte en ligne à destina Une cagnotte en ligne a été lancée pour la famille de Cédric de Pierrepont, le militaire tué lors de l'opération de libération des otages retenus au Burkina Faso, rapporte France Bleu Armorique.

Les deux otages français libérés par les forces spéciales au Burkina Faso, dans une Les deux touristes français étaient attendus dans la soirée du 1er mai au lodge où ils séjournaient, mais Mort de militaires français au Burkina : les compagnes des deux soldats témoignent de leur douleur .

la mort de leur fils, Alain Bertoncello, militaire tué dans la nuit du 9 au 10 mai, lors du Soldats tués : le témoignage bouleversant de la compagne de Cédric de Pierrepont - Продолжительность: 4:42 France 3 Otages libérés au Sahel : deux militaires français ont été tués dans l'opération Plusieurs centaines de personnes présentes aux obsèques du militaire Alain Bertoncello

Membres du commando Hubert, unité d'élite de la Marine française, les maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello sont morts dans l'opération au Burkina Faso. Emmanuel Macron a dit s'incliner "avec émotion et gravité devant le sacrifice de nos deux militaires, qui ont donné leur vie pour sauver celles de nos concitoyens".

Une cérémonie d'hommage national aux deux commandos marine doit avoir lieu mardi aux Invalides. "La France a perdu deux de ses fils, nous perdons deux de nos frères", a commenté avec émotion le général Lecointre, chef d’État-Major des armées.

SUR LE MÊME SUJET : Militaires tués au Burkina Faso : le programme de la cérémonie d'hommage aux Invalides

AUSSI SUR MSN : Soldats tués au Burkina-Faso : «L'heure n'est pas aux polémiques» (Florence Parly)


Lire plus

Hommage aux soldats tués au Burkina Faso : "On a besoin d'être présents à cette commémoration".
De nombreux militaires ou anciens militaires seront présents aux Invalides mardi pour saluer la mémoire et le courage de Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello. Parmi eux, l'ancien caporal-chef Olivier Dufour, qui confie son émotion sur Europe 1. Plus qu'un devoir, c'est un besoin quasi-vital pour les soldats de venir mardi matin, dans la cour des Invalides, rendre un dernier hommage à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux militaires tués samedi au Burkina Faso, lors d'une opération de sauvetage d'otages. "On est tellement marqués par ce que l'on a vu dans l'armée, que cela crée vraiment un lien.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!