France: Jamel a été victime d'un «coming out forcé» : «Ça a été catastrophique, la plupart de mes amis m'ont tourné le dos» - - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceJamel a été victime d'un «coming out forcé» : «Ça a été catastrophique, la plupart de mes amis m'ont tourné le dos»

09:35  22 mai  2019
09:35  22 mai  2019 Source:   europe1.fr

OM : Le licenciement de Rudi Garcia plus cher que prévu ?

OM : Le licenciement de Rudi Garcia plus cher que prévu ? Alors que Rudi Garcia est sur la sellette après sa saison très médiocre sur le banc de l'OM, son coût de licenciement pourrait, néanmoins, faire réfléchir les dirigeants olympiens. Après une saison pour la moins catastrophique à l'​Olympique de Marseille conclue par une non-qualification à l'Europe et des éliminations précoce dans les différentes coupes, la direction phocéenne devrait faire le grand ménage cet été. Et la première victime pourrait être Rudi Garcia. En effet, coupable numéro 1...


Jamel a 25 ans. Il a grandi dans une cité des Hauts-de-Seine et n'osait pas dire à ses proches qu'il était homosexuel. Sauf qu'un ancien petit ami, pour se venger de leur séparation, a décidé de le révéler, sur les réseaux sociaux et en contactant la famille du jeune homme.

Et cet ancien compagnon n'en est pas à son coup d'essai. La semaine dernière, le tribunal de grande instance (TGI) de Paris l'a condamné à verser 10.000 euros de dommages et intérêts à Jamel et 7.000 euros à un autre jeune homme de 21 ans pour violation de la vie privée. Il a aussi été condamné à rembourser leurs frais de justice. Le condamné a fait appel de cette décision jugée "disproportionnée" par son avocat.

Maroc : un jeune humoriste frappé par un policier en plein live vidéo

Maroc : un jeune humoriste frappé par un policier en plein live vidéo Amine Radi, également connu en France, dit avoir été victime d’insultes et de coups. Une enquête a été ouverte. Il s’est fait connaître sur les réseaux sociaux mais aussi sur les scènes parisiennes ou marocaines. Amine Radi, un jeune humoriste marocain, a dénoncé ce week-end des violences policières qu’il aurait subies à Casablanca. Dans une vidéo filmée en live et diffusée samedi sur Facebook, on aperçoit un policier le frapper par-derrière et le faire tomber. Selon la version du jeune homme, passé par le Jamel Comedy club, le policier l’aurait d’abord traité d’« âne » en lui demandant de s’arrêter.

"Il estimait que ma famille devait être au courant"

Pour "outer" Jamel, son ancien compagnon s'est servi des "photos et des vidéos où on s'embrassait qui ont été prises dans un contexte privé. L'information a fait le tour des réseaux en moins de 24 heures. Toute ma ville était au courant", a confié la victime au micro d'Europe 1 mardi. "Il a envoyé la vidéo où j'embrassais mon ex-copain directement à ma mère et à ma cousine en expliquant que j'étais qu'une 'pute'. Il estimait que ma famille devait être au courant."

Mais si Jamel vivait son homosexualité en toute discrétion, c'est parce qu'il vivait en "banlieue, dans une famille musulmane et qu'être homosexuel chez nous, c'est un grand péché." À partir du moment où les photos et vidéos ont été diffusées sur Instragram, le jeune homme de 25 ans n'a pas remis les pieds au domicile familial, "c'était terminé", a-t-il expliqué.

Arnold Schwarzenegger : la star victime d'une incroyable agression !

Arnold Schwarzenegger : la star victime d'une incroyable agression ! L'ex gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger a été victime d'une agression en marge du Arnold Classic Africa, une compétition sportive à Johannesburg en Afrique du Sud. © Abaca Arnold Schwarzenegger : La star victime d'une incroyable agression ! Qui oserait donc s'en prendre à Arnold Schwarzenegger ? Il faut croire que certains ne semblent pas trop se poser la question et l'ancien gouverneur de Californie a connu une mésaventure ce week-end à Johannesburg.

"Avec ma famille, ça a été catastrophique, la plupart de mes amis m'ont tourné le dos..."

"J'ai revu ma mère deux mois après cette histoire mais ce n'était plus comme avant. Mes frères et sœurs, je ne les ai pas revus. Avec ma famille, ça a été catastrophique, la plupart de mes amis m'ont tourné le dos... C'e

st très dur à vivre", concède Jamel.

Des insultes homophobes et des menaces de mort

Son ancien compagnon savait que le jeune homme était "dans le milieu du rap et on sait que dans cet univers, on n'est pas très tolérant avec les homosexuels. J'ai reçu énormément de menaces de mort, d'appels à la violence 'il faut le lyncher sur les réseaux, c'est un pédé, il faut le tuer'. Je n'ai même pas de mots pour expliquer la douleur que j'ai en moi." Au-delà de cette procédure en référé (en urgence), une procédure civile doit être engagée, et des plaintes pénales ont été déposées, a précisé l'avocat de Jamel et du second demandeur.

Un film tourné avec 1.000 euros présenté à Cannes : "Je n'ai payé personne, parce que je ne pouvais pas"

Un film tourné avec 1.000 euros présenté à Cannes : Hafsia Herzi, révélée par le réalisateur Abdelatif Kechiche, a tourné un film avec 1.000 euros. Il est présenté à Cannes dans le cadre de la semaine de la critique. Hafsia Herzi, révélée par le réalisateur Abdelatif Kechiche, a tourné un film avec 1.000 euros. Il est présenté à Cannes dans le cadre Le festival de Cannes, ce sont aussi des films réalisés avec de tout petits budgets et qui ne passent pas inaperçus. C'est le cas de celui de la comédienne révélée par Abdelatif Kechiche, Hafsia Herzi.


Jamel a été victime d'un «coming out forcé» : «Ça a été catastrophique, la plupart de mes amis m'ont tourné le dos» © SANDY HUFFAKER / AFP Jamel, 25 ans, s'est fait "outer" par vengeance sur les réseaux sociaux et auprès de sa famille par un ancien petit ami. Une révélation de son homosexualité forcée qui l'a poussé à quitter le domicile familial, comme il l'a confié à Europe 1 mardi.

Lire plus

Automobiliste écrasé par un bus : le chauffeur, dévasté, «ne comprend pas ce qui s’est passé».
L’avocat du conducteur du bus touristique conteste le «caractère intentionnel» dans «cette affaire absolument tragique». © LP / Céline Carez Le chauffeur travaillait pour la compagnie de bus touristiques City Sightseeing Champs Elysées Trocadéro Tour Eiffel «C’est l’histoire d’un mec normal. Il se réveille le matin. Prend le petit dej avec sa femme. Va au travail pour conduire son bus pour touristes. S’embrouille en plein Paris avec un automobiliste. Le tue. Et maintenant, il va passer une partie de sa vie en prison. » Henri* est abasourdi.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!