•   
  •   

FranceTempête Miguel : 28 000 foyers privés d'électricité samedi matin

14:15  08 juin  2019
14:15  08 juin  2019 Source:   lexpress.fr

Est-il vrai que les Français payent leur électricité moins cher que leurs voisins européens?

Est-il vrai que les Français payent leur électricité moins cher que leurs voisins européens? LE SCAN ÉCO - Les prix de l’électricité augmentent de près de 6% ce samedi 1er juin, soit la huitième hausse depuis 2010. Pour tenter d’atténuer la grogne des consommateurs, le gouvernement rappelle régulièrement que les tarifs en France sont parmi les plus faibles d’Europe. La facture s’allonge et les dents grincent. La nouvelle hausse des tarifs de l’électricité de 5,9% prévue ce samedi n’est pas bienvenue aux yeux de tout le monde. Cette augmentation, qui aurait dû déjà intervenir début février, proposée par la Commission de régulation de l’énergie, concerne 25,6 millions de foyers et est estimée à 85 euros par an.

Quelque 28 000 foyers sont privés d'électricité samedi matin à 9 heures, à la suite du passage de la tempête Miguel. Le centre-ouest de la France, la Normandie et le nord de l'Aquitaine sont les régions les plus touchées, selon l'opérateur du réseau électrique Enedis.

Tempête Miguel : 28 000 foyers privés d'électricité samedi matin © afp.com/FRED TANNEAU Un technicien d'Enedis répare des lignes électriques endommagées par la tempête le 13 janvier 2017 à Tregung (photo d'illustration)

En Normandie, 9000 foyers sont privés de courant, 6000 dans le nord de l'Aquitaine, 5500 en Bretagne, 4500 dans les Pays de Loire, 2000 dans le Centre Val de Loire et 1000 en Poitou-Charentes, a indiqué dans un communiqué la filiale du groupe EDF.

Électricité : trois questions pour comprendre une hausse record

Électricité : trois questions pour comprendre une hausse record À partir de ce samedi, les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter de près de 6%, soit une hausse annuelle de 85 euros en moyenne pour les ménages. Un record en 20 ans. À partir de ce samedi, les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter de près de 6%, soit une hausse annuelle de 85 euros en moyenne pour les Il s'agit tout simplement de la plus forte hausse des prix depuis 20 ans. À partir de ce samedi, les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter de 5,9%.

Plus de 1000 personnes mobilisées pour rétablir le courant

"Plus de 1000 personnes sont mobilisées sur les régions touchées. La Force d'intervention rapide d'électricité, spécialisée en cas d'aléa climatique et mobilisable 24h/24, est déployée afin de renforcer les équipes sur le terrain", selon la même source.

Trois sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) ont péri en mer vendredi après le chavirage de leur vedette au large des Sables-d'Olonne en Vendée, un des départements touchés par la tempête Miguel. Ils tentaient de sauver un marin pêcheur, sorti avec son chalutier. Les recherches pour le retrouver ont été arrêtées vendredi soir.

À Paris, un homme a été grièvement blessé le même jour par la chute d'un réverbère entraînée par celle d'un arbre, dans le 19e arrondissement.

Pourquoi le prix de l'électricité s’envole

Pourquoi le prix de l'électricité s’envole Selon le président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), Jean-François Carenco, la hausse de 5,9% des tarifs réglementés de l'électricité est justifiée par la sécurité et la qualité des approvisionnements et le prix à moyen et long terme de l'énergie. La hausse de près de 6% des tarifs réglementés de l'électricité, entrée en vigueur samedi, doit permettre de garantir la sécurité, la qualité et des prix raisonnables à moyen et long terme, assure le président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). "Je comprends bien la difficulté, 5,9% ça reste 85 euros par an, 7 euros par mois, c'est beaucoup (...



AUSSI SUR MSN : Miguel : des rafales jusqu'à 129 km/h

Lire plus

"La ville est triste" : après le naufrage du bateau de la SNSM, l'heure est au recueillement aux Sables-d'Olonne.
Le beau temps est revenu aux Sables-d'Olonne, mais la ville est meurtrie après le décès en mer de trois sauveteurs. D’autant plus que la communauté des pêcheurs et celle des sauveteurs sont intimement liées. © Fournis par France Télévisions Sylvie se tient en silence devant les barrières qui empêchent désormais l’accès au lieu de l’accident. Au loin, on aperçoit les grues en action sur le site du naufrage. Elle est pourtant venue, comme des dizaines d’autres, "pour faire une prière, dit-elle. Pour me recueillir auprès de ces sauveteurs qui sont partis pour sauver une vie.

usr: 3
C'est intéressant!