France: Évreux : 29 jeunes du service national universel font un malaise en pleine cérémonie - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceÉvreux : 29 jeunes du service national universel font un malaise en pleine cérémonie

14:55  19 juin  2019
14:55  19 juin  2019 Source:   msn.com

Malaise entre Isabelle Huppert et Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de C à vous (VIDEO)

Malaise entre Isabelle Huppert et Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de C à vous (VIDEO) Isabelle Huppert était invitée sur le plateau de C à vous ce lundi soir. Alors qu'Anne-Elisabeth Lemoine faisait un topo de la carrière de l'actrice en chiffres, un petit malaise s'est installé entre les deux femmes ... Invitée sur le plateau de C à vous ce lundi soir, Isabelle Huppert faisait la promotion de Greta, un thriller avec Chloë Grace Moretz qui sort en salles ce mercredi. Si l'actrice a joué dans de nombreux films, il semblerait qu'elle n'aime guère en parler. Ainsi, alors qu'Anne-Elisabeth Lemoine soulignait le travail accompli par son invité - "Vous avez joué dans plus de 130 films (...

La cérémonie d'ouverture du SNU s'est déroulée dans une cour du lycée Guichard © Radio France - Anne Patinec. Ce SNU fait partie des propositions d' Emmanuel Macron lors de la campagne pour l'élection présidentielle. Le dispositif pourrait devenir obligatoire pour les jeunes de 16 ans à l'horizon

Vingt ans après l'abandon du Service militaire, le coup d'envoi du Service national universel (SNU), a été donné ce 16 juin 2019. C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron et ce projet en avait rendu plus d'un septique. À partir de ce dimanche soir, les premiers volontaires vont dormir dans

Évreux : 29 jeunes du service national universel font un malaise en pleine cérémonie © DR Les jeunes ont été pris en charge par les secours

Ces aspirants au Service national universel ou Cadets de la Défense, immobiles sous le soleil, n’ont pas supporté les fortes chaleurs.

Leur casquette n’aura pas suffi. Mercredi après-midi, à Évreux (Eure), 29 jeunes engagés au sein du Service national universel (SNU) ou cadets de la défense ont été victimes de malaises, à cause de la chaleur étouffante. « Deux ou trois ont été plus sérieusement touchés, dont l’un a dû être évacué [par les pompiers] », a indiqué ce mercredi matin sur France Bleu Haute-Normandie le maire de la ville, Guy Lefrand.

La scène s’est déroulée place du Général-de-Gaulle, lors de l’inauguration d’une statue du premier président de la Ve République. Il s’agissait de commémorer l’appel du 18 juin. En plus des quelques centaines de personnalités invitées, plusieurs dizaines de jeunes volontaires du SNU et Cadets de la Défense étaient présents sur les marches, à l’entrée de l’hôtel de ville, qui donne sur la place, rapporte le média local actu.fr. L’Eure fait partie des treize départements test du SNU.

Self-défense, sport et code de la route : ce qui attend les premiers participants au Service national

Self-défense, sport et code de la route : ce qui attend les premiers participants au Service national Dès dimanche soir, 2.000 jeunes arrivent dans les casernes pour participer au Service national universel, une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Dès dimanche soir, 2.000 jeunes arrivent dans les casernes pour participer au Service national universel, une promesse Ils seront les premiers à expérimenter cette promesse Dès dimanche, et pour une dizaine de jours, 2.000 jeunes, dont une cinquantaine en situation de handicap, vont participer au Service National Universel (SNU).

La chancelière allemande a été prise de tremblements lors d'une cérémonie en compagnie du président ukrainien. La chancelière a été victime de ce malaise , alors qu'elle attendait, au côté du président ukrainien, une parade militaire à la chancellerie, à Berlin, où la température avoisinait mardi

Cette cérémonie , largement inspirée des pratiques militaires, semble plonger les jeunes , âgés de 15 à 16 ans, dans une grande émotion. Descente du drapeau au premier jour du Service National Universel , à Evreux (Eure), le 17 juin. FLORENCE BROCHOIRE. Pourtant, à la fin de cette journée

Immobiles sous le soleil, habillés pour beaucoup d’entre eux en uniforme (pantalon noir et haut blanc), certains de ces jeunes n’ont pas supporté le cagnard : la température ressentie a dépassé les 31 degrés. En plus, la place a été rénovée récemment, avec moins de végétation qu’auparavant, même si le maire s’en est défendu ce mercredi matin.

« C’est devenu un lieu très minéral, donc ça fait un puits de chaleur », nous indique Tristan Mitâtre, étudiant de 21 ans à Rouen et originaire d’Évreux, qui était présent à la cérémonie.

« Si une personne fait un malaise, on se met tous à l’ombre »

Au moins une dizaine de ces jeunes ont dû être évacués à l’intérieur du bâtiment avec l’aide de secouristes, comme on le voit sur une vidéo postée sur Twitter par une journaliste également présente sur place.

Top départ du Service national universel, promesse de campagne de Macron

Top départ du Service national universel, promesse de campagne de Macron C'est un départ à petite échelle. À partir de dimanche, et pour une dizaine de jours, 2000 jeunes de 16 ans vont expérimenter la concrétisation d'un projet cher au chef de l'État : un Service national universel (SNU), doté d'objectifs très ambitieux, et que devront accomplir à terme tous les jeunes. Ils vont débuter cette expérimentation par un "stage de cohésion". Le SNU est une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Un secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, Gabriel Attal, a été nommé en octobre 2018 pour piloter ce projet.

L’uniforme officiel du « Service national universel » lors de la présentation du programme au ministère Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’éducation nationale Gabriel Attal, nommé en octobre Au programme de ces douze jours : activités physiques en pleine nature, visites de sites

Le service national universel pourrait devenir obligatoire pour l'ensemble des jeunes âgés de 16 ans à l'horizon 2022-2023. La quinzaine se terminera par une cérémonie républicaine. Après cette première phase, ils accompliront entre juillet 2019 et juin 2020 deux semaines de mission d'intérêt

« Certains avaient des symptômes d’hyperventilation et de stress. Je suis animateur de colonie. Si une personne fait un malaise, on se met tous à l’ombre », assène Tristan Mitâtre. Ce dernier a publié sur Twitter une photo prise par « un ami soigneur bénévole », montrant (dans l’obscurité) des jeunes à l’intérieur du bâtiment et pris en charge par les secouristes.

L’auteur du cliché, Jérémy Dojwa, nous indique qu'il était le seul secouriste bénévole à être venu porter secours à l'intérieur, en plus des agents de sécurité, et que « trois pompiers sont arrivés ensuite ». « Au début, j'ai vu deux ou trois malaises et je me suis dit 'ça arrive régulièrement'. Puis j'ai vu des jeunes venir se porter secours entre eux », raconte-t-il.

« Pas merci au médecin urgentiste qui faisait un discours pendant cela », a-t-il aussi taclé sur Twitter. Il faisait référence au maire de la ville, médecin urgentiste de profession, et qui nous confiait d’ailleurs à l’automne dernier continuer à pratiquer son métier un jour par semaine.

Guy Lefrand s’est défendu ce mercredi matin, assurant s’être « occupé de certains de ces jeunes après la cérémonie ».

AUSSI SUR MSN : Service national universel : récit d'une première journée

À peine commencé, le service national universel déjà sous le feu des critiques.
Une "mascarade patriotique", un "embrigadement militariste", et même "un petit côté nord-coréen" Depuis son lancement dans 13 départements lundi 17 juin, le service national universel (SNU) promis par Emmanuel Macron est sous le feu des critiques d'une partie de la gauche et du monde étudiant. Difficile, pourtant, de trouver à redire à ses objectifs : "développer une culture de l'engagement" chez les jeunes, "accroître la cohésion et la résilience de la nation", "garantir un brassage social et territorial de l'ensemble d'une classe d'âge" et "renforcer l'orientation" de ceux qui le souhaitent.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 20
C'est intéressant!