France: Perquisition chez l'informaticien personnel de Carlos Ghosn - PressFrom - France
  •   
  •   

FrancePerquisition chez l'informaticien personnel de Carlos Ghosn

20:45  11 juillet  2019
20:45  11 juillet  2019 Source:   lexpress.fr

Soirée de Carlos Ghosn au château de Versailles : perquisition au siège de Renault

Soirée de Carlos Ghosn au château de Versailles : perquisition au siège de Renault L’ancien patron de Renault est soupçonné d’avoir obtenu gratuitement la location du château de Versailles en contrepartie d’une convention de mécénat entre l’établissement et Renault. AUSSI SUR MSN : Affaire Ghosn : Macron «attaché au principe de la présomption d’innocence» Your browser does not support this video require(["binding"], function (binding) { binding("wcVideoPlayer", "#video_player_a46be147-e1d7-46eb-af69-7759cf646c52").

Une perquisition a été menée jeudi 13 juin au domicile de l’ancien patron de Renault, Carlos Ghosn , dans le cadre de l’enquête qui concerne notamment le financement de son mariage en 2016 au château de Versailles, a indiqué le parquet de Nanterre, confirmant une information de RMC.

Carlos Ghosn et son épouse Carole, à la 70ème édition du festival de Cannes, en mai 2017. Une perquisition a été menée jeudi 13 juin au domicile, près de Paris, de l'ancien patron de Ils sont soupçonnés d'avoir été utilisés pour des dépenses personnelles n'ayant aucun lien avec l'activité de

Perquisition chez l'informaticien personnel de Carlos Ghosn © REUTERS/Regis Duvignau/File Photo Carlos Ghosn, patron de Renault-Nissan, en octobre 2018.

Pour la deuxième fois, mercredi 10 juillet, les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclciff) ont débarqué au siège de Renault, à Boulogne-Billancourt. Mais cette visite a été plus discrète que lors de leur première perquisition, quelques jours auparavant, le 3 juillet. Les enquêteurs agissent toujours dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte au parquet de Nanterre à propos du financement d'une soirée à Versailles, en 2016.

Cette procédure a depuis été élargie aux dépenses de la structure néerlandaise RNBV, la société qui coiffe l'alliance Renault-Nissan, et aux relations financières de l'ancien magnat de l'automobile avec un milliardaire d'Oman, Suhail Bahwan, agent exclusif de Nissan. Cet ami de Carlos Ghosn avait prêté à ce dernier de fortes sommes d'argent, et les investigations visent à vérifier si les constructeurs automobiles n'auraient pas remboursé ce prêt à la place du président du groupe.

Disparition de Sophie Le Tan : ses proches "n'en peuvent plus"

Disparition de Sophie Le Tan : ses proches "Seul M. Reiser () sait" où est Sophie, a déclaré l'avocat de la famille après une rencontre entre la juge strasbourgeoise qui instruit le dossier et la famille de Sophie Le Tan. "Seul M. Reiser (...) sait" où est Sophie, a déclaré l'avocat de la famille après une rencontre entre la juge strasbourgeoise qui instruit le dossier e Les proches de Sophie Le Tan, l'étudiante strasbourgoise introuvable depuis septembre, "n'en peuvent plus" et veulent savoir où en est l'enquête.

La perquisition est la recherche d'éléments de preuve d'une infraction au domicile d'une personne physique ou dans les locaux d'une personne morale. Les perquisitions sont réglementées par les articles 56 et suivants du Code de procédure pénale.

Une perquisition a été menée jeudi au domicile, près de Paris, de l'ancien patron de Renault, Carlos Ghosn , dans le cadre de l'enquête qui concerne notamment le financement de son mariage au château de Versailles, rapporte en ce 13 juin l’agence France-Presse, se référant au parquet de Nanterre.

Mais la dernière perquisition avait cette fois-ci un objectif très concret. Selon les informations de L'Express, c'est le bureau d'un collaborateur de Renault inconnu du grand public qui a été visité. Joseph R. occupe les fonctions anodines d'assistant de direction à la direction générale du constructeur depuis 2006 (après avoir été en poste chez Nissan dès 2001). Mais il est surtout le super-informaticien chargé de gérer l'ensemble des ordinateurs, tablettes et téléphones utilisés par Carlos Ghosn, et ce à Paris comme à Tokyo et dans ses logements de fonction de Rio et de Beyrouth - les fameux appartements acquis par des filiales de Nissan du temps de sa splendeur.

Mots de passe et systèmes de protection

"Joseph R. gérait en effet l'informatique personnelle de Carlos Ghosn, mais aussi celle de tous les vice-présidents exécutifs du groupe", souligne un proche de Renault. C'est lui qui a la connaissance des mots de passe des divers matériels, qui gérait les boîtes mail professionnelles et personnelles, connaissait les systèmes de protection utilisés, gérait le stock de clés USB. C'est lui aussi à qui Ghosn remettait ses vieux ordinateurs ou téléphones, susceptibles encore aujourd'hui de contenir des données anciennes mais intéressantes pour les investigations.

Des supports informatiques ont déjà servi à l'enquête japonaise. C'est notamment le cas du disque dur de l'assistante libanaise de Carlos Ghosn. Cette dernière travaillait auparavant avec son principal avocat Fadi Gebran (aujourd'hui décédé), gérant les comptes bancaires de par le monde tout comme les dépenses personnelles du patron du groupe.

Carlos Ghosn contre-attaque et poursuit Nissan et Mitsubishi Motors.
L'ex-PDG porte plainte contre les constructeurs pour rupture abusive de son contrat au sein de la filiale NMBV. Le magnat de l'automobile déchu Carlos Ghosn a porté plainte contre les constructeurs japonais Nissan et Mitsubishi Motors pour rupture abusive de son contrat au sein d'une co-entreprise basée aux Pays-Bas, a indiqué une de ses porte-parole en France. "Je confirme le dépôt de plainte" auprès de la justice néerlandaise, a-t-elle déclaré jeudi, corroborant une information du quotidien français Le Figaro. L'ancien PDG de Renault et Nissan réclame jusqu'à 15 millions d'euros.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 9
C'est intéressant!