France: Paris: «des gilets noirs» occupent le Panthéon pour obtenir des papiers - - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceParis: «des gilets noirs» occupent le Panthéon pour obtenir des papiers

18:20  12 juillet  2019
18:20  12 juillet  2019 Source:   20minutes.fr

Panthéon: l'évacuation des «gilets noirs» est terminée, annonce la préfecture, qui dénonce une intrusion "en toute illégalité"

Panthéon: l'évacuation des «gilets noirs» est terminée, annonce la préfecture, qui dénonce une intrusion Ils étaient plusieurs centaines à avoir investi le Panthéon ce vendredi midi, pour attirer l'attnetion sur les sans-papiers et sans-logement. La police les a évacués dans l'après-midi. "Plusieurs centaines de personnes se sont introduites en toute illégalité au sein du Panthéon. Le préfet de Police a ordonné l’évacuation du site par les forces de l’ordre. Elle vient de s’achever" a indiqué ce vendredi après-midi la préfecture de police de Paris sur Twitter. Plusieurs centaines de sans-papiers avaientinvesti le Panthéon vendredi 12 juillet à la mi-journée.

Des « gilets noirs », membres d'un collectif de défense des sans- papiers se sont introduits dans le Panthéon à Paris ce vendredi. Ils réclament " papiers et logements pour toutes et tous" et demandent à rencontrer le Premier ministre Edouard Philippe.

Les collectifs Gilets Noirs (migrant.e.s à la rue et foyers de toute l'Ile-de-France en lutte) et La Chapelle debout ont entrepris une action impressionnante ce dimanche au terminal 2 de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, pour dénoncer les déportations et exiger des papiers pour tous.

Plusieurs dizaines de sans-papiers occupent dans le calme le monument historique pour demander la reconnaissance de leurs droits et une régularisation de leurs situations

Paris: «des gilets noirs» occupent le Panthéon pour obtenir des papiers © Ludovic MARIN / AFP Le Panthéon, à Paris, en octobre 2018.

MANIFESTATION - Plusieurs dizaines de sans-papiers occupent dans le calme le monument historique pour demander la reconnaissance de leurs droits et une régularisation de leurs situations

Des dizaines de « gilets noirs », un collectif de travailleurs sans-papiers issus de 34 foyers d’lle-de-France, occupent le Panthéon. L’action coup de poing a commencé ce vendredi peu après 13 heures pour demander la régularisation de leur situation. Les manifestants souhaitent également parler au Premier ministre.

Occupation du Panthéon: Vingt-et-un sans-papiers placés en rétention

Occupation du Panthéon: Vingt-et-un sans-papiers placés en rétention Una manifestant interpellé doit également être présenté ce dimanche au parquet © JP PARIENTE/SIPA Des CRS repoussent les "gilets noirs" aux abords du panthéon, vendredi 12 juillet. Vingt-et-un sans-papiers ont été placées en rétention administrative après la brève occupation du Panthéon vendredi à Paris, a-t-on appris samedi auprès de la préfecture de police. Ces 21 manifestants, visés «pour infraction à la législation des étrangers», devaient être placés en centre de rétention administrative en vue de l'examen de leur situation, a-t-on indiqué de même source.

Des Gilets noirs , ce collectif d’immigrés illégaux qui a récemment occupé un terminal de l’aéropot de Roissy, ont occupé le siège du groupe Elior à La Les manifestants réclament la régularisation de tous les clandestins en France. ACTION MAINTENANT 🔴 Les #GiletsNoirs , immigrés habitants

La préfecture de police de Paris confirme qu’une « intrusion » a bien eu lieu, et un dispositif de sécurité a été déployé autour du bâtiment. L’action, qui se déroule dans le calme, vise à demander, outre leur régularisation, des conditions de vie décente. « 200.000 logements vides à Paris, déplore le collectif dans un communiqué. Les nôtres dorment sous les échangeurs du périphérique ». Les « gilets noirs » demandent également « la libération de [leurs] camarades "gilets noirs" prisonniers enfermés en centre de rétention ».

En mai dernier, le collectif avait déjà occupé l'aéroport de Roissy pour dénoncer la «collaboration» d'Air France dans les expulsions.



AUSSI SUR MSN : Italie : le plus grand centre de migrants d'Europe a fermé

Lire plus

Canal + réclame 46 millions d'euros à la LFP en raison des multiples reports.
Les gilets jaunes, acte LXXII. Selon les informations de L'Équipe, Canal + a assigné la LFP devant le tribunal de commerce de Paris, afin d'obtenir un dédommagement après que l'instance de football a décidé, lors de la saison écoulée et en raison du mouvement des gilets jaunes, de décaler de nombreux matchs à des horaires bien moins confortables pour la chaîne cryptée. Canal + demanderait une indemnisation à hauteur d'environ 46 millions d'euros, précise le quotidien. Tu sais que tu as connu le foot sur Canal quand...

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 2
C'est intéressant!