France: Retraites : les pistes du rapport Delevoye pour corriger les inégalités entre les femmes et les hommes - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceRetraites : les pistes du rapport Delevoye pour corriger les inégalités entre les femmes et les hommes

18:20  18 juillet  2019
18:20  18 juillet  2019 Source:   francetvinfo.fr

Femmes militaires : pas encore à armes égales

Femmes militaires : pas encore à armes égales L’armée française est l’une des armées les plus féminisées au monde, mais les femmes ne représentent que 15% des effectifs et restent inégalement réparties dans les rangs. © NICOLAS MESSYASZ/SIPA Le «Suffren», inauguré vendredi à Cherbourg par Emmanuel Macron, fait la fierté de la Marine nationale. Ce sous-marin dernier cri, bourré d’innovations technologiques, bénéficie également d’une innovation symbolique : c’est le premier submersible conçu pour pouvoir accueillir des femmes. Tous les navires militaires sont désormais pensés dès leur conception pour réserver des dortoirs et des douches aux effectifs féminins.

Observatoire des inégalités . Commandez le « Rapport sur les inégalités en France, édition 2019 » X Fermer. Contre les inégalités , l’information est Les écarts dépendent aussi de la catégorie sociale. Les inégalités de salaires entre les sexes sont les plus fortes chez les cadres supérieurs, donc

Les inégalités entre les hommes et les femmes se réduisent en matière d’éducation. En France, les filles représentent 57 % des étudiants à l’université en 2015-2016 contre 43 % en 1960-1961. La situation s’est nettement améliorée ces cinquante dernières années pour elles.

Les femmes ont plus souvent des carrières incomplètes, ce qui les pénalise au moment de la retraite. Le haut-commissaire assure que ses préconisations vont permettre de gommer certains écarts.

Retraites : les pistes du rapport Delevoye pour corriger les inégalités entre les femmes et les hommes © Fournis par France Télévisions

Le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a promis un système "plus égalitaire", jeudi 18 juillet, lors de la remise de son rapport au Premier ministre Edouard Philippe. Selon lui, le passage d'un système par annuités à un système par points devrait notamment permettre d'atténuer certaines inégalités entre les hommes et les femmes. Comment ? Voici les pistes principales.

Festival Off d'Avignon : "Les Filles aux mains jaunes", les prémices de la libération des femmes

Festival Off d'Avignon : C’est une jolie pièce à la gloire des femmes qui fait le buzz à Avignon. "Les Filles aux mains jaunes" de Michel Bellier, habilement mis en scène par Johanna Boyé, fait se lever tous les jours le public comme un seul homme ! C’est au Théâtre Actuel, à 12H05. © Fournis par France Télévisions 1914, les hommes sont mobilisés. A l’arrière les femmes sont appelées à contribuer à l’effort de guerre. Petites souris grises réquisitionnées à la production des obus, Julie, Rose, Jeanne et Louise doivent se coltiner une tâche ingrate et dangereuse.

Ils dénoncent les inégalités entre les femmes et les hommes , s’indignent des violences faites aux femmes , mais relayent des publicités ou clips vidéos C’est peu probable, tant les rapports de forces évoluent en profondeur dans notre société, mais rien n’est jamais gagné et les jeunes générations ne

Dans le monde entier, des inégalités entre les hommes et les femmes sont constatées, notamment dans les domaines juridiques et sociaux. Par exemple, dans le domaine du droit à la famille, la femme sera plus avantagée que l ' homme au niveau de la garde des enfants mais en droit du travail

Une majoration dès le premier enfant

Dans son rapport, Jean-Paul Delevoye recommande de mettre en place une majoration des points de 5% dès le premier enfant et pour chaque enfant. Ces points seront par défaut attribués à la mère, mais il sera possible de demander à les partager au sein du couple. Cette préconisation doit permettre de revaloriser les droits pour les familles monoparentales, "désavantagées dans le système actuel". Les familles nombreuses pourront bénéficier d'une majoration, par exemple de 25% pour cinq enfants. "Ce sera un système plus redistributif, qui privilégiera d'abord ceux qui ont des carrières hachées, les femmes, ceux qui galèrent à rentrer sur le marché du travail", a estimé Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

Retraites : Macron choisit les syndicats au détriment de son budget

Retraites : Macron choisit les syndicats au détriment de son budget En repoussant l'idée d'accélérer l'allongement de la durée de cotisation ou l'instauration d'un «âge pivot» en 2020, le chef de l'Etat maintient ses chances d'aboutir, en 2025, à un grand big-bang sur les retraites. Jean-Paul Delevoye a donc remporté la deuxième manche de la bataille interne à la majorité qui se joue sur la réforme des retraites. En plus de sa grande réforme dite «systémique», dont le haut-commissaire chargé du dossier doit livrer les «recommandations» jeudi matin, l’exécutif ne touchera pas aux «paramètres» du régime actuel pour faire entrer plus d’argent dans les caisses de l’État.

Les indicateurs Un premier indicateur des inégalités économiques entre les femmes et les hommes est l’insertion des femmes sur le marché du travail qui se. Réduction des inégalités en panne. Tout cela a des conséquences très importantes en matière d’écart de salaire et d’écart de retraite .

Les inégalités traversent tous les âges de la vie. Selon la dernière enquête du service de statistiques du ministère de la Santé (Drees) publiée ce mardi 16 juillet, les femmes à la Ce jeudi 18 juillet, le haut-commissaire aux retraites , Jean-Paul Delevoye , doit dévoiler son rapport avec ses principales

"Cette réforme est une arme de guerre contre les femmes, bondit au contraire Catherine Perret, membre du bureau confédéral de la CGT, dans un entretien à Libération. La règle des 25 meilleures années protège des accidents de la vie." La représentante syndicale affirme que Jean-Paul Delevoye "veut transformer les points liés à la maternité – donc réservés aux femmes – à des points liés à l'éducation, à répartir au sein du couple. Mais, à la fin, un couple sur deux divorce..." Jean-Paul Delevoye, lui, assure que "les hommes bénéficient quasiment de 60-70% des droits familiaux" dans le système actuel.

Un départ plus tôt pour les carrières courtes

Le rapport estime que le système actuel défavorise les salariés aux carrières courtes, incomplètes, "parmi lesquels les femmes sont surreprésentées". Ainsi, parmi les retraités de la génération 1946, 78% des hommes avaient eu une carrière complète au sens de la "durée requise pour le taux plein", alors que les femmes n'étaient que 56%, soulignait la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) en 2017. Les hommes cotisent en moyenne 40 trimestres de plus que les femmes, soulignait encore un rapport d'information parlementaire le mois dernier. L'écart se réduit mais il reste important.

Voici pourquoi la faim dans le monde a encore progressé

Voici pourquoi la faim dans le monde a encore progressé La sous-nutrition affecte désormais 821,6 millions d’habitants dans le monde. Un chiffre en hausse pour la troisième année consécutive d’après un rapport de l’ONU sur l’année 2018. La sous-nutrition affecte désormais 821,6 millions d’habitants dans le monde. Un chiffre en hausse pour la troisième année consécutive d’après un rapp Il y a de quoi s’alarmer : après une décennie de baisse, le nombre personnes victimes de sous-nutrition augmente depuis 2015. "C’est une mauvaise tendance" assure David Beasley le patron du Programme alimentaire mondial (PAM).

Observatoire des inégalités . Commandez le « Rapport sur les inégalités en France, édition 2019 » X Fermer. Contre les inégalités , l’information est une arme. En moyenne, les femmes consacrent trois heures trente par jour aux tâches domestiques, contre deux heures pour les hommes .

Observatoire des inégalités . Commandez le « Rapport sur les inégalités , édition 2019 » X Fermer. Contre les inégalités , l’information est une arme. Certains sujets, comme la santé ou l’éducation, avantagent toutefois les femmes . Le tour de la question, par Valérie Schneider de l’Observatoire des

Conséquence ? De nombreuses femmes (19% d'entre elles, contre 9% des hommes) doivent aujourd'hui attendre 67 ans pour partir à la retraite avec un taux plein, du fait d'un travail à temps partiel ou d'une carrière courte. Si les préconisations du rapport sont retenues par le gouvernement, il ne sera plus nécessaire d'attendre aussi longtemps pour obtenir l'annulation de la décote, car le taux plein sera atteint à 64 ans. Jean-Paul Delevoye a rappelé que ce sont parfois les professions les plus précaires qui partent le plus tard pour obtenir l'annulation de la décote. Il a donc décrit le système proposé comme une "avancée sociale".

Une pension de réversion unique

Les carrières des femmes sont globalement "moins favorables et moins souvent complètes que celles des hommes", rappelle la Drees dans une étude récente. En moyenne, leur pension est inférieure de 42% à celle des hommes (1 099 euros brut contre 1 908 euros). En réalité, cet écart est toutefois réduit à 25% grâce aux pensions de réversion, un dispositif qui permet au bénéficiaire de toucher une partie de la retraite de son époux ou de son épouse. Jean-Paul Delevoye souhaite désormais harmoniser les 13 règles actuellement en vigueur pour mettre en place un dispositif de réversion unique pour tous.

Trois retraites sur quatre inférieures à 2.000 euros par mois en 2016

Trois retraites sur quatre inférieures à 2.000 euros par mois en 2016 Les trois quarts (75%) des retraités résidant en France bénéficiaient fin 2016 d'une pension totale inférieure à environ 2.000 euros par mois, selon une étude du service statistique des ministères sociaux (Drees) publiée mardi. Les trois quarts (75%) des retraités résidant en France bénéficiaient fin 2016 d'une pension totale inférieure à environ 2.000 euros par mois, selon une étude du service statistique des ministères Sur les 16,1 millions de personnes touchant une pension de retraite de "droit direct" d'au moins un régime français, 14,9 millions vivaient en France. Moyenne de 1.

Le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCE) est une instance consultative indépendante française, créée le 3 janvier 2013 et placée auprès du Premier ministre. Le HCE a été inscrit dans la loi relative à l'égalité et la citoyenneté du 27 janvier 2017 qui a renforcé ses missions

EXCLUSIF - Alors que l'équipe de France féminine suscite l'engouement médiatique, un rapport inédit met au jour de profondes inégalités de salaires et En moyenne dans le monde, elles perçoivent 540 euros brut par mois, contre 900 à 1 800 euros pour les hommes . "On est resté trop longtemps dans

Les femmes sont les plus concernées par cette mesure. Lors du décès d'un conjoint, la personne toujours en vie aura un niveau de vie garanti à hauteur de 70% du total des retraites cumulées perçue par le couple. Le rapport prend appui sur l'exemple fictif d'un homme bénéficiant d'une pension de 2 000 euros par mois et d'une femme bénéficiant de 850 euros par mois. Avec le nouveau système, cette dernière obtiendrait 1 995 euros à la mort de son époux, contre 1 965 euros actuellement.

Un minimum retraite à 85% du smic

Fin 2016, 38% des femmes et 22% des hommes touchaient moins de 1 000 euros brut par mois de pension. Le rapport préconise l'augmentation du minimum de retraite à 85% du smic net (995 euros), contre 81% pour les salariés dans le système actuel et 75% pour les agriculteurs. Cette mesure devrait bénéficier aux salariés qui ont travaillé à temps partiel, souvent des femmes. Ceci "bénéficiera notamment aux exploitants agricoles, aux artisans, aux commerçants et aux personnes, souvent des femmes, qui ont durablement travaillé à temps partiel", a fait valoir Jean-Paul Delevoye.

Aussi sur MSN:

Comprendre le futur régime universel des retraites (Challenges)

DÉCOUVREZ SUR MSN - 6 retraites au bout du monde

Confuse devant une caméra de LCP, la députée Corinne Vignon plaide le « coup de chaud ».
La députée LREM, présidente du groupe de travail sur la réforme de retraites, avait paru déstabilisée lors d’une interview. © Copyright 2019, L'Obs « C’est vrai, j’ai eu un coup de chaud, j’ai un peu bafouillé. » La présidente LREM du groupe de travail parlementaire sur la réforme des retraites Corinne Vignon, prise à défaut lors d’une interview sur ladite réforme deux jours plus tôt, s’explique sur Twitter ce 26 juillet. « Cela peut arriver à tout le monde », plaide l’élue de la majorité, qui dit avoir été « déstabilisée ».

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!