•   
  •   

FranceJean-Luc Brunel, le Français soupçonné d'avoir livré des jeunes filles à Jeffrey Epstein

22:05  13 août  2019
22:05  13 août  2019 Source:   lexpress.fr

La mort de Jeffrey Epstein évite un procès embarrassant pour de nombreuses personnalités

La mort de Jeffrey Epstein évite un procès embarrassant pour de nombreuses personnalités Le milliardaire poursuivi pour exploitation sexuelle de mineurs a été retrouvé pendu dans sa cellule d'une prison de New York. Il fréquentait le gratin et son procès promettait des révélations. Son arrestation début juillet, et son inculpation pour exploitation sexuelle de mineures, avait ouvert la porte à un procès d’ampleur et promettait un séisme politico-judiciaire. Mais le milliardaire et ami des puissants Jeffrey Epstein, 66 ans, a été retrouvé pendu dans sa cellule du Metropolitan Correctional Center à Manhattan (New York), au petit matin samedi. Un «suicide apparent», selon un communiqué de l’administration pénitentiaire, sur lequel enquête le FBI.

Jean - Luc Brunel , ancien play-boy des années 1990 et habitué des boîtes de nuit parisiennes en vogue, vivait avec "ses filles ", dans son grand appartement de l'avenue Hoche. "Il compartimentait les filles : celles qu'il respectait, et les autres", témoigne à Mediapart Zoé Brock, mannequin "hébergée"

Jean - Luc Brunel avait déjà été accusé d'agressions sexuelles, selon le même modus operandi, par deux mannequins dès 1988, dans Cette dernière a également affirmé que Jeffrey Epstein lui avait confié avoir couché avec un millier de jeunes femmes «envoyées» à lui par l'agent français , sans

Jean-Luc Brunel, le Français soupçonné d'avoir livré des jeunes filles à Jeffrey Epstein © afp.com/STEPHANIE KEITH Jean-Luc Brunel aurait été

Ce septuagénaire, directeur de l'agence de mannequin MC2, est accusé d'avoir été l'un des "principaux pourvoyeurs" d'adolescentes du milliardaire américain.

Un certain goût pour la fête, l'alcool, la drogue et les femmes. De préférence très jeunes. Tel est le portrait dressé par plusieurs témoins, victimes d'abus sexuels, de Jean-Luc Brunel. Cet agent de mannequin parisien à la réputation sulfureuse, semble en effet lié à Jeffrey Epstein, milliardaire américain inculpé pour trafic sexuel de mineures et retrouvé mort dans sa prison de Manhattan samedi 10 août.

La mort de Jeffrey Epstein alimente de nombreuses théories du complot en ligne

La mort de Jeffrey Epstein alimente de nombreuses théories du complot en ligne Quelques heures après le décès du financier, le mot-clé #EpsteinMurder (« assassinat d'Epstein ») est devenu viral sur les réseaux sociaux Le suicide présumé du financier et figure de la jet-set américaine Jeffrey Epstein, accusé d’agressions sexuelles sur mineures, a causé la stupeur aux Etats-Unis. Plusieurs personnalités politiques ont émis publiquement des interrogations sur les conditions de sa mort, alimentant ainsi de nombreuses théories du complot. Quelques heures après son décès, le mot-clé #EpsteinMurder (« assassinat d’Epstein ») est devenu .

Jean - Luc Brunel a toujours été poli et bien élevé devant Eileen. Quand elle se rendait à Paris, il l’accueillait toujours avec un bouquet de fleurs et Il se tournait toujours vers les filles les plus fragiles, souvent des débutantes et mineures, pour commettre ses abus. Les jeunes femmes de 20 ans ne

Jean - Luc Brunel accusé d ' avoir été l'un des "principaux pourvoyeurs" de mineures à Epstein en France https How teen runaway Virginia Roberts became one of Jeffrey Epstein 's victims - Продолжительность: 6:55 Miami Herald 2 914 591 просмотр.

Selon une longue enquête du site d'investigation Mediapart, Jean-Luc Brunel "livrait" des jeunes femmes, souvent mineures, à Jeffrey Epstein, afin d'en faire des esclaves sexuelles. Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, et Adrien Taquet, secrétaire d'État chargé de la Protection de l'enfance, demandent d'ailleurs l'ouverture d'une enquête à son sujet. Le parquet de Paris est actuellement en train de procéder à des "vérifications".

"Obtenir des douzaines de filles mineures"

"Entre au moins 2002 et 2005, Jeffrey Epstein a sexuellement exploité et abusé de dizaines de jeunes filles mineures en les incitant à avoir des rapports sexuels avec lui en échange d'argent". Voilà une partie de l'acte d'accusation du procureur de Manhattan, à l'encontre du milliardaire Jeffrey Epstein, le 8 juillet dernier. "Afin de maintenir et d'accroître son stock de victimes, Epstein en payait certaines pour qu'elles recrutent à leur tour d'autres mineures dont il pourrait également abuser", ajoute le procureur.

Dans quel type de cellule était incarcéré Jeffrey Epstein lors de sa mort?

Dans quel type de cellule était incarcéré Jeffrey Epstein lors de sa mort? Après avoir passé 6 jours dans une cellule spéciale pour éviter qu'il ne se suicide, Jeffrey Epstein était retourné le 29 juillet dans une unité sous haute surveillance, où il devait vivre avec un codétenu et être contrôlé toutes les demi-heures. Ce n'a pas été le cas la nuit de sa mort. Question posée par Kader Hafi le 10/08/2019 Bonjour, Nous avons reformulé votre question initiale: «Jeffrey Epstein était-il dans une salle "suicide watch" ?» Depuis le 10 août et l’annonce par le procureur de New York du «suicide apparent» du multimillionnaire américain Jeffrey Epstein, alors qu’il était incarcéré depuis début juillet, au Metropolitan Correctionnal Center à Manhattan, dans

sexuel présumé Jeffrey Epstein , l'affaire pourrait connaître des répliques en France, où plusieurs voix ont celui d'un Français , soupçonné d ' avoir " livré des dizaines de jeunes filles " à Epstein via son De l'argent et des appartements contre des filles . Le nom de Jean - Luc Brunel apparaît à de

avoir observé des soirées chez Jean - Luc Brunel où “de très jeunes filles , de Russie, d’Ukraine et de Tchécoslovaquie accompagnaient des hommes d’affaires plus Autant d’éléments qui alimentent les soupçons autour du rôle de Jean - Luc Brunel et des agissements de Jeffrey Epstein en France.

Mais comment l'homme d'affaires rencontrait ces jeunes femmes ? Qui est responsable de ce vaste trafic de mineures ? Entre autres noms ressort celui de Jean-Luc Brunel, objet de l'enquête de Mediapart. Dans une plainte déposée en 2015 par Virginia Roberts Giuffre, l'une des principales accusatrices de Jeffrey Epstein, on apprend que Jean-Luc Brunel n'aurait été, ni plus ni moins, que "l'un des principaux pourvoyeurs de filles" de l'homme d'affaires.

L'agent de mannequin "semblait avoir eu un arrangement avec les autorités américaines pour obtenir des passeports et d'autres documents de voyage pour les jeunes femmes. Il amenait ensuite ces filles, âgées de 12 à 24 ans, aux États-Unis à des fins sexuelles et les remettait à ses amis, Epstein compris", confie Virginia Roberts Giuffre à Mediapart. Selon elle, Jean-Luc Brunel choisissait "ses filles" dans des milieux pauvres. Il leur assurait ensuite qu'elles accéderaient à "des emplois de mannequinat", et "leur faisait miroiter la promesse de gagner de l'argent".

Îles privées, ranch, appartements opulents... Le luxueux décor de l'affaire Epstein

Îles privées, ranch, appartements opulents... Le luxueux décor de l'affaire Epstein Jeffrey Epstein, le riche financier qui s'est apparemment suicidé la semaine dernière alors qu'il était accusé de multiples crimes sexuels sur mineures, possédait de nombreux -et luxueux- biens immobiliers. Ce sont souvent ces propriétés qui ont servi de décor à ses crimes. © SIPA, Reuters, AFP (Montage : Paris Match) Jeffrey Epstein n'était qu'un multi-millionaire. Le magazine «Forbes» avait rappelé à l'ordre toute la presse qui, immédiatement après son arrestation début juillet, qualifiait Epstein de «milliardaire».

Jean - Luc Brunel , soupçonné d ' avoir repéré des jeunes femmes pour le financier américain Jeffrey Epstein , retrouvé mort en prison début août", conteste fermement les accusations relayées par la Jean - Luc Brunel , fondateur des agences Karin Models et MC2 Model Management, a été accusé de

Ancien directeur d’agences de mannequins, le français Jean - Luc Brunel est soupçonné d ’ avoir recruté des jeunes filles pour Jeffrey Epstein . Affaire Epstein : un français soupçonné d ' avoir livré des jeunes filles au milliardaire - Продолжительность: 1:46 RTL - On a tellement de choses à

Mais une fois arrivées à Paris, le "travail" de ces jeunes femmes était tout autre. La témoin, interrogée par le média d'investigation, affirme ainsi elle-même avoir eu "des relations sexuelles avec Jean-Luc Brunel, entre 16 et 19 ans". Elle ajoute que "le seul lien d'amitié" entre Brunel et Epstein "semblait être que Brunel pouvait obtenir des douzaines de filles mineures et nourrir le grand appétit d'Epstein, pour des rapports sexuels". Et les descriptions sont hallucinantes. "Jeffrey Epstein m'a dit qu'il avait couché avec plus d'un millier de filles de Brunel, et tout ce que j'ai vu confirme cette affirmation."

Viols à répétition

Jean-Luc Brunel, ancien play-boy des années 1990 et habitué des boîtes de nuit parisiennes en vogue, vivait avec "ses filles", dans son grand appartement de l'avenue Hoche. "Il compartimentait les filles : celles qu'il respectait, et les autres", témoigne à Mediapart Zoé Brock, mannequin "hébergée" par le directeur de l'agence MC2. Dans les années 90, elle débarque à Paris. "J'avais 17 ou 18 ans, lui environ 45. Un soir, il me fait venir dans sa chambre, il prend un rail de cocaïne, il me dit qu'on va coucher ensemble, un de ces jours, puis me tend la coke", décrit-elle. La jeune femme prend peur, se raidit, le tient à distance et l'évite pendant des semaines. "Il m'a punie pour ça. Il m'a déplacée dans un appartement, bien plus modeste, à Pigalle", explique-t-elle. La mannequin apprend bien plus tard que Jean-Luc Brunel a tenté indirectement de ruiner sa carrière et sa réputation, la décrivant notamment comme "une droguée".

Trois questions sur Mark Epstein, seul héritier connu de Jeffrey Epstein

Trois questions sur Mark Epstein, seul héritier connu de Jeffrey Epstein Depuis la mort de Jeffrey Epstein, l’enquête tourne autour de son frère, seule famille de l’homme d’affaires à pouvoir hériter de sa fortune. Il est le premier nom sur la liste des héritiers de Jeffrey Epstein. Mark Epstein, frère de l’homme d’affaires retrouvé mort samedi matin dans sa cellule de prison, est au centre de l’attention des médias et de la justice américaine. S’il est difficile d’établir qu’il était en lien avec le réseau d’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures organisé par son frère, il est certain qu’il est le favori pour hériter de la fortune du multimillionnaire.

Le Français Jean - Luc Brunel était surtout connu dans le monde de la mode américaine Selon le témoignage publié par Politico, Virginia Roberts Giuffre a accusé Jean - Luc Brunel d ' avoir fait venir des jeunes filles aux Etats-Unis pour les mettre à disposition de ses amis et "notamment d' Epstein ".

En effet, cet agent de mannequin parisien aurait livré des jeunes femmes, pour la plupart mineures, à Jeffrey Epstein , pour en faire des esclaves sexuelles Dans les années 1990, il est déjà soupçonné de viol. Zoé Brock, une mannequin « hébergée» par Jean - Luc Brunel témoigne auprès de Médiapart

Les témoignages récoltés par Mediapart se suivent, et se ressemblent. Thysia Huisman, une jeune hollandaise, raconte elle aussi que Jean-Luc Brunel l'aurait fait venir à Paris, dans son appartement. "Un soir, il m'a droguée avec une boisson, et m'a violée", raconte-t-elle. "Je me suis retrouvée dans son lit, il était sur moi". Thysia Huisman fuit Paris, change de carrière, tente d'oublier cette histoire sordide. Mais de son séjour dans la capitale, la mannequin se rappelle des soirées chez son agent, où "de très jeunes filles, de Russie, d'Ukraine et de Tchécoslovaquie accompagnaient des hommes d'affaires plus âgées", dont un homme, qui "ressemblait à Epstein".

Dans l'émission 60 minutes de la chaîne américaine CBS, diffusée en 1988 et visionnée par Mediapart, d'autres accusations enfoncent Jean-Luc Brunel. Une mannequin raconte ainsi avoir été droguée par l'agent, puis "avoir eu un trou noir". "Ce dont je me souviens, c'est d'être dans le lit de cet homme", explique-t-elle, avant d'assurer avoir été violée.

Une relation ambiguë entre les deux hommes

Après ses frasques des années 1990, Jean-Luc Brunel s'installe à New York, où il devient très proche de Jeffrey Epstein. Selon Martiza Vasquez, ancienne employée de l'agence MC2 interrogée par Mediapart, le milliardaire américain donnait de l'argent à son ami français pour payer "les appartements des filles". Maritza Vasquez témoigne également d'une "ligne de crédit" d'un million de dollars, signée par Jeffrey Epstein, dans le but de "soutenir l'agence MC2", dont les bureaux se tiennent aussi bien à Miami qu'à New York ou Tel-Aviv. "La seule chose que semblait gagner Epstein en retour était les filles", conclut l'ancienne employée.

Trois mannequins accusent le Français Jean-Luc Brunel, ami de Jeffrey Epstein, d’agressions sexuelles

Trois mannequins accusent le Français Jean-Luc Brunel, ami de Jeffrey Epstein, d’agressions sexuelles Selon les trois jeunes femmes, interrogées par « The Guardian », le patron de l’agence MC2 les aurait agressées au cours des années 1980 et 1990. Elles ont décidé de parler. Trois mannequins, interrogés par « The Guardian », accusent Jean-Luc Brunel, fondateur de l’agence de mannequin MC2, et ami et collaborateur du multimillionnaire Jeffrey Epstein, d’agressions sexuelles. Celles-ci auraient eu lieu au cours des années 1980-1990, selon le quotidien britannique. Ces révélations interviennent en pleine affaire Epstein.

En 2014, pourtant, Jean-Luc Brunel va se retourner contre son "grand ami". Il rentre en France, faute de pouvoir renouveler son visa américain. L'année suivante, raconte Mediapart, il attaque Jeffrey Epstein en justice pour obtenir des "dommages et intérêts", estimant que l'association de son nom avec celui du milliardaire lui aurait fait perdre de nombreux contrats, notamment avec la prestigieuse agence de mannequin Élite. Au même moment, Jean-Luc Brunel "dément avec force avoir participé, de façon directe ou indirecte, aux actions dont Monsieur Epstein est accusé".

Contacté par Mediapart pour répondre à ces nombreuses accusations, Jean-Luc Brunel a choisi de rester silencieux.

La rédaction vous conseille:
Accusé par 9 femmes, Placido Domingo se défend (Paris Match)
Hong Kong: le blocage de l'aéroport expliqué en 4 questions (leJDD)
Les eaux contaminées de Fukushima rejetées en mer? (20 Minutes)


AUSSI SUR MSN : Epstein: une enquête en France ?

Lire plus

Jean-Luc Brunel, d'agent de mannequins à trafiquant de mineures ?.
Portrait. - Agent de mannequins, mondain et proche de Jeffrey Epstein, Jean-Luc Brunel est accusé d'avoir violé des mannequins et fourni des esclaves sexuelles, certaines mineures, au milliardaire américain. Alors que le parquet de Paris vient d'ouvrir une enquête pour «viols» et «agressions sexuelles», le Français, introuvable, a toujours nié les faits. Il était autrefois mondain, habitué des boîtes de nuit et très connu de son milieu, celui du mannequinat et des affaires. Aujourd'hui septuagénaire, Jean-Luc Brunel est introuvable. L'ancien agent de mannequin a disparu des radars, sans adresse connue ni activité sur les réseaux sociaux.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!