France: Perpignan : Une jeune femme condamnée pour avoir roué de coups son conjoint - - PressFrom - France
  •   
  •   

FrancePerpignan : Une jeune femme condamnée pour avoir roué de coups son conjoint

12:15  11 septembre  2019
12:15  11 septembre  2019 Source:   20minutes.fr

Visa pour l'Image, le rendez-vous incontournable du photo journalisme s'est ouvert à Perpignan

Visa pour l'Image, le rendez-vous incontournable du photo journalisme s'est ouvert à Perpignan Visa pour l'Image, le festival International du Photojournalisme s'est ouvert à Perpignan. Ce rendez-vous annuel illustre la nécessité de porter un regard photographique professionnel sur les évènements du monde. © Fournis par France Télévisions Chaque année, le festival Visa pour l'Image réunit à Perpignan quelques-uns parmi les plus grands reporters photographes.

Une habitante du quartier Saint-Jacques à Perpignan a été condamnée ce lundi par le tribunal Barcelone : un migrant marocain tabasse un jeune homme pour lui voler son téléphone portable. Montpellier : roués de coups par dix dealers pour avoir refusé d’acheter de la drogue Cinq copains

L'homme jugé à Perpignan avait lui-même alerté ses proches après avoir frappé avec une clé à cliquet puis étranglé sa femme , alors que le couple avait entamé une procédure de divorce. Le mariage donnait à la jeune femme l'opportunité de venir en France poursuivre ses études.

La prévenue a été condamnée à 18 mois d'emprisonnement dont 8 mois avec sursis

Perpignan : Une jeune femme condamnée pour avoir roué de coups son conjoint © Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse Le palais de justice de Perpignan JUSTICE - La prévenue a été condamnée à 18 mois d'emprisonnement dont 8 mois avec sursis

Une jeune femme a été condamnée par le tribunal correctionnel de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, à dix-huit mois de prison, dont huit mois avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans. Elle était poursuivie pour avoir roué de coups son conjoint, rapporte L'Indépendant.

Le 4 septembre dernier, elle avait été interpellée par les policiers, après s’en être pris à son compagnon, qui lui aurait, selon le quotidien régional, modifié l’heure de son réveil.

Féminicides : les familles de Julie et Ghylaine, tuées par leur conjoint, témoignent

Féminicides : les familles de Julie et Ghylaine, tuées par leur conjoint, témoignent Alors que s'ouvre mardi un "Grenelle des violences conjugales", France 24 a rencontré deux familles qui ont accepté de raconter l'histoire de leur fille, ou de leur sœur, toutes deux victimes de féminicide. Aux 101 féminicides enregistrés depuis le 1er janvier 2019 en France, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, répond par l'ouverture d'un "Grenelle des violences conjugales". Par cet événement, qui débute mardi 3 septembre et durera trois mois, le gouvernement veut agir et faire reculer les violences physiques ou sexuelles dont sont victimes quelque 220 000 femmes chaque année dans un cadre conjugal, selon les données officielle

Faits-divers, Insolite, Une jeune femme condamnée pour avoir abusé de son chien ! Par Kelly janvier 19, 2018, 11:52 630 Vues. 341. PARTAGER. Partager Tweeter. Pinterest. Encore une histoire à en perdre la tête !

À l'issue de deux jours d'audience, la cour d'assises du Gard a condamné mardi soir Carmen Bois à huit ans de prison pour «violences volontaires » LIRE AUSSI - Gard: une femme jugée pour avoir tué son père. Le 1er avril 2016, une violente dispute avait éclaté au domicile de la famille Gabarri à

La jeune femme était notamment soupçonnée de lui avoir asséné des coups avec un balai. Le trentenaire, qui présentait des hématomes et des entailles sur le corps, avait déposé plainte. Au-delà de la peine de prison, la jeune femme a l’interdiction de rentrer en contact avec la victime.

Lire plus

Saint-Malo : Prison ferme pour une femme qui avait poignardé son compagnon violent .
La prévenue était en état d'ivresse, tout comme son concubin © C. Allain / 20 Minutes Illustration d'un code de procédure pénale, ici au tribunal correctionnel de Rennes. JUSTICE - La prévenue était en état d'iv Une femme a été condamnée à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme, jeudi par le tribunal correctionnel de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). La justice l’a reconnue coupable d’avoir poignardé son compagnon à deux reprises en 2016.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!