France: Brexit: la France «s’interroge» sur la préparation britannique aux frontières - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceBrexit: la France «s’interroge» sur la préparation britannique aux frontières

14:25  11 septembre  2019
14:25  11 septembre  2019 Source:   rfi.fr

GB/Brexit: Des députés veulent faire voter au plus vite un texte empêchant toute sortie sans accord

GB/Brexit: Des députés veulent faire voter au plus vite un texte empêchant toute sortie sans accord GB/Brexit: Des députés veulent faire voter au plus vite un texte empêchant toute sortie sans accord © Reuters/Henry Nicholls GB/BREXIT: DES DÉPUTÉS VEULENT FAIRE VOTER AU PLUS VITE UN TEXTE EMPÊ LONDRES (Reuters) - Des députés rebelles espèrent faire adopter au plus vite un texte qui empêcherait le gouvernement britannique de faire sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord préalable, rapporte lundi le site d'information BuzzFeed qui s'appuie sur un document préparatoire. Selon BuzzFeed, ces parlementaires ne sont pas encore accordés sur la date exacte du vote.

Le gouvernement français s ' interroge sur les préparatifs mis en place au Royaume-Uni, en «Vous me posez la question de savoir comment nos amis britanniques se sont préparés ? Alors que la date prévue du Brexit est le 31 octobre, la France a lancé depuis plusieurs mois ses préparatifs pour

La première ministre britannique Theresa May avait rejeté une première version du projet d'accord présenté par les Européens, visant notamment une proposition dite de «backstop»: pour éviter le retour d'une « frontière dure» en Brexit : Londres et l'Europe se déchirent sur la frontière irlandaise.

Brexit: la France «s’interroge» sur la préparation britannique aux frontières © ERIC FEFERBERG / AFP Le ministre français de l'Action et des Comptes publics Géral Darmanin, lors d'une session des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris le 10 septembre 2019.

Alors que l’issue du Brexit reste inconnue, le gouvernement français reste dubitatif sur les préparatifs côté britannique. Le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a affirmé mardi 10 septembre a dit s'en « interroger », surtout pour le sort du très utilisé port britannique de Douvres.

« Vous me posez la question de savoir comment nos amis britanniques se sont préparés ? Nous ne le savons pas et nous avons quelques interrogations. Nous avons reçu monsieur le ministre en charge du Brexit [Michael Gove, venu le 30 août à Calais, NDLR] sur le sol français. Nous lui avons montré ce que nous pouvons faire et nous sommes désormais intéressés de connaître ce qui se passera, notamment à Douvres », le port d’arrivée le plus utilisé au Royaume-Uni, a déclaré le ministre Gérald Darmanin en réponse à un député.

Grande-Bretagne: Un Brexit sans accord ne serait pas aussi grave que redouté, selon la BoE

Grande-Bretagne: Un Brexit sans accord ne serait pas aussi grave que redouté, selon la BoE Grande-Bretagne: Un Brexit sans accord ne serait pas aussi grave que redouté, selon la BoE © Reuters/POOL New GRANDE-BRETAGNE: UN BREXIT SANS ACCORD NE SERAIT PAS AUSSI GRAVE QUE REDOUTÉ, SELON LA BOE LONDRES (Reuters) - Le scénario du pire d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord serait moins dommageable pour l'économie britannique que précédemment redouté en raison des préparatifs en vue d'une telle éventualité réalisés depuis la fin de l'année dernière, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE).

En Irlande, la presse s ’ interroge sur les conséquences du « Brexit » sur le voisin nord-irlandais, mais surtout sur l ’économie du pays. L’effacement progressif de la frontière était « capital pour l’accord de paix », rappelle pour sa part The Irish Times. Une frontière plus marquée ne « menacerait pas

Le Washington Post souligne le rôle particulier de la France , qualifiée de « gardienne de la culture européenne », dans l’adoption du texte – soutenue par le gouvernement, la directive a été votée par la quasi-totalité des eurodéputés français, alors que les députés allemands se sont divisés par partis, la

Malgré les difficultés du gouvernement britannique, le Brexit reste jusqu'à nouvel ordre prévu au 31 octobre et la France a lancé ses préparatifs depuis plusieurs mois. Notamment dans le but d’encadrer des échanges commerciaux et de personnes dans les points de passage comme Dunkerque, Calais et la façade bretonne.

Au total, 600 douaniers sur les 700 annoncés sont « recrutés, formés et en poste », a avancé Gérald Darmanin. Ainsi que les parkings géants qui ont été construits et une frontière « intelligente » mise en place pour tenter d'éviter les embouteillages aux frontières. Car « quatre millions de camions passent chaque année entre Calais et le Royaume-Uni », a-t-il insisté.

Tests en condition réelles

Des tests en conditions réelles doivent être réalisés dans les prochains jours pour vérifier que tout est prêt, notamment jeudi 12 septembre à Caen, le 17 septembre à Calais au niveau du tunnel, et le 24 sur les ports de Calais et Dunkerque, a indiqué Bercy.

En pleine tourmente sur le Brexit, le frère de Boris Johnson démissionne du gouvernement

En pleine tourmente sur le Brexit, le frère de Boris Johnson démissionne du gouvernement Ecartelé entre ses convictions anti-Brexit et ses attaches familiales, le frère du Premier ministre Britannique a annoncé qu'il démissionnait du gouvernement. Le frère du Premier ministre britannique Boris Johnson, Jo, a démissionné jeudi de son poste de secrétaire d'Etat et annoncé qu'il rendrait son tablier de député en expliquant ne plus pouvoir concilier la loyauté envers son frère et l'intérêt national.

La décision de la Haute cour de justice de Londres d'impliquer davantage le parlement britannique dans le Brexit est forte de symbole. Elle confirme les

Les partisans du Brexit , qui avaient applaudi le départ d'Ivan Rogers en réclamant la nomination d’un diplomate plus Faisant écho à tout un pays qui s ' interroge depuis des mois sur la stratégie de Theresa May, Ivan Rogers Espagne : les frontières de Ceuta et Melilla toujours aussi perméables ?

Mercredi 11, lors d'une réunion dédiée à Matignon, le Premier ministre Édouard Philippe a d’ailleurs demandé à ses ministres « le renforcement des actions » en préparation à un Brexit sans accord, notamment « afin d'inciter les opérateurs économiques et les particuliers à intensifier leur préparation ».

L'Union européenne a prévu qu'en cas de Brexit dur (sans accord), des contrôles douaniers seraient mis en place, et ce immédiatement, ainsi que des inspections de sécurité alimentaire et de vérification des normes européennes aux frontières avec le Royaume-Uni. De son côté, Londres travaille notamment à ouvrir de nouvelles voies de passage via d'autres ports que celui de Douvres.

(avec AFP)

Johnson et Tusk parleront Brexit la semaine prochaine à l'Onu.
Johnson et Tusk parleront Brexit la semaine prochaine à l'Onu © Reuters/POOL New JOHNSON ET TUSK PARLERONT BREXIT LA SEMAINE PROCHAINE À L'ONU BRUXELLES (Reuters) - Le président du Conseil européen Donald Tusk et le Premier ministre britannique Boris Johnson discuteront du Brexit la semaine prochaine en marge de l'Assemblée générale annuelle des Nations unies, a-t-on appris mercredi auprès d'un responsable européen. Le calendrier exact de leur rencontre bilatérale n'a pas encore été fixé. La date du Brexit est fixée pour l'heure au 31 octobre prochain.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!