France: VIDEO. « Gilets jaunes » à Marseille : Prison avec sursis pour les trois hommes qui avaient incendié un radar - - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceVIDEO. « Gilets jaunes » à Marseille : Prison avec sursis pour les trois hommes qui avaient incendié un radar

20:25  11 septembre  2019
20:25  11 septembre  2019 Source:   20minutes.fr

Accident mortel de Bar-le-Duc en 2011 : une amende pour Alstom et des peines de prison avec sursis

Accident mortel de Bar-le-Duc en 2011 : une amende pour Alstom et des peines de prison avec sursis Accident mortel de Bar-le-Duc en 2011 : une amende pour Alstom et des peines de prison avec sursis pour la mort en 2011 de trois ouvriers, fauchés par une rame d’essai. Le responsable du poste de contrôle et de commande, âgé de 31 ans, et un homme chargé de la sécurité, âgé de 33 ans, ont été reconnus coupables d’« homicides involontaires dans le cadre du travail ». Le premier a été condamné à 4 mois de prison avec sursis et le second à un an de prison avec sursis.

Trois individus, qui ne portaient pas de Gilets jaunes mais se revendiquent du mouvement, ont été interpellés alors qu'ils incendiaient un radar automatique à Marseille . Ils ont été interpellés alors qu'ils mettaient le feu à un radar du quartier de Saint-Loup (10e arrondissement) et placés en garde

Trois hommes se revendiquant du mouvement des « gilets jaunes » ont été placés en garde à vue à Marseille dans la nuit de lundi à mardi alors qu'ils Les trois hommes , cagoulés, ont été repérés par des policiers de la Bac vers 02h00 du matin mardi. Ils ont été interpellés alors qu'ils mettaient le feu à

Trois « gilets jaunes » ont écopé de dix mois de prison avec sursis et d’amendes pour avoir incendié un radar à Marseille

VIDEO. « Gilets jaunes » à Marseille : Prison avec sursis pour les trois hommes qui avaient incendié un radar © Tristan Reynaud/SIPA Illustration de Gilets Jaunes. JUSTICE - Trois « gilets jaunes » ont écopé de dix mois de prison avec sursis et d’amendes pour avoir incendié un radar à Marseille

Trois « gilets jaunes » ont écopé ce mercredi de dix mois de prison avec sursis et d’amendes allant jusqu’à 300 euros pour avoir incendié la veille un radar à Marseille. « Il s’agit d’une peine d’avertissement », a souligné la présidente du tribunal correctionnel de Marseille, Céline Ballerini, au sujet de ces trois Marseillais âgés de 28 à 58 ans, qui ont reconnu et regretté les faits.

Gilets jaunes : Eric Drouet condamné à 500 euros d’amende pour une «matraque»

Gilets jaunes : Eric Drouet condamné à 500 euros d’amende pour une «matraque» Gilets jaunes : Eric Drouet condamné à 500 euros d’amende pour une «matraque»

Trois hommes qui se revendiquent du mouvement ont été interpellés dans la nuit de lundi à mardi à Marseille alors qu’ils incendiaient un radar Les trois hommes , cagoulés, ont été repérés par des policiers de la Bac vers deux heures du matin. Ils ont été interpellés alors qu’ils mettaient le feu à un

Ce week-end marque les trois mois du mouvement historique. Pour l 'occasion, des Gilets jaunes se sont rassemblés le 16 février aux quatre coins de Des affrontements ont eu lieu le 16 février à Lyon entre un groupe de manifestants jetant des projectiles et la police, qui a employé du gaz lacrymogène

Mardi, après une soirée chez l’un d’eux, les trois hommes sont allés brûler le transformateur électrique d’un radar du quartier de Saint-Loup, dans les quartiers Est de la cité phocéenne, avec des bouteilles d’essence et un briquet. L’un d’eux vit de l’allocation handicapé depuis un AVC, le deuxième est chauffeur de poids lourd au chômage, et le troisième homme à tout faire dans un club sportif huppé de Marseille pour 1.200 euros par mois.

Les prévenus, qui se sont rencontrés il y a plusieurs mois lors des manifestations de « gilets jaunes » le samedi, ont nié toute préméditation et assuré qu’il s’agissait d’un acte isolé. « On parlait des choses de la vie et comme ça, sur un coup de tête, on est partis », a expliqué le prévenu de 48 ans. « Les radars, c’est du racket, ça fait rentrer pas mal d’argent », a expliqué le plus âgé d’entre eux. « Après coup, on s’est peut-être emballés trop vite », a-t-il reconnu.

Eric Drouet condamné pour avoir porté une « matraque »

Eric Drouet condamné pour avoir porté une « matraque » Pour « port d’arme prohibé de catégorie D », Éric Drouet a été condamné à 500 euros d’amende avec sursis. Le tribunal a validé les conditions de son interpellation en refusant de faire droit aux recours en nullité soulevés par son avocat. Le 5 juin, le parquet avait requis quatre mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende, estimant qu’Éric Drouetétait alors « dans une logique de violence ». Eric Drouet se met « en pause » du mouvement des « gilets jaunes »Le prévenu avait au contraire souligné que « du début à la fin, il n’y a eu aucune violence » dans ce cortège.

L' homme qui avait foncé dans la foule lors du premier jour du mouvement des Gilets jaunes , à Beaucaire, dans le Gard, a été condamné à un mois de Auparavant, le tribunal correctionnel de Marseille avait prononcé des peines de deux à quatre mois de prison ferme pour trois Gilets jaunes

L' homme a été déféré le matin du 3 janvier dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Cité par l'AFP, le procureur L'élu et plusieurs Gilets jaunes présents avaient tenté un dialogue, mais le contexte avait vite pris le chemin de la confrontation musclée.

Lire plus

Plusieurs centaines de "gilets jaunes" à Paris, 30 interpellations .
Plusieurs centaines de personnes se revendiquant des "gilets jaunes" étaient rassemblées à Paris samedi matin dans différents points de la capitale sous haute surveillance des forces de l'ordre, ont constaté des journalistes de l'AFP. A 10H00, les forces de l'ordre avaient procédé à trente interpellations, selon la préfecture de police. Les manifestants, la plupart sans gilets jaunes mais se revendiquant de ce mouvement social né le 17 novembre 2018, ont été bloqués par les forces de l'ordre dans le quartier de la gare Saint-Lazare.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!