France: Mais que se sont dit Gérard Collomb et un militant identitaire ? - PressFrom - France
  •   
  •   

FranceMais que se sont dit Gérard Collomb et un militant identitaire ?

22:20  16 septembre  2019
22:20  16 septembre  2019 Source:   nouvelobs.com

Hong Kong: le militant pro-démocratie Joshua Wong en route pour l'Allemagne

Hong Kong: le militant pro-démocratie Joshua Wong en route pour l'Allemagne Le militant pro-démocratie hongkongais Joshua Wong était lundi en route pour l'Allemagne au lendemain de sa brève arrestation, a confirmé son parti. Visage du "Mouvement des parapluies" en 2014, M. Wong, 22 ans, avait été arrêté fin août en même temps que plusieurs autres figures de la contestation hongkongaise. Inculpé pour "incitation à prendre part à un rassemblement interdit", il avait été rapidement libéré sous caution. Dimanche, M. Wong a annoncé avoir été arrêté à l'aéroport de Hong Kong à son retour de Taïwan, pour avoir violé les conditions de sa libération sous caution. Il tentait alors de se rendre en Allemagne et prévoyait ensuite d'aller aux États-Unis.

Mais que se sont dit Gérard Collomb et un militant identitaire ? © Copyright 2019, L'Obs

Gérard Collomb a-t-il discuté puis pris un selfie avec un militant de Génération identitaire à Lyon ? L’histoire est éventée par le site Salade lyonnaise de l’hebdo « Tribune de Lyon », dans un article publié ce lundi 16 septembre en fin de matinée. C’est aussi ce que laisse entendre Jérémie Piano, membre du groupe dans le sud de la France. C’est lui qui aurait discuté avec le maire de Lyon. L’homme publie une photo à l’appui et précise : « Echanges intéressants avec Gérard Collomb autour de l’invasion migratoire. Le combat contre l’immigration massive de Génération identitaire est plus que jamais légitime. »

Arrivé à Berlin, Joshua Wong appelle à soutenir la démocratie à Hong Kong

Arrivé à Berlin, Joshua Wong appelle à soutenir la démocratie à Hong Kong Le militant hongkongais Joshua Wong a appelé lundi soir à son arrivée à Berlin à un soutien accru au mouvement pour la démocratie dans l'ex-colonie britannique qu'il a comparée à "Berlin-Est pendant la guerre froide". Comparant Hong Kong à "Berlin-Est pendant la guerre froide", il a lancé un appel aux "Allemands (qui) se sont battus pour la liberté, en particulier à Berlin". Après avoir atterri à l'aéroport de Tegel, M. Wong était l'invité d'honneur d'une soirée organisée par le quotidien populaire dans le bâtiment du Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand.

Contacté par « l’Obs », le jeune homme n’en démord pas. « J’étais en train de boire un verre dans le quartier de Confluences à Lyon quand j’ai vu passer le maire de Lyon. Je l’ai salué et on a engagé la conversation », précise-t-il :

« Je l’ai remercié pour ses propos sur le retour des djihadistes français, notamment. »

Le jeune homme affirme avoir précisé, après avoir pris le selfie, qu’il était militant « identitaire » sans indiquer ses responsabilités au sein de l’organisation, ce que dément le cabinet. « Ça n’avait pas l’air de le déranger », poursuit Jérémie Piano. Ce n’est qu’après avoir critiqué la politique actuelle d’Emmanuel Macron en matière d’immigration que le maire aurait coupé court à la discussion, poursuit le jeune homme, qui ajoute : « Mais on s’est serré la main ! »

Municipales à Lyon : Le patron de LREM assure que la situation entre Collomb et Kimelfeld sera « très claire »

Municipales à Lyon : Le patron de LREM assure que la situation entre Collomb et Kimelfeld sera « très claire » Le délégué général de LREM s'est exprimé ce mardi sur la situation lyonnaise en vue des Municipales © AFP Gérard Collomb et David Kimelfeld POLITIQUE - Le délégué général de LREM s'est exprimé ce mardi sur la situation ly Des déclarations qui sonnent une nouvelle fois comme un appel à la raison. Le patron de La République en marche (LREM), Stanislas Guerini, a assuré mardi que la situation serait « très claire » entre Gérard Collomb et son ex-dauphin devenu concurrent pour la métropole de Lyon, David Kimelfeld, au moment des élections de mars prochain.

Génération identitaire nomme Castaner « adhérent d’honneur » après ses propos sur les réfugiés

Du côté de la mairie de Lyon, on offre un autre son de cloches. Dimanche soir, Gérard Collomb marche seul dans le quartier de la Confluence, vers le domicile de plusieurs amis. « Il est dans un cadre privé », s’efforce-t-on de rappeler du côté de son cabinet. Il est invité à un dîner en famille dans le sud de la péninsule lyonnaise. Sur la route, le maire fait de nombreux selfies avec des badauds. « C’est toujours le cas quand il se promène en ville », insiste-t-on du côté de la mairie.

Abordé par Jérémie Piano, l’édile élude rapidement, assure son cabinet :

« Il a coupé court. S’il avait su qu’il était identitaire, il n’aurait même pas parlé avec lui. Ce ne sont pas des gens avec qui l’on converse. »

Le militant identitaire a également été candidat aux élections cantonales sous la bannière du Rassemblement national.

Lire plus

Mort de Charles Gérard : quand Belmondo et lui ne se parlaient plus… .
Charles Gérard, décédé hier, et Jean-Paul Belmondo, avaient noué une amitié indéfectible, ou presque. Leur relation, vieille de 70 ans, a cessé pendant près de 20 longues années, après des propos maladroits de Gérard tenus dans un magazine. Jean-Paul Belmondo vient de perdre son compagnon de toujours, son fidèle ami Charles Gérard, qu'il appelait tendrement "Charlot", décédé jeudi 19 septembre à l'âge de 96 ans. Les deux hommes, qui se connaissaient depuis 71 ans, étaient inséparables. Ils s'étaient rencontrés sur un ring de boxe en 1948. Belmondo, 16 ans, avait combattu Gérard, 26 ans, et lui avait cassé le nez.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!