France: Psychiatrie : deux députés pointent une situation désespérante - - PressFrom - France
  •   
  •   

FrancePsychiatrie : deux députés pointent une situation désespérante

18:20  18 septembre  2019
18:20  18 septembre  2019 Source:   liberation.fr

Brésil : La déforestation de l'Amazonie a presque doublé sur un an

Brésil : La déforestation de l'Amazonie a presque doublé sur un an Les défenseurs de l'environnement pointent l'ouverture de réserves indigènes et de zones protégées pour développer l'élevage et l'activité forestière, ainsi que les prospections minières © Joao LAET / AFP Vue aérienne de la déforestation au Brésil, le 28 août 2019. ENVIRONNEMENT -  Les défenseurs de l'environnement pointent l'ouverture de réserves indigènes et de zones protégées pour développer l'élevage et l'activité forestière, ainsi Des chiffres qui soulignent l'urgence de la situation.

Psychiatrie : deux députés pointent une situation désespérante .

www.e- psychiatrie .fr vous invite à consulter son cycle de découverte des psychothérapies dont le but est de vous faire connaître comment se déroulent les différents types de psychothérapie. Bienvenue sur ce site d’information consacré à la psy: psychothérapie, psychiatrie , psychologie.

Psychiatrie : deux députés pointent une situation désespérante © JACQUES DEMARTHON Pendant une manifestation à l'appel des associations et syndicats de soignants psychiatriques, le 21 mars à Paris.

Nouveau rapport alarmant sur la prise en charge des malades mentaux. Un an après les grandes grèves dans plusieurs établissements, les changements sur le terrain n'apparaissent toujours pas

Le sentiment d’un disque rayé. Alors que l’on apprend ce mercredi que l’hôpital psychiatrique du Rouvray, qui avait été à l’origine d’un mouvement historique en 2018 avec dix-huit jours de grève de la faim de 8 soignants, va commencer de nouveau une grève illimitée à l’appel de la CFDT, la CGT et de Sud – cela à partir du 29 septembre pour dénoncer le non-respect de l’accord (1), deux députés viennent de rendre public un rapport sur la situation toujours aussi inquiétante de la psychiatrie. «Face à la prise en charge catastrophique» des patients en santé mentale, ils appellent à «sortir la psychiatrie de l’hôpital» en «redéployant 80%» du personnel de cette filière «au bord de l’implosion» vers la ville «à l’horizon 2030».

Au Mali, des députés du centre soutiennent le groupe armé Dan Nan Ambassagou

Au Mali, des députés du centre soutiennent le groupe armé Dan Nan Ambassagou u Mali, les députés de la localité de Bandiagara ont annoncé soutenir le groupe armé Dan Nan Ambassagou pourtant interdit par l'État. Ces élus du centre du pays ont également marqué leur étonnement après ce qu'ils appellent « la dernière attaque » contre des éléments de ce groupe armé « qui défend des civils ». Pour l’armée malienne, le raid mené la semaine dernière dans le centre du pays, non loin de la localité de Bandiagara, visait à protéger les populations des bandes armées illégalement constituées.

Le rapport pointe également l’accueil en service de psychiatrie , où des patients hospitalisés de leur plein gré font l’objet, de manière fréquente, de Comment expliquer cette situation ? Le rapport pointe « un dysfonctionnement structurel qui confronte les soignants à des difficultés professionnelles

Trois patients, qui étaient en soins psychiatriques, à l’hôpital militaire de Saint-Pétersbourg sont suspectés d’avoir tué deux infirmières de 64 et de 53 ans. Les trois hommes, qui ont aussitôt pris la fuite, étaient vêtus de leur tenue de patients. Ils étaient recherchés non seulement par la police, mais

L’analyse est malheureusement connue. Depuis vingt ans, peu à peu, la psychiatrie s’effondre. «Retard au diagnostic beaucoup trop important», «suroccupation des lits» de psychiatrie représentant un «fléau pour les patients comme pour les soignants», recours croissant «à l’hospitalisation sans consentement»… L’organisation territoriale de la psychiatrie est «tout à la fois inefficiente et inefficace», cinglent Martine Wonner (LREM) et Caroline Fiat (LFI), rapporteures de cette mission d’information.

«La réponse ne se trouve pas dans l’hôpital»

«Le nombre de lits d’hospitalisation en psychiatrie par habitant a diminué de moitié depuis les années 90», rappellent au passage les députés qui notent que «les structures se sont développées parallèlement en ville», et «ne permettent pas de répondre à la demande croissante de soins, les centres médicopsychologique étant partout saturés tandis que le premier rendez-vous avec un psychiatre peut atteindre trois mois, et parfois bien plus». Conséquence, «les patients n’ont d’autre solution que les urgences, puis d’être hospitalisés, alors que la crise aurait pu être évitée». «Si les revendications des personnels hospitaliers», illustrées par plusieurs grèves depuis l’an dernier (Amiens, Rouen, Le Havre, etc.), «en faveur de plus de lits sont parfaitement compréhensibles […] la réponse ne se trouve pas dans l’hôpital mais en dehors», précise la mission.

5 séquences improbables du Parlement britannique secoué par le Brexit

5 séquences improbables du Parlement britannique secoué par le Brexit VIDÉO. La Chambre des Communes britannique a voté pour empêcher une sortie sans accord le 31 octobre, au terme d’une semaine plus qu’agitée au Parlement. Retour en images sur cinq séquences improbables.

La PEPS est l'association locale des internes en psychiatrie d'île-de-France. Elle cherche à fédérer et assurer le maintien du lien social au sein des internes, à faciliter la communication des informations

Choisir d'être interne en psychiatrie à Paris : toutes les informations essentielles pour s'orienter dans son choix et bien démarrer son internat. Interne en psychiatrie à Paris ? Vous voulez en savoir plus sur l'internat parisien en psy ? On a créé une page spéciale pour vous.

Ajoutant, encore : «Il est urgent de déployer des moyens importants sur les structures extra-hospitalières, qu’elles soient sanitaires, sociales ou médico-sociales», font-elles valoir, plaidant pour «le développement massif d’équipes mobiles sur l’ensemble du territoire mais aussi de structures d’amont et d’aval». Les députées proposent la création d’une «agence nationale en charge des politiques de santé mentale» sur le modèle de l’Institut national du cancer.

En réponse à cette crise, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a nommé en avril le professeur Frank Bellivier délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie. Depuis, on ne peut pas dire qu’il se soit passé grand-chose, ce dernier annonçant juste qu’il allait commencer «un tour de France», en ce mois de septembre.

Au ministère de la Santé, on rappelle que le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2020 devrait amorcer la «refonte» du financement de la psychiatrie. Certes… Cette mesure pourra être importante. Mais elle ne répond pas aux très fortes attentes actuelles du milieu. Et on notera que ces derniers jours, plusieurs syndicats de psychiatres publics se sont joints aux mouvements de grèves des urgences.

(1) La direction avait promis l’embauche de personnel.

Lire plus

RDC: les députés provinciaux rejettent les poursuites contre Atou Matubuana .
En République démocratique du Congo (RDC), un vote avait lieu ce 24 septembre sur la mise en accusation du gouverneur du Kongo Central, Atou Matubuana mis en cause dans une affaire de scandale sexuel. Mais l’Assemblée provinciale a créé la surprise : sur 41 députés provinciaux, 19 ont voté pour et 21 ont rejeté la demande du procureur général de la Cour de cassation, lequel doit désormais se prononcer. Le 24 septembre à Matadi, 21 députés surLe 24 septembre à Matadi, 21 députés sur les 41 que compte l’Assemblée provinciale ont voté contre la levée de l’immunité d’Atou Matubuana, le gouverneur de la province du Kongo-Central, dans le sud-ouest du pays.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!