•   
  •   

FranceMarine Le Pen: "Il y a incontestablement une politisation de la justice"

12:20  19 septembre  2019
12:20  19 septembre  2019 Source:   europe1.fr

Sondage: Marion Maréchal plébiscitée contre Marine Le Pen pour 2022

Sondage: Marion Maréchal plébiscitée contre Marine Le Pen pour 2022 Le Rassemblement national est le parti qui incarne le mieux l'opposition à Emmanuel Macron (24%), selon un sondage Elabe publié mercredi, même si 40% des interrogés estiment qu'aucune formation politique en particulier ne remplit cette fonction. Le parti dirigé par Marine Le Pen gagne deux points par rapport à une étude similaire parue en mars, alors que La France insoumise recule de quatre points à 14%, que LR n'incarne le mieux l'opposition au président de la République que pour 8% des interrogés (+2 points) et 5% pour EELV (+3 points), selon ce sondage pour BFMTV.

Marine Le Pen: "Il y a incontestablement une politisation de la justice" © KENZO TRIBOUILLARD / POOL / AFP Sur France 2, la présidente du Rassemblement national a affirmé que la "politisation de la justice s'est aggravée sous le mandat d'Emmanuel Macron", alors que s'ouvrait ce jeudi le procès de Jean-Luc Mélenchon et cinq de ses proches pour les incidents qui ont émaillé la perquisition du siège de la France insoumise, en octobre dernier.

Marine Le Pen a de nouveau dénoncé jeudi une "politisation de la justice qui s'est aggravée sous le mandat d'Emmanuel Macron", au jour de l'ouverture du procès de Jean-Luc Mélenchon et cinq de ses proches pour les incidents ayant émaillé la perquisition au siège de LFI en octobre.

PMA : Marine Le Pen «opposée» au texte en l’état

PMA : Marine Le Pen «opposée» au texte en l’état PMA : Marine Le Pen «opposée» au texte en l’état

"Sur le fond, il y a incontestablement une politisation de la justice qui s'est aggravée sous le mandat d'Emmanuel Macron", a critiqué sur France 2 la présidente du Rassemblement national, tout en refusant "d'entrer dans les considérations qui concernent les parties en cause et les magistrats" dans l'affaire de LFI. Le procès s'est ouvert dans un climat électrique, alors que depuis plusieurs semaines, le chef de file des Insoumis dénonce un "procès politique", affirme ne plus "croire en la justice" et qualifie les magistrats de "menteurs".

"Une instrumentalisation de la justice contre les opposants politiques"

"Depuis un certain nombre d'années, il y a de la part du système politique une instrumentalisation de la justice contre les opposants politiques", a accusé Marine Le Pen, critiquant une "volonté de la part du pouvoir politique de préserver les siens et d'essayer d'entraver les autres". "Les Français ne sont pas dupes parce qu'ils voient bien la différence de traitement qu'il peut y avoir quand vous êtes dans l'opposition et quand vous êtes proches de la majorité", a-t-elle ajouté.

Marine Le Pen lance les municipales avec la présidentielle en ligne de mire

Marine Le Pen lance les municipales avec la présidentielle en ligne de mire Marine Le Pen a réuni ses troupes à Fréjus ce week-end pour lancer la campagne des municipales. Mais à six mois du scrutin, la patronne du Rassemblement national a prévenu : derrière le scrutin local à venir, c’est bien la présidentielle 2022 qui se profile. Avec notre envoyée spéciale à Fréjus, Anne Soetemondt Deux mois qu’elle avait disparu des écrans radars. Pour son discours de rentrée devant 1 200 militants, Marine Le Pen rappelle que les dernières élections européennes ont été remportées par le RN. « En nous désignant comme premier parti de France, les Français nous ont conféré une lourde responsabilité, celle d’incarner l’opposition », a-t-elle lancé.

>> LIRE AUSSI - Procès de la perquisition au siège de LFI : "La colère n'est pas punissable par la loi", rappelle l'avocat de Jean-Luc Mélenchon

Selon la députée du Pas-de-Calais, le processus "a démarré en réalité sous celui de François Hollande avec la création du parquet national financier qui est un parquet d'exception (...) entièrement entre les mains du ministre de la Justice et qui a vocation à s'attaquer de manière maintenant systématique à l'opposition".

La présidente du RN a dénoncé aussi la politisation d'une partie des juges, évoquant la décision "insensée et très grave dans ses conséquences" d'un juge du tribunal correctionnel de Lyon qui a invoqué lundi "l'état de nécessité" et le "motif légitime" pour relaxer deux "décrocheurs" d'un portrait d'Emmanuel Macron en février, poursuivis pour vol en réunion. Les deux militants dénonçaient la politique gouvernementale en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Lire plus

suspend une partie de la flotte de bateaux d'une compagnie d'excursion en Alaska .
La Garde côtière JUNEAU, Alaska - La Garde côtière américaine a suspendu les opérations de la majorité des bateaux exploités par une compagnie d'excursion du sud-est de l'Alaska. Le bureau de l'énergie du Alaska a rapporté mercredi que la Garde côtière avait suspendu sept bateaux exploités par Allen Marine Tours. La suspension fait suite à une inspection de 10 bateaux mercredi. La société propose des visites panoramiques et d'observation de la faune dans et autour de Juneau, Ketchikan et Sitka.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!