•   
  •   

France Marches climat et gilets jaunes, Yémen, mondial de rugby à XV : l'essentiel de l'actualité de ce week-end

00:15  23 septembre  2019
00:15  23 septembre  2019 Source:   liberation.fr

Black blocs et violences assombrissent la Marche pour le climat à Paris

  Black blocs et violences assombrissent la Marche pour le climat à Paris Vitrines cassées, banque dégradée, barricades de fortune incendiées des violence ont éclaté dès le début de la marche vers 14h30. Quelque 1.000 manifestants "radicaux" y ont été signalés par la préfecture de police (PP), alors qu'un nouvel acte de la mobilisation des "gilets jaunes" avait également lieu samedi à Paris. A 18h00, 163 personnes avaient été interpellées et et 395 verbalisées, selon la PP. Quelque 15.200 personnes ont participé à la marche pour le climat, selon le cabinet Occurrence, qui a effectué un comptage pour un groupe de médias dont l'AFP. Les organisateurs, eux, revendiquent 50.

Des manifestants pour le climat à Bayonne, le 21 septembre 2019. © IROZ GAIZKA Des manifestants pour le climat à Bayonne, le 21 septembre 2019.

Climat. Plus de 15 200 personnes ont marché pour le climat samedi à Paris, selon un comptage indépendant Occurrence. Mais cette manifestation a été parasitée par des violences : des black blocs se sont mêlés au cortège dès son départ et des incidents ont éclaté avec les forces de l’ordre. Au total, la préfecture de police a comptabilisé 163 interpellations et 395 personnes ont été verbalisées dans des périmètres interdits. Notre reportage.

Gilets jaunes. A Paris, l’acte 45 des gilets jaunes anesthésié par la force : plus de 7 500 policiers et gendarmes sont déployés dans la capitale, contrôlant et verbalisant à tour de bras depuis les premiers rassemblements du matin. A 13 heures la police avait effectué 106 interpellations. Notre article.

Lille : Les « gilets jaunes » se déchirent et prennent des chemins politiques différents

Lille : Les « gilets jaunes » se déchirent et prennent des chemins politiques différents Divisées sur la ligne politique à suivre, certaines figures du mouvement « gilets jaunes » ont décidé d’arrêter de manifester à Lille © M.Libert / 20 Minutes Une manifestation des «gilets jaunes» à Lille (illustration). SOCIETE - Divisées sur la ligne politique à suivre, certaines figures du mouvement « gilets jaunes » ont décidé d Chacun sa route, chacun son chemin. Après des mois de lutte commune, les «gilets jaunes» se divisent à Lille. Si les tensions ne sont pas nouvelles entre les leaders du mouvement, elles viennent de franchir un cap.

Israël. La «Liste unie», qui rassemble les partis arabes de l’Etat hébreu, forte de treize députés, a annoncé dimanche qu’elle allait recommander le centriste Benny Gantz, dont le parti est arrivé en tête des scrutins aux législatives mardi dernier, pour être le prochain Premier ministre. Une première depuis 1992, lorsque cinq députés arabes avaient permis à Yitzhak Rabin d’obtenir une majorité avant les accords d’Oslo. Notre article.

Yémen. Contre toute attente, les rebelles houthis du Yémen ont annoncé être prêts à faire la paix en arrêtant les attaques contre l’Arabie Saoudite, au moment où leur allié iranien fait face à d’énormes pressions pour son implication présumée dans la destruction d’infrastructures pétrolières saoudiennes.

À Paris, une convergence gilets jaunes-Marche pour le climat étouffée

  À Paris, une convergence gilets jaunes-Marche pour le climat étouffée Face à un dispositif de maintien de l'ordre imposant, la rentrée des gilets jaunes a été un fiasco, et la Marche pour le climat émaillée de violences.Dès 9 heures du matin, la place de la Madeleine à Paris avait des allures de forteresse. Commerces fermés, barrages filtrants, dispositifs anti-émeutes bien en vue, présence policière et brigades motorisées en reconnaissance... Toute tentative de "convergence des luttes" entre gilets jaunes et mouvement écologiste, consigne de ce rendez-vous de rentrée, a été refrénée. "Les gendarmes n'ont pas arrêté de nous disperser.

Rugby. Le XV de France a pris une belle option sur la qualification pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby, en battant l’Argentine (23-21) samedi à Tokyo. Deux succès, lors des trois derniers matches face aux Etats-Unis, aux Tonga et à l’Angleterre devraient suffire aux Français d’être assurés d’accéder aux quarts de finale. Dimanche, le XV de la rose a d’ailleurs battu l’équipe du Pacifique, tandis que l’Irlande a écrasé l’Ecosse.

Affaire Karachi. A 90 ans, Edouard Balladur voit se rapprocher la menace d’un procès pour les soupçons de financement occulte de sa campagne présidentielle de 1995, révélé par la tentaculaire affaire Karachi: mi-juillet le parquet a requis son renvoi et celui de François Léotard devant la Cour de justice de la République (CJR). Il revient désormais à la commission de l’instruction de la CJR de se prononcer sur la tenue ou non dans les prochains mois d’un procès contre l’ancien Premier ministre et son ex-ministre de la Défense, aujourd’hui âgé de 77 ans.

La police disperse des Gilets jaunes à Toulouse

  La police disperse des Gilets jaunes à Toulouse Près d’un millier de Gilets jaunes sont descendus dans la rue samedi à Toulouse, où des échauffourées ont eu lieu avec les policiers. Des manifestants ont également défilé à Bordeaux et Paris. Alors que des centaines de Gilets jaunes défilaient dans les rues de Toulouse samedi 28 septembre, la police a à plusieurs reprises fait usage de gaz lacrymogènes et d'un canon à eau pour disperser les manifestants. Le cortège s'est élancé à 14H, commeLe cortège s'est élancé à 14H, comme tous les samedis sans interruption depuis le début du mouvement, derrière une banderole proclamant "Marre de survivre On veut vivre".

Hongkong. Pour leur seizième week-end de mobilisation, des milliers de manifestants pro-démocratie hongkongais se sont rassemblés ce dimanche dans un centre commercial où des militants radicaux ont vandalisé une station de métro, tandis que les autorités ont réussi à contrecarrer une action prévue à l’aéroport. HongKong traverse sa pire crise politique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997. Lire cette interview.

A lire sur Libération.fr

Sciences. Des neuroscientifiques allemands ont appris à des rats à jouer à cache-cache. Les rongeurs, qui ont montré des comportements étonnamment sophistiqués, semblent se prêter au jeu pour le plaisir et non pour la récompense. Lire notre décryptage.

Droite. Aux journées parlementaires du parti, jeudi et vendredi, deux des trois candidats à la présidence de LR se sont croisés, mais n’ont toujours pas débattu ensemble. Si le favori, Christian Jacob, l’emporte le 13 octobre, il faudra le remplacer pour diriger le groupe à l’Assemblée nationale. Notre reportage.

L’âge bête. Disparu en Europe, la baleine noire est en voie de disparition en Amérique du Nord. Cri d’alerte.

Maroc. Hajar Raissouni, 28 ans, reporter au quotidien arabophone Akhbar Al-Yaoum, risque jusqu’à deux ans de prison en vertu du code pénal marocain, qui sanctionne les relations sexuelles hors mariage et l’avortement. La justice marocaine a rejeté vendredi sa demande de mise en liberté. Notre chronique.

Dopage équin. La presse de l’époque s’inquiète des méthodes des entraîneurs américains embauchés par les grands propriétaires français. En des termes qui résonnent encore cent vingt ans plus tard quand on évoque le dopage des hommes. Notre rétrosport.

Après l'attaque des sites pétroliers saoudiens, «les Yéménites vont encore payer le prix» .
Pour Farea al-Muslimi, président du Sanaa Center for Strategic Studies, et chercheur associé à Chatham House Londres, toutes les parties intervenant au Yémen sont responsables du drame du pays. Après avoir revendiqué les attaques contre les sites pétroliers saoudiens, faisant monter les tensions dans la région, les rebelles houthis du Yémen ont lancé vendredi une offre surprenante de cessez-le-feu et de dialogue avec l’Arabie Saoudite. Tentative sans lendemain alors que le conflit meurtrier se poursuit au Yémen, à la fois dans sa dimension de guerre civile et dans celle de confrontation régionale entre l’Iran et la coalition arabe, comme l’explique Farea al-Muslim

usr: 2
C'est intéressant!