France: Attaque au couteau : "La préfecture de police a essayé d’occulter l’attitude de radicalisation" - PressFrom - France
  •   
  •   

France Attaque au couteau : "La préfecture de police a essayé d’occulter l’attitude de radicalisation"

20:25  05 octobre  2019
20:25  05 octobre  2019 Source:   europe1.fr

Attaque au couteau à la préfecture de police : Le parquet national antiterroriste se saisit de l'enquête

  Attaque au couteau à la préfecture de police : Le parquet national antiterroriste se saisit de l'enquête Un agent administratif a attaqué mortellement plusieurs policiers à l'arme blanche dans l’enceinte de la préfecture de police de Paris, jeudi © Martin BUREAU / AFP Un homme a agressé à l'arme blanche plusieurs policiers à la préfecture de police de Paris, le 3 octobre 2019.

» LIRE AUSSI - Attaque de Paris: les couteaux en céramique, cauchemar des contrôles de sécurité. Le député LR Eric Ciotti a précisé, dans un communiqué La piste terroriste est désormais privilégiée dans cette enquête en raison "d'indices de radicalisation " de l'homme qui a tué jeudi quatre policiers

L'auteur de l' attaque qui a tué jeudi 3 octobre quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris Les premières investigations ont relevé son «approbation de certaines exactions commises au nom de cette religion», «son souhait de ne plus avoir certains contacts avec des femmes», «sa

Invité dans le journal de Wendy Bouchard sur Europe 1, Noam Anouar, délégué syndical VIGI Police et auteur de La France doit savoir (éditions Plon), réagit sur l'attaque au couteau qui a tué jeudi quatre fonctionnaires à la préfecture de police de Paris. Il affirme que l'institution a nié l'attitude de radicalisation de l'assaillant. © AFP Invité dans le journal de Wendy Bouchard sur Europe 1, Noam Anouar, délégué syndical VIGI Police et auteur de La France doit savoir (éditions Plon), réagit sur l'attaque au couteau qui a tué jeudi quatre fonctionnaires à la préfecture de police de Paris. Il affirme que l'institution a nié l'attitude de radicalisation de l'assaillant.

Noam Anouar, délégué syndical VIGI Police et auteur de La France doit savoir (éditions Plon), réagit au micro d'Europe 1 sur l'attaque au couteau qui a tué jeudi quatre fonctionnaires à la préfecture de police de Paris. Il affirme que l'institution "a essayé d’occulter l’attitude de radicalisation" de l'assaillant.

"On a voulu nous forcer la main pour nous orienter vers la piste de la démence, alors qu’il s’agissait d'un acte délibéré à vocation terroriste", déplore-t-il. "Certains de mes collègues ont reçu des pressions."

> Plus d'informations à suivre...

Qu'en est-il de la lutte contre la radicalisation en milieu scolaire ? .
Après l’attaque de la préfecture de police de Paris, Emmanuel Macron a appelé à construire une "société de vigilance" contre la radicalisation, notamment à l’école en repérant certains comportements. On fait le point sur cette lutte dans le milieu scolaire. Quelques jours après l’attaque de la préfecture de police de Paris, Emmanuel Macron a appelé à une "société de la vigilance" contre la radicalisation islamiste. Le président a notamment demandé une attention particulière à l’école pour repérer des relâchements ou des déviations.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!