France: A Rouen, l’entreprise mitoyenne de l’usine Lubrizol aurait dû être davantage surveillée - - PressFrom - France
  •   
  •   

France A Rouen, l’entreprise mitoyenne de l’usine Lubrizol aurait dû être davantage surveillée

16:25  09 octobre  2019
16:25  09 octobre  2019 Source:   nouvelobs.com

Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : Le gouvernement va demander des contrôles supplémentaires aux sites Seveso

  Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : Le gouvernement va demander des contrôles supplémentaires aux sites Seveso Ces contrôles visent à vérifier que les installations sont en sécurité et conformes aux normes en vigueur © BEAUFILS/SIPA Plus de 5.000 tonnes de produits ont brûlé dans l’incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, jeudi dernier. SECURITE - Ces contrôles visent à vérifier que les installations sont en sécurité et c Le gouvernement va demander aux usines dites «Seveso », c’est-à-dire potentiellement à risques industriels, des « contrôles de sécurité » supplémentaires après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen dans lequel plus de 5.

L ' usine Lubrizol de Rouen avait brûlé le 26 septembre. Afp photo / sdis. La piste criminelle n' est pour l'instant pas exclue. La société Lubrizol a affirmé la semaine dernière que l'incendie avait vraisemblablement commencé à l'extérieur du site. Le parquet de Paris a annoncé mardi le début des

Entre 3000 et 5000 personnes ont battu le pavé à Rouen . Affrontant la pluie, ils veulent la vérité sur ce qui est devenu "l'affaire Lubrizol ".

  A Rouen, l’entreprise mitoyenne de l’usine Lubrizol aurait dû être davantage surveillée © Copyright 2019, L'Obs

Le 26 septembre, un gigantesque incendie a détruit chez Lubrizol, une entreprise de produits chimiques. Mais l’incendie a aussi touché trois entrepôts de son voisin Normandie Logistique qui stockait plus de 9 000 tonnes de produits sur son site... et selon une information du journal « Le Monde », une note de la direction générale de la prévention des risques (DGPR) indique qu’ils auraient dû être davantage surveillés en amont.

« L’exploitant de ces entrepôts n’a jamais indiqué clairement à l’administration les quantités stockées », détaille la note. Incendie de Lubrizol : « Maraîcher, depuis presque deux semaines, je ne peux plus travailler »

De son coté, dans un entretien accordé samedi à « Paris-Normandie », le directeur général de Normandie Logistique Christian Boulocher avait simplement indiqué qu’« aucun indice ne nous permet de penser que » l’incendie « puisse être parti de chez nous ».

Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : Ségolène Royal met en cause une « entreprise voyou » qu’il « faut faire payer immédiatement »

  Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : Ségolène Royal met en cause une « entreprise voyou » qu’il « faut faire payer immédiatement » « Il faut faire payer immédiatement par l’entreprise un nettoyage massif des suies, parce qu’il ne faut pas que les gens le fassent eux-mêmes », a ajouté Ségolène Royal © BOULOGNE-SUR-MER, FRANCE Ségolène Royal a été quelque peu chahutée au salon de l'agriculture RESPONSABILITE - « Il faut faire payer immédiatement par l’entreprise un nettoyage massif des suies, parce qu’il ne faut pas que les gens le fassent eux-mêmes », a ajouté Ségolène Royal Une semaine après l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, Ségolène Royal, l’ancienne ministre de l’Environnement, a mis en cause, ce vendredi, l'« entreprise voyou » qu

Quelles sont les causes et l'origine de l 'incendie de l ' usine Lubrizol ? Les investigations ont débuté sur le site mardi à Rouen , tandis que 130 plaintes ont déjà été déposées par des habitants, entreprises ou communes touchés par les conséquences de cette catastrophe.

Après l'incendie de l ' usine Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime) le 26 septembre, toujours pas de listes des produits stockés dans l ' entreprise mitoyenne et toujours pas de réponses sur l'origine du sinistre. "La ville de Rouen est clairement polluée" affirme la ministre de la

« Une incroyable lacune »

Concernant cet incendie et l’important nuage noir qu’il a provoqué, le préfet de Seine-Maritime Pierre-André Durant avait fait savoir le 1er octobre que la quantité de substances chimiques ayant brulé ne concernaient pas que le site de Lubrizol (5 253 tonnes), mais potentiellement aussi Normandie Logistique. Le « Monde », qui a pu consulter l’inventaire de Normandie Logistique, a pu établir que sur les 9 050 tonnes de marchandises stockées par l’entreprise, 4 157 tonnes étaient des « produits Lubrizol » - matières premières et produits finis - conservés dans « 12 700 fûts » et répartis dans les trois entrepôts.

Petit hic : ces entrepôts ne bénéficiaient pas de la même surveillance que leur voisin, alors qu’ils auraient eux aussi dû l’être davantage. Contrairement à Lubrizol, Normandie Logistique n’était pas référencée comme installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE). Pourtant il en revêtait plusieurs caractéristiques. En bref, une « incroyable lacune » s’émeut le président de l’association de lutte contre la pollution Robin des Bois.

« Une surveillance aussi allégée inacceptable à quelques mètres d’une usine Seveso seuil haut »

, dénonce Jacky Bonnemains.Après l’incendie de Lubrizol, la guerre des prélèvements

Pour rappel, environ 130 plaintes ont été déposées à la suite de l’incendie par des habitants, entreprises ou communes touchés par les conséquences de cette catastrophe.

Incendie de Lubrizol à Rouen : Les mesures de restrictions sur la collecte de lait levées .
Quelques jours après l’incendie, la préfecture avait demandé « aux agriculteurs de ne pas récolter leur production en l’attente de précisions ultérieures », au nom du principe de précaution © Robin Letellier/SIPA L'usine Lubrizol de Rouen en feu, le 26 septembre 2019.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!