•   
  •   

France Extinction Rebellion : troisième jour de blocage au centre de Paris

17:50  09 octobre  2019
17:50  09 octobre  2019 Source:   lexpress.fr

"Extinction Rébellion" : qui sont ces activistes écologistes qui prévoient une semaine de blocages dans 55 villes dont Paris ?

  Mouvement écologiste international, "Extinction Rebellion" appelle cette semaine à une série d’actions coup de poing, mais non violentes, dans plusieurs grandes villes à travers le monde. Objectif : pousser les dirigeants politiques à agir face au changement climatique. Samedi, les activistes écologistes d'"Extinction Rebellion" ont donné le coup d'envoi à une nouvelle séquence de mobilisation coup de poing pour dénoncer l’inaction climatique des États. Ce mouvement international appelle à converger vers toutes les capitales pour une semaine de blocages.

Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage sur la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris , a constaté un journaliste de l'AFP.

Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage sur la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris , a constaté un journaliste de l'AFP.

Le groupe de militants écologistes occupe depuis trois jours la place du Châtelet et un pont parisien dans le cadre d'une mobilisation mondiale pour le climat.

Les militants d'Extinction Rebellion sur le Pont au Change à Paris le 8 octobre 2019 © afp.com/Thomas SAMSON Les militants d'Extinction Rebellion sur le Pont au Change à Paris le 8 octobre 2019

Les tentes et les bannières sont toujours là. Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage sur la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris. Dans le cadre de la mobilisation internationale de "XR", ces militants occupent depuis lundi après-midi ce noeud central de la capitale, pour réclamer davantage d'action contre le réchauffement climatique.

Les militants d’Extinction Rebellion bloquent un pont sur la Seine

  Les militants d’Extinction Rebellion bloquent un pont sur la Seine Le mouvement écologiste entame deux semaines d’actions coups de poing dans le monde.Les manifestants ont déployé vers 15h30 des bottes de paille en travers du quai de la Mégisserie puis se sont assis sur la chaussée, bloquant également la place du Châtelet et le pont au Change qui mène vers l’île de la Cité, tout près de la Préfecture de Police.

Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage sur la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris .

Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage sur la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris , a constaté un journaliste de l'AFP. Dans le cadre de la mobilisation

Mercredi matin, dans une ambiance très calme, les militants commençaient à sortir de leurs tentes après une deuxième nuit passée sur place. Cette occupation se déroule sous surveillance policière : mercredi matin, 14 cars de CRS étaient garés le long du quai de la Mégisserie, qui donne sur la place du Châtelet.Certains des militants, organisés autour de six points de blocage, faisaient part, mardi, de leur soulagement de voir que les forces de l'ordre n'étaient pas intervenues, comme Errico, 20 ans, étudiant habitué aux blocages d'universités mais non membre de "XR", venu "en curieux pour se rendre compte de l'engouement que suscite ce mouvement".

"Il est de notre devoir de résister"

Depuis leur arrivée place du Châtelet, les militants ont multiplié les prises de parole, lors d'"assemblées citoyennes". Tout jeune mouvement né il y a un an au Royaume-Uni, XR se mobilise toute cette semaine dans 60 villes du monde. Des blocages ont eu lieu dans plusieurs villes, dont Paris, Londres, Washington et Berlin. "Notre système économique exploite le vivant, écrase les minorités et emporte dans sa chute notre avenir commun. Face à ce désastre, il est de notre devoir de résister", insiste le mouvement sur son compte Twitter.

Extinction Rebellion : deuxième jour de blocage au centre de Paris

  Extinction Rebellion : deuxième jour de blocage au centre de Paris Les militants du mouvement écologiste occupent laplace du Chatelet depuis lundi après-midi. Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) continuaient mardi matin d'occuper la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris, pour réclamer davantage d'action contre le réchauffement, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage sur la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris , a constaté un journaliste de l'AFP.

Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage sur la place du Châtelet et un pont de la Seine, au centre de Paris , a constaté un journaliste de l'AFP.

LIRE AUSSI>> Urgence climatique : la désobéissance civile, ultime moyen de se faire entendre?

En juin, lors d'une action de blocage d'un autre pont à Paris, des membres de XR avaient été délogés par les forces de l'ordre avec notamment l'utilisation à bout portant de gaz lacrymogènes. Les images, abondamment partagées, avaient conduit à l'ouverture d'une enquête.

La ministre de la Transition écologique a mis en garde mardi matin contre d'éventuelles violences et actions de blocage tout en reconnaissant qu'elle ne pouvait "pas être contre quand les gens se préoccupent du climat". "C'est très important de se mobiliser pour le climat mais il est aussi important de tenir compte de ce qui est fait", a indiqué Élisabeth Borne sur RMC/BFMTV alors qu'Extinction Rebellion prévoit des actions toute la semaine à Paris.

Le cofondateur d'Extinction Rebellion devant la justice londonienne .
Roger Hallam, 53 ans, est soupçonné d'avoir tenté de perturber le trafic aérien à l'aéroport d'Heathrow en utilisant un drone. Roger Hallam, 53 ans, est apparu par vidéoconférence devant le tribunal d'Isleworth depuis la prison où il est en détention provisoire. Il a seulement confirmé son identité et sera jugé le 17 février, a déclaré le juge.Il avait été arrêté le mois dernier près d'Heathrow, l'aéroport londonien le plus fréquenté, après une manifestation du groupe Heathrow Pause.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!