France: Loire-Atlantique : Un mandat d’arrêt contre Allemand suspecté de la mort du petit Jonathan - PressFrom - France
  •   
  •   

France Loire-Atlantique : Un mandat d’arrêt contre Allemand suspecté de la mort du petit Jonathan

22:25  09 octobre  2019
22:25  09 octobre  2019 Source:   20minutes.fr

Migrants à Nantes : Le gymnase Jeanne-Bernard sera évacué avant 2020, promet le préfet

  Migrants à Nantes : Le gymnase Jeanne-Bernard sera évacué avant 2020, promet le préfet Claude d'Harcourt a répondu aux vives critiques formulées contre l'inaction de l'Etat au lendemain de la mort d'un migrantAu lendemain de la mort d’un jeune homme à l’intérieur de l’ancien gymnase Jeanne-Bernard à Saint-Herblain, où vivent environ 700 migrants, le préfet de Loire-Atlantique, Claude d’Harcourt, a tenu à répondre aux critiques visant l’inaction de l’Etat. « La mort de toute personne, quel soit son statut, quelle que soit sa nationalité est un drame pour l’Etat. Je le dis avec gravité. C’est une émotion que nous partageons.

L'étau se resserre autour de Martin Ney, un Allemand actuellement détenu en Allemagne pour le meurtre de trois enfants

Opérations de recherche du petit Jonathan Coulom, le 12 avril 2004 à Saint-Brévin-Les-Pins © FRANCK PERRY/AFP Opérations de recherche du petit Jonathan Coulom, le 12 avril 2004 à Saint-Brévin-Les-Pins JUSTICE - L'étau se resserre autour de Martin Ney, un Allemand actuellement détenu en Allemagne pour le meurtre de trois enfants

Rebondissement de taille dans l'affaire Jonathan. La justice française a délivré un mandat d’arrêt européen contre un Allemand suspecté d’être à l’origine de la mort de Jonathan Coulom, cet écolier de 10 ans enlevé en 2004 dans un centre de vacances à Saint-Brévin-les-pins, près de Saint-Nazaire, a-t-on appris mercredi de sources judiciaires.

Affaire Jonathan : un mandat d’arrêt délivré contre un tueur en série allemand

  Affaire Jonathan : un mandat d’arrêt délivré contre un tueur en série allemand La justice française a délivré mercredi un mandat d’arrêt contre un Allemand à propos de la mort de Jonathan, cet écolier de 10 ans enlevé en 2004 dans un centre de vacances près de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et retrouvé mort, quelques semaines plus tard, ligoté et lesté d’un parpaing dans un étang. Le juge d’instruction en charge de l’enquête sur la mort de Jonathan, kidnappé dans la nuit du 6 au 7 avril 2004 dans un centre de vacances de Saint-Brévin-les-Pins, indique avoir délivré ce mandat « contre Martin Ney, ressortissant allemand actuellement détenu en Allemagne ».

Le juge d’instruction en charge de l’enquête sur la mort de Jonathan a indiqué avoir délivré « un mandat d’arrêt contre Martin Ney, ressortissant allemand actuellement détenu en Allemagne ». Le mandat d’arrêt « a été diffusé en la forme européenne mercredi », a-t-il précisé.

Piste explorée de longue date

Le mandat d’arrêt contre Martin Ney va être diffusé par le parquet de Nantes auprès de l’Allemagne afin d’envisager que Martin Ney puisse être entendu, a confirmé une source judiciaire. L’hypothèse de la responsabilité de Martin Ney est, parmi d’autres, explorée de longue date par les enquêteurs et cette piste a été relancée en avril 2018 par des aveux indirects, entre détenus.

Le codétenu de Martin Ney avait alors affirmé avoir recueilli les aveux de ce criminel, déjà condamné à perpétuité en 2012 pour le meurtre de trois enfants dans le nord de l’Allemagne.

Meurtre du petit Jonathan : la justice va entendre un tueur en série allemand

  Meurtre du petit Jonathan : la justice va entendre un tueur en série allemand Sa silhouette et son surnom − « l’homme masqué » − ont hanté l’Allemagne pendant des années. Après des mois d’attente, un magistrat français va enfin pouvoir découvrir, en face-à-face, le visage de Martin Ney, ce prédateur condamné à la perpétuité pour trois meurtres commis outre-Rhin en 1992, 1995 et 2001. Au début de l’année 2020, l’ancien éducateur, visé par un mandat d’arrêt européen, devrait être transféré en France afin d’être entendu par un juge d’instruction nantais. Car Martin Ney est le principal suspect du meurtre de Jonathan Coulom, enlevé dans la nuit 6 au 7 avril 2004 lors d’une colonie de vacances à Saint-Brevin-les-Pins (Loire-Atlantique).

Selon le quotidien Presse-Océan, le juge d’instruction nantais espère que les autorités allemandes remettront le suspect à la France en vue de sa mise en examen « au début de l’année 2020 ».

Jonathan, originaire du Cher, avait été enlevé dans la nuit du 6 au 7 avril 2004 alors qu’il dormait avec d’autres enfants dans un centre de vacances brévinois. Après d’intenses recherches, son cadavre avait été découvert quelques semaines plus tard, le 19 mai, ligoté et lesté d’un parpaing dans un étang proche de Guérande à 25 km du lieu de l’enlèvement.

Affaire Jonathan: Un homme arrêté en Allemagne pourrait être lié au meurtre de l'enfant

Belgique : l'ex-président catalan Carles Puigdemont laissé libre sous conditions .
Il s'est présenté volontairement aux autorités belges pour se voir signifier le mandat d'arrêt européen émis contre lui à Madrid. © afp.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!