France: Incendie de Lubrizol à Rouen : la piste Normandie Logistique étudiée - PressFrom - France
  •   
  •   

France Incendie de Lubrizol à Rouen : la piste Normandie Logistique étudiée

00:30  10 octobre  2019
00:30  10 octobre  2019 Source:   msn.com

Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : 224 passages aux urgences, dont huit hospitalisations

  Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : 224 passages aux urgences, dont huit hospitalisations Un seul patient est encore hospitalisé, selon les derniers chiffres fournis par l'Agence régionale de SantéDeux cent vingt-quatre personnes se sont présentées aux urgences hospitalières pour une pathologie « en lien » avec l’incendie de l’usine chimique Lubrizol de Rouen et huit d’entre elles ont été hospitalisées, selon l’Agence régionale de Santé (ARS) de Normandie.

Derrière le mur de parpaings partiellement effondré se situaient les entrepôts de Normandie Logistique qui ont brûlé. La photo est prise depuis Rouen le 07 octobre. julien paquin. C’est un aveu qui ne devrait pas apaiser la colère des Rouennais, appelés à une nouvelle manifestation, mardi soir

L’ incendie de l’usine Lubrizol à Rouen . Or, les entrepôts de Normandie Logistique ont également brûlé, un entièrement, les deux autres partiellement. Alors que l’enquête n’a pas encore permis de "déterminer les causes de l’ incendie ( de Lubrizol ) ni de localiser avec certitude l’origine du sinistre"

Le Parisien © LP/Jean-Pierre Mauger Le Parisien

Après presque 15 jours durant lesquels les pompiers se sont battus contre l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), les enquêteurs ont enfin pu débuter les constatations, ce mercredi. Une douzaine de policiers de la PJ de Rouen, de gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) et de l’Institut de recherche criminel ont enfin accédé au site après avoir, mardi, mis en place les nombreux outils qu’ils vont utiliser pour tenter de déterminer l’origine de l’incendie.

« Ces opérations dureront plusieurs jours et visent à rechercher la zone de départ de l’incendie et d’en expliquer son déclenchement », a expliqué le procureur de Paris dans un communiqué publié mardi.

Incendie de l'usine Lubrizol: la justice nomme un expert indépendant

  Incendie de l'usine Lubrizol: la justice nomme un expert indépendant Dix jours après l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol a Rouen, alors que beaucoup de questions se posent encore sur les circonstances du départ du feu et ses conséquences sanitaires et environnementales, un expert indépendant a été nommé par la justice. C'est un spécialiste en chimie et produits industriels qui a été désigné par la justice. Il aura pour mandat de dresser les conséquences environnementales de l'incendie de l'usine Lubrizol àC'est un spécialiste en chimie et produits industriels qui a été désigné par la justice.

Le préfet de Seine-Maritime a demandé lundi à Lubrizol et Normandie logistique de faire cesser les «odeurs incommodantes» à Rouen , qualifiant également «d'assez décisive» cette semaine, avec la publication attendue d'analyses sur les produits agricoles, relate l'AFP.

Le préfet de Seine-Maritime a demandé à Lubrizol et Normandie logistique de faire cesser les «odeurs incommodantes» à Rouen . Selon lui, la semaine doit être «assez décisive» avec notamment des analyses attendues sur les produits agricoles.

Selon nos informations, les enquêteurs vont notamment s’intéresser de près au site de l’entreprise Normandie Logistique. Voisine de Lubrizol, elle stockait de nombreux produits inflammables, notamment certains provenant de l’entreprise de chimie, classée Seveso. « C’est un site de transit, qui fait du dépôt et du gardiennage, avec un volume important de stockage », souligne un proche du dossier.

« Les premières flammes visibles apparaissent derrière la zone de stockage »

Ainsi, des vidéos saisies par les enquêteurs « laissent penser que l’incendie a commencé au sein de Normandie Logistique, souligne une source proche de l’enquête. Ce sera bien sûr aux expertises menées sur le terrain de le confirmer, mais c’est tout de même un indicateur important… »

A Rouen, l’entreprise mitoyenne de l’usine Lubrizol aurait dû être davantage surveillée

  A Rouen, l’entreprise mitoyenne de l’usine Lubrizol aurait dû être davantage surveillée « Une surveillance aussi allégée est inacceptable », s’étrangle dans le « Monde » Jacky Bonnemains, président de Robin des Bois.De son coté, dans un entretien accordé samedi à « Paris-Normandie », le directeur général de Normandie Logistique Christian Boulocher avait simplement indiqué qu’« aucun indice ne nous permet de penser que » l’incendie « puisse être parti de chez nous ».

Deux semaines après l’ incendie de l’usine Lubrizol de Rouen , certains ont décidé de profiter de l’inquiétude qui règne parmi les habitants, encore marqués par l’épais panache de fumée noire et ses retombées de suie. Franceinfo rapporte mercredi 9 octobre que la répression des fraudes a ouvert

Yvon Robert, le maire de Rouen , veut déposer plainte «au nom de la commune de Rouen et de la métropole Rouen » LIRE AUSSI - Incendie de Rouen : le PDG de Lubrizol s’explique au Figaro. Trois entrepôts de son voisin Normandie Logistique qui stockait plus de 9000 tonnes de produits ont

« Les premières flammes visibles apparaissent derrière la zone de stockage et l’atelier d’affûtage de Lubrizol, à proximité de la limite de propriété entre Lubrizol et Normandie Logistique », confie une autre source, qui a pu visionner la vidéosurveillance de Lubrizol et qui décrit, à cet instant, des flammes de cinq à six mètres de haut. Les enquêteurs restent toutefois prudents, le feu s’étant rapidement répandu sur une zone à cheval entre les deux entreprises.

De son côté, le parquet de Paris assure que « les investigations réalisées ne permettent pas, à ce stade, de situer l’origine du sinistre ». « Même si les premières flammes apparaissent chez Normandie Logistique, rien ne dit pour le moment que le feu n’a pas pris ailleurs », tempère une autre source. L’enquête de terrain devra ainsi confirmer ou infirmer cette piste.

Reste que ces images expliquent sans doute l’attitude « offensive » des patrons de Lubrizol après l’incendie. « Le matériel vidéo était chez eux, ils ont dû les voir avant qu’elles soient saisies », souffle un proche de l’enquête.

Désormais, sur le terrain, les experts en incendie vont tenter d’établir le lieu exact du départ de l’incendie, ainsi que ses causes. Pour l’heure, la piste de la négligence ou de l’accident est privilégiée : aucun élément extérieur flagrant n’apparaît, type bidon d’essence. Les enquêteurs ne disposent pas, à ce stade, de la liste des produits stockés chez Normandie Logistique. Seule certitude, il y en avait de Lubrizol.

Incendie de Lubrizol à Rouen : Les mesures de restrictions sur la collecte de lait levées .
Quelques jours après l’incendie, la préfecture avait demandé « aux agriculteurs de ne pas récolter leur production en l’attente de précisions ultérieures », au nom du principe de précaution © Robin Letellier/SIPA L'usine Lubrizol de Rouen en feu, le 26 septembre 2019.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!