France: Deux semaines après l’incendie de Lubrizol, toujours autant de questions - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Deux semaines après l’incendie de Lubrizol, toujours autant de questions

10:25  10 octobre  2019
10:25  10 octobre  2019 Source:   msn.com

Lubrizol : 5.253 tonnes de produits chimiques ont été détruits dans l'incendie

  Lubrizol : 5.253 tonnes de produits chimiques ont été détruits dans l'incendie La préfecture de Seine-Maritime a annoncé mardi soir sur son site internet que 5.253 tonnes de produits chimiques avaient été détruits dans l'incendie de l'usine Lubrizol, dont plus de 60% d'"additifs multi-usages".

Après l ’accident de Lubrizol , les agriculteurs sont inquiets - Продолжительность: 1:31 Paris-Normandie 31 просмотр.

Deux semaines après l ’ incendie de l’usine Lubrizol de Rouen, certains ont décidé de profiter de l’inquiétude qui règne parmi les habitants, encore marqués par l’épais panache de fumée noire et ses retombées de suie. Franceinfo rapporte mercredi 9 octobre que la répression des fraudes a ouvert

Le Parisien © LP/Arnaud Dumontier Le Parisien

« Rassurée ? Bien sûr que non. Est-ce que c’est dangereux de respirer en Seine-Maritime, les enfants peuvent-ils aller à l’école ? On veut des réponses » s’inquiète Élisabeth, qui travaille à Rouen (Seine-Maritime) et vit Saint-Aubin-lès-Elbeuf, à 20 km de là.

Voici deux semaines qu’un spectaculaire incendie s’est déclaré dans l’usine Lubrizol. À Rouen, les effluves d’hydrocarbure sont toujours gênants, certains habitants continuent de porter des masques… Et surtout les angoisses sur d’éventuelles retombées sur la santé et l’environnement ne s’éteignent pas.

Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : Le gouvernement met en place un numéro vert d'information

  Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : Le gouvernement met en place un numéro vert d'information Le numéro est disponible 7 jours sur 7 de 8h à 20h « jusqu’à la fin de la crise » © Robin Letellier/SIPA L'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen. INFORMATION - Le numéro est disponible 7 jours sur 7 de 8h à 20h « jusqu’à la fin de la crise » Le gouvernement met en place ce mercredi à partir de 15h un numéro vert pour répondre aux questions sur les conséquences de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol de Rouen, a annoncé sa porte-parole Sibeth Ndiaye. Le numéro 0800 009 785 est disponible 7 jours sur 7 de 8h à 20h « jusqu’à la fin de la crise », a-t-elle précisé à l’issue du conseil des ministres.

Après l ' incendie de l'usine Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime) le 26 septembre, toujours pas de listes des produits stockés dans l'entreprise mitoyenne et toujours pas de réponses sur l'origine du sinistre. Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur

Près de deux semaines après l ' incendie de l'usine chimique Lubrizol à Rouen, de nombreuses inconnues subsistent. Mais les résultats des premières « Ce n'est pas un site Seveso classé haut, pour autant nous avons besoin de connaître exactement le type de produits qui a été concerné par

Élisabeth n’est pas la seule à réclamer de la transparence. Mardi, des Rouennais et des habitants de communes voisines se sont encore rassemblés devant le palais de justice ; une série de pétitions circulent ; et des plaintes d’associations et de riverains ont été déposées dans ce sens.

LIRE AUSSI>« La situation est compliquée car deux sociétés sont impliquées dans le feu »

Le jeudi 26 septembre, le jour du gigantesque incendie, le préfet de Seine-Maritime Pierre-Yves Durand parle d’un « état habituel de la qualité de l’air à Rouen ». C’est un peu « le péché originel » de la communication étatique parce que le message a sérieusement « cogné avec notre ressenti » ironise Guillaume Blavette, de France nature environnement.

En effet, localement, on observe flammes et panaches de fumée. La préfecture recommande en même temps de limiter ses déplacements, le confinement des populations et la fermeture des écoles. « Ce qui interroge sur l’insistance par ailleurs quant à l’absence de danger ! » pointe Olivier Borraz, chercheur à Sciences politiques spécialiste des risques.

Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : Le gouvernement va demander des contrôles supplémentaires aux sites Seveso

  Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : Le gouvernement va demander des contrôles supplémentaires aux sites Seveso Ces contrôles visent à vérifier que les installations sont en sécurité et conformes aux normes en vigueur © BEAUFILS/SIPA Plus de 5.000 tonnes de produits ont brûlé dans l’incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, jeudi dernier. SECURITE - Ces contrôles visent à vérifier que les installations sont en sécurité et c Le gouvernement va demander aux usines dites «Seveso », c’est-à-dire potentiellement à risques industriels, des « contrôles de sécurité » supplémentaires après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen dans lequel plus de 5.

Près de deux semaines après l ' incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, de nombreuses interrogations subsistent. Dans le live de franceinfo, l'un de nos Cette question de l'allaitement a été très abordée par les autorités lors d'une conférence de presse organisée par le préfet de Seine-Maritime

Vendredi, deux communes de l'agglomération de Rouen, Bois-Guillaume et Mont-Saint-Aignan, ont annoncé avoir porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui après l ' incendie de l'usine Lubrizol , classée Seveso. Le 26 septembre, un gigantesque incendie à Rouen a détruit sur le site de

Quid de l’« effet cocktails »

Près de six jours après l’incendie, la préfecture a publié la liste des plus 5 000 t de produits partis en fumée chez Lubrizol, mais cet effort de transparence n’a pas rasséréné la population. « Des tablettes cunéiformes que personne, pas même un normalien en chimie, n’est capable de décrypter ! » tacle Guillaume Blavette.

Pas facile à lire, c’est sûr. Mais Jacky Bonnemain, président de l’association Robin des bois, insiste : « Cette publication est une première dans l’histoire des catastrophes industrielles ! On s’en servira comme précédent. » Dans l’opinion publique, cette communication a suscité de nouvelles interrogations : quid de l’« effet cocktails » issu du mélange de toutes ces molécules plus ou moins toxiques ? Sans compter que depuis, on a appris que 9 050 t étaient stockés dans l’entreprise voisine, Normandie logistique, elle aussi touchée par le brasier sans que l’on sache exactement ce qui a brûlé.

Lubrizol va participer à la réparation des conséquences de l’incendie de Rouen

  Lubrizol va participer à la réparation des conséquences de l’incendie de Rouen La société a mis en place le dispositif « Lubrizol Solidarité ».Ce dispositif est censé s’adresser aux « agriculteurs dont les récoltes ont pu être touchées par des suies » et aux habitants « en lien avec les autorités locales pour déterminer comment apporter efficacement une aide aux personnes touchées par les conséquences de cet incendie ». « Les modalités de mise en œuvre sont encore à l’étude », est-il précisé.

«Il y a toujours cette problématique d'odeurs: il faut que ces odeurs cessent, elles sont incommodantes, anxiogènes et déplaisantes pour toute la population», a expliqué Pierre-André Durand, lors du point presse mis en place quasi-quotidiennement par la préfecture après l ' incendie de l'usine

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a ouvert une enquête pour En cas de doute, le gouvernement a mis en place un numéro vert pour répondre aux questions sur les conséquences de l ' incendie de Lubrizol : 0800 009 785.

PODCAST. Rouen, 2h40, le 26 septembre 2019 : l’usine Lubrizol s’enflamme

Plusieurs membres du gouvernement, jusqu’au Premier ministre, se sont déplacés au chevet de Rouen depuis le drame. La ministre de l’Environnement, Élisabeth Borne, l’a reconnu : « On doit pouvoir faire mieux » en termes de communication de crise. Pascal Canfin, ancien patron du WWF désormais député européen (LREM), propose notamment la création d’« un droit de tirage citoyen », qui permettrait à des riverains, des ONG ou à des entreprises locales de pouvoir mobiliser un expert indépendant.

Par défiance, des riverains, des associations se sont constitués parties civiles pour avoir accès au dossier. L’ex- ministre de l’Environnement et avocate Corinne Lepage a fait nommer un expert indépendant… « Il faudra un suivi sur une année pour vérifier par exemple que le plomb des suies, notamment en provenance des charpentes, ne migre pas dans les denrées alimentaires ou dans l’eau » réclame Jacky Bonnemain qui sait qu’il est encore « trop tôt pour retrouver d’éventuels toxiques. »

Incendie de l'usine Lubrizol: la justice nomme un expert indépendant

  Incendie de l'usine Lubrizol: la justice nomme un expert indépendant Dix jours après l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol a Rouen, alors que beaucoup de questions se posent encore sur les circonstances du départ du feu et ses conséquences sanitaires et environnementales, un expert indépendant a été nommé par la justice. C'est un spécialiste en chimie et produits industriels qui a été désigné par la justice. Il aura pour mandat de dresser les conséquences environnementales de l'incendie de l'usine Lubrizol àC'est un spécialiste en chimie et produits industriels qui a été désigné par la justice.

Outre l’origine de l ’ incendie , de nombreuses questions demeurent sur les conséquences sanitaires et environnementales de la catastrophe. Lubrizol produisant des lubrifiants pour automobile, les substances chimiques qui se sont dissipées dans l’air et sur les cultures de la région entraient dans la

Près de deux semaines après l ' incendie de Rouen, le parquet de Paris a fait savoir ce mardi 8 octobre que les investigations sur le site de l'usine Lubrizol vont commencer. Elles sont particulièrement attendues et pourraient éclairer sur l'origine de l ' incendie , qui fait toujours débat.

Rien d’anormal dans ces questions encore en suspens… Mais chez les agriculteurs comme Stéphane Donckele, l’attente est longue : « Tous les deux jours on prélève des échantillons dans mon exploitation, l’une des 44 sentinelles. Mais jusqu’à quand je vais jeter mon lait ? » interroge-t-il. La préfecture a répondu, ce sera au moins jusqu’au 11 octobre…

La liste des produits brûlés chez Lubrizol a été relue par le ministère

La liste des produits qui sont partis en fumée lors de l’incendie de l’usine Lubrizol était très attendue. Elle a été rendue publique plus de cinq jours après la catastrophe sur le site de la préfecture.

Certains ont pensé dans un premier temps que ce document, présenté comme des « données de l’exploitant », avait été directement fourni par l’industriel.

En réalité, en consultant les informations de ce fichier, on constate qu’il a été créé par un membre du cabinet de la ministre de l’Ecologie, Elisabeth Borne, lui-même conseiller santé, environnement et risques.

Comment expliquer cette étape de relecture ou de remise en forme par le ministère ?

Contacté, le cabinet d’Elisabeth Borne dément formellement que des produits « auraient pu être retirés de la liste » et affirme « qu’absolument tous les produits communiqués par l’entreprise ont bien évidemment été mis en ligne. »

« Quel serait l’intérêt de l’Etat de ne pas être transparent ? ajoute-t-on dans l’entourage de la ministre. Les services de l’Etat, localement, se sont appuyés sur l’expertise du ministère au niveau national pour vérifier et décrypter les informations transmises par l’industriel, qui sont d’une grande complexité. C’est un processus normal. »

Incendie de Lubrizol à Rouen : Les mesures de restrictions sur la collecte de lait levées .
Quelques jours après l’incendie, la préfecture avait demandé « aux agriculteurs de ne pas récolter leur production en l’attente de précisions ultérieures », au nom du principe de précaution © Robin Letellier/SIPA L'usine Lubrizol de Rouen en feu, le 26 septembre 2019.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!