France: L'expérimentation du cannabis thérapeutique proposée au budget de la Sécu - - PressFrom - France
  •   
  •   

France L'expérimentation du cannabis thérapeutique proposée au budget de la Sécu

10:30  10 octobre  2019
10:30  10 octobre  2019 Source:   20minutes.fr

Cigarette électronique : Douze décès et plus de 800 malades recensés aux Etats-Unis

  Cigarette électronique : Douze décès et plus de 800 malades recensés aux Etats-Unis La plupart des recharges d'e-cigarette impliquées dans les décès et maladies contenaient du THC, le principe actif du cannabis © EVA HAMBACH / AFP Une cigarette électronique. (illustration) VAPOTAGE - La plupart des recharges d'e-cigarette impliquées dans les décès et maladies contenaient du THC, Le vapotage a causé la mort de douze personnes aux Etats-Unis, ont annoncé ce jeudi les autorités sanitaires. La cigarette électronique est à l’origine d’une épidémie récente, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Toutes les news Politique. L ' expérimentation du cannabis thérapeutique proposée au budget de la Sécu . "L'Organisation mondiale de la Santé vient de déclassifier le cannabis qui ne faisait plus partie de la pharmacopée mondiale et vient de reconnaître l'utilité thérapeutique potentielle de cette

L ' expérimentation du cannabis thérapeutique est officiellement autorisée en France. Le fait que cette expérimentation soit probablement incluse dans le budget de la sécurité sociale est un "symbole fort", a commenté le collectif Alternative pour le cannabis à visé thérapeutique (ACT), qui rassemble

Le député LREM Olivier Veran, médecin neurologue,va défendre cet amendement en janvier prochain

Une boîte de cannabis médical lors d'une manifestation à Lyon dans le cadre de la 17e édition de la Marche mondiale du cannabis. © KONRAD K./SIPA Une boîte de cannabis médical lors d'une manifestation à Lyon dans le cadre de la 17e édition de la Marche mondiale du cannabis. PROJET DE LOI - Le député LREM Olivier Veran, médecin neurologue,va défendre cet amendement en janvier prochain

Le député LREM Olivier Veran a annoncé mercredi qu’il défendrait un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) autorisant une expérimentation pour deux ans de l’usage médical du cannabis à partir de janvier prochain.

Handicap : le gouvernement veut faire faire baisser le prix des fauteuils roulants

  Handicap : le gouvernement veut faire faire baisser le prix des fauteuils roulants L'exécutif va introduire une nouvelle procédure conduisant à une "mise en concurrence" des fabricants et donc à des prix plus bas. © Getty Images/Cultura RF Les gouvernement veut faire baisser le prix des fauteuils roulant Le budget de la Sécu 2020, présenté ce lundi, comprend des mesures destinées à faire baisser le prix des fauteuils roulants pour les personnes handicapées, notamment en permettant le remboursement par l'Assurance maladie d'équipements d'occasion.

Des plants de cannabis sur le nouveau site européen de production de Tilray, start-up canadienne spécialisée dans le cannabis thérapeutique , inauguré à Au terme des deux ans d' expérimentation , une évaluation sera menée, qui servira de base pour juger de la pertinence d'une légalisation du

Des plants de cannabis sur le nouveau site européen de production de Tilray, start-up canadienne spécialisée dans le cannabis thérapeutique , inauguré à Au terme des deux ans d' expérimentation , une évaluation sera menée, qui servira de base pour juger de la pertinence d'une légalisation du

« Parce qu’il y a des malades qui en ont besoin et parce que la France est l’un des derniers pays de l’Union européenne à ne pas l’avoir autorisé », a justifié mercredi sur RTL ce médecin neurologue, évoquant la situation de « milliers de malades » souffrant de « maladies graves », pour lesquels « les dérivés du cannabis peuvent constituer un apport thérapeutique supplémentaire ».

L’Agence du médicament (ANSM) a donné son feu vert en juillet à cette expérimentation, selon le cadre proposé par un groupe d’experts, mais on ne savait pas encore quel véhicule serait utilisé pour son lancement.

528 kg de résine, 90 kg d’herbe : un trafic de drogue entre le Maroc et la France démantelé

  528 kg de résine, 90 kg d’herbe : un trafic de drogue entre le Maroc et la France démantelé Un trafic de cannabis et d’herbe entre le Maroc et la France a été démantelé avec l’interpellation de quatre personnes dans la nuit de mardi à mercredi à Narbonne et Clermont-Ferrand, et la saisie d’environ 600 kg de drogue, a annoncé ce vendredi la gendarmerie. L’enquête menée par les sections de recherches de Grenoble et de Clermont-Ferrand et la JIRS de Lyon, avait débuté après une première saisie de 150 kg de résine de cannabis, dont la date et le lieu n’ont pas pu être précisés.

Le fait que cette expérimentation soit probablement incluse dans le budget de la sécurité sociale est un "symbole fort", a "L'Organisation mondiale de la Santé vient de déclassifier le cannabis qui ne faisait plus partie de la pharmacopée mondiale et vient de reconnaître l'utilité thérapeutique

Le fait que cette expérimentation soit probablement incluse dans le budget de la sécurité sociale est un “symbole fort”, a “L’Organisation mondiale de la Santé vient de déclassifier le cannabis qui ne faisait plus partie de la pharmacopée mondiale et vient de reconnaître l’utilité thérapeutique

Une expérimentation sur deux ans pour près de 3.000 malades

L’expérimentation se déroulera dès « début 2020 » et « sur deux ans », « avec des médecins formés à la prescription » et un « vrai suivi scientifique », a rappelé le député de l’Isère, rapporteur général du PLFSS, dont l’amendement a de grandes chances d’être adopté. Elle devrait concerner « environ 3.000 malades », a-t-il précisé.

Le fait que cette expérimentation soit probablement incluse dans le budget de la Sécurité sociale est un « symbole fort », a commenté le collectif Alternative pour le cannabis a visé thérapeutique (ACT), qui rassemble plusieurs associations de patients. Il y voit en effet la garantie qu’il y aura « les crédits nécessaires à la mise en place de la future expérimentation » et « l’assurance que les patients seront entièrement pris en charge ».

Pas de « légalisation de la vente de cannabis »

Au terme des deux ans d’expérimentation, une évaluation sera menée, qui servira de base pour juger de la pertinence d’une légalisation du cannabis à visée médicale. Début avril, le Premier ministre Edouard Philippe avait estimé qu’il serait « absurde » de s’interdire d’étudier les possibilités du cannabis thérapeutique. Mais « il ne s’agit en aucun cas d’une légalisation de la vente de cannabis » à usage récréatif, avait précisé Matignon.

Expérimentation du cannabis thérapeutique : un député rouvre le débat

  Expérimentation du cannabis thérapeutique : un député rouvre le débat Le député LREM Olivier Véran a déclaré qu'il défendrait un amendement au projet de loi de financement de la Sécu autorisant l'expérimentation du cannabis thérapeutique. © afp.com/JACK GUEZ Olivier Véran défendra un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale, autorisant l'expérimentation du cannabis thérapeutique pour une durée de deux ans.

Le fait que cette expérimentation soit probablement incluse dans le budget de la sécurité sociale est un "symbole fort", a commenté le collectif Alternative pour le cannabis à visé thérapeutique (ACT), qui rassemble plusieurs associations de patients. Des plants de cannabis sur le nouveau site européen

L ’ expérimentation proposée au budget de la Sécu . Publié le 09 octobre 2019 à 18h09. Le fait que cette expérimentation soit probablement incluse dans le budget de la sécurité sociale est un « symbole fort », a commenté le collectif Alternative pour le cannabis à visée thérapeutique (ACT), qui

Les produits « pourront être délivrés en pharmacie hospitalière, puis en pharmacie de ville » sous forme « d’huiles, de tisanes, également des fleurs séchées de cannabis que les malades ne fumeront pas » mais ils « pourront être équipés d’un vaporisateur pour vaporiser le cannabis », rappelle aussi Olivier Véran dans un communiqué, évoquant une prise en charge par la Sécurité sociale. « L’Organisation mondiale de la Santé vient de déclassifier le cannabis qui ne faisait plus partie de la pharmacopée mondiale et vient de reconnaître l’utilité thérapeutique potentielle de cette molécule », a souligné l’élu, établissant un distinguo avec le « cannabis récréatif ». « On n’est pas en train de s’adresser à un ado de 16 ans qui part en soirée avec de la résine de cannabis, va fumer et flinguer son système de mémoire et prendre le risque de présenter des troubles psychiques », a-t-il lancé.

« On est en train de parler d’un malade qui a un cancer ou une douleur neuropathique, qui est en impasse thérapeutique, ne vit plus, ne mange plus, ne dort plus, ne s’occupe plus de ses enfants, n’a plus de qualité de vie et vous dit : ça fait un an que je m’automédique comme ça et que je vais mieux. Accompagnez-moi, plutôt que de me laisser dans l’illégalité », a plaidé Olivier Véran.

Drogues : L630 ouvre sa «clinique juridique» .
Alors que la France s’apprête à lancer l’expérimentation du cannabis thérapeutique et qu’une mission d'information doit débuter prochainement à l’Assemblée nationale, une association d’avocats spécialisés dans le droit des drogues propose une aide juridique aux personnes poursuivies. Repenser la politique des drogues pour mieux sortir de la prohibition et éviter les injustices. C’est le credo de l’organisation L630, structurée en juillet dernier et inaugurée ce mercredi à Paris.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!