•   
  •   

France L'expérimentation du cannabis thérapeutique proposée au budget de la Sécu

10:30  10 octobre  2019
10:30  10 octobre  2019 Source:   20minutes.fr

Les députés soutiennent l'expérimentation de l'usage médical du cannabis

  Les députés soutiennent l'expérimentation de l'usage médical du cannabis L'expérimentation de deux ans devrait concerner environ 3000 patients, pour traiter des douleurs liées par exemple au cancer ou à la sclérose en plaques. © afp.com/Miguel MEDINA L'expérimentation de deux ans devrait concerner environ 3000 patients (illustration) Les députés se sont largement prononcés en commission en faveur d'une expérimentation de l'usage médical du cannabis, même si certains élus se sont interrogés sur le signal envoyé aux jeunes ou sur la question de la production de la substance.

Le député LREM Olivier Veran, médecin neurologue,va défendre cet amendement en janvier prochain

Une boîte de cannabis médical lors d'une manifestation à Lyon dans le cadre de la 17e édition de la Marche mondiale du cannabis. © KONRAD K./SIPA Une boîte de cannabis médical lors d'une manifestation à Lyon dans le cadre de la 17e édition de la Marche mondiale du cannabis. PROJET DE LOI - Le député LREM Olivier Veran, médecin neurologue,va défendre cet amendement en janvier prochain

Le député LREM Olivier Veran a annoncé mercredi qu’il défendrait un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) autorisant une expérimentation pour deux ans de l’usage médical du cannabis à partir de janvier prochain.

Huile de Chanvre : 5 marques qui misent sur ce dérivé du cannabis (et on comprend pourquoi)

  Huile de Chanvre : 5 marques qui misent sur ce dérivé du cannabis (et on comprend pourquoi) En ce moment, TOUT le monde parle du "chanvre", des "graines de chanvre" et de "l'huile de graines de chanvre". Il semblerait en effet que cela soit LE nouveau superaliment à intégrer à nos routines beauté en raison de ses folles vertus. Deux choses à savoir : le chanvre est aussi appelé Cannabis Sativa et fait donc partie de la famille du cannabis, les effets psychotropes en moins, les bienfaits beauté en plus et les produits de beauté qui en contiennent sont si efficaces que vous allez devenir accros (sans vilain jeu de mots).

« Parce qu’il y a des malades qui en ont besoin et parce que la France est l’un des derniers pays de l’Union européenne à ne pas l’avoir autorisé », a justifié mercredi sur RTL ce médecin neurologue, évoquant la situation de « milliers de malades » souffrant de « maladies graves », pour lesquels « les dérivés du cannabis peuvent constituer un apport thérapeutique supplémentaire ».

L’Agence du médicament (ANSM) a donné son feu vert en juillet à cette expérimentation, selon le cadre proposé par un groupe d’experts, mais on ne savait pas encore quel véhicule serait utilisé pour son lancement.

À la Une: la sénatrice Elisabeth Warren à la barre

  À la Une: la sénatrice Elisabeth Warren à la barre Il n’y a plus que douze élus démocrates à la primaire de ce parti pour la présidentielle de 2020. Ils ont participé à un débat dans l’Ohio mardi soir. « Dans cette foule de démocrates, c’était Warren la cible », titre en Une le Boston Globe. La sénatrice Elisabeth Warren fait désormais la course en tête. Mais pour combien de temps ? Le Washington Post croit savoir que la jeune élue à la chambre des Représentants Alexandria Ocasio-Cortez, l’une des voix les plus influentes parmi les jeunes libéraux, prévoit d’apporter son soutien à Bernie Sanders. La cote du sénateur a dégringolé après « avoir été mis sur la touche pendant deux semaines par une crise cardiaque ».

Une expérimentation sur deux ans pour près de 3.000 malades

L’expérimentation se déroulera dès « début 2020 » et « sur deux ans », « avec des médecins formés à la prescription » et un « vrai suivi scientifique », a rappelé le député de l’Isère, rapporteur général du PLFSS, dont l’amendement a de grandes chances d’être adopté. Elle devrait concerner « environ 3.000 malades », a-t-il précisé.

Le fait que cette expérimentation soit probablement incluse dans le budget de la Sécurité sociale est un « symbole fort », a commenté le collectif Alternative pour le cannabis a visé thérapeutique (ACT), qui rassemble plusieurs associations de patients. Il y voit en effet la garantie qu’il y aura « les crédits nécessaires à la mise en place de la future expérimentation » et « l’assurance que les patients seront entièrement pris en charge ».

Pas de « légalisation de la vente de cannabis »

Au terme des deux ans d’expérimentation, une évaluation sera menée, qui servira de base pour juger de la pertinence d’une légalisation du cannabis à visée médicale. Début avril, le Premier ministre Edouard Philippe avait estimé qu’il serait « absurde » de s’interdire d’étudier les possibilités du cannabis thérapeutique. Mais « il ne s’agit en aucun cas d’une légalisation de la vente de cannabis » à usage récréatif, avait précisé Matignon.

Bill Turnbull appelle à une «conversation appropriée» sur les lois sur le cannabis après avoir fumé de la drogue pour un nouveau documentaire

 Bill Turnbull appelle à une «conversation appropriée» sur les lois sur le cannabis après avoir fumé de la drogue pour un nouveau documentaire Bill Turnball a retracé sa vie après son diagnostic dans un nouveau documentaire. (Canal 4 / Pete Dadds). Bill Turnbull , qui a révélé l'année dernière qu'il vivait avec un cancer avancé de la prostate, a soutenu l'utilisation du cannabis à des fins médicinales.

Les produits « pourront être délivrés en pharmacie hospitalière, puis en pharmacie de ville » sous forme « d’huiles, de tisanes, également des fleurs séchées de cannabis que les malades ne fumeront pas » mais ils « pourront être équipés d’un vaporisateur pour vaporiser le cannabis », rappelle aussi Olivier Véran dans un communiqué, évoquant une prise en charge par la Sécurité sociale. « L’Organisation mondiale de la Santé vient de déclassifier le cannabis qui ne faisait plus partie de la pharmacopée mondiale et vient de reconnaître l’utilité thérapeutique potentielle de cette molécule », a souligné l’élu, établissant un distinguo avec le « cannabis récréatif ». « On n’est pas en train de s’adresser à un ado de 16 ans qui part en soirée avec de la résine de cannabis, va fumer et flinguer son système de mémoire et prendre le risque de présenter des troubles psychiques », a-t-il lancé.

« On est en train de parler d’un malade qui a un cancer ou une douleur neuropathique, qui est en impasse thérapeutique, ne vit plus, ne mange plus, ne dort plus, ne s’occupe plus de ses enfants, n’a plus de qualité de vie et vous dit : ça fait un an que je m’automédique comme ça et que je vais mieux. Accompagnez-moi, plutôt que de me laisser dans l’illégalité », a plaidé Olivier Véran.

528 kg de résine, 90 kg d’herbe : un trafic de drogue entre le Maroc et la France démantelé .
Un trafic de cannabis et d’herbe entre le Maroc et la France a été démantelé avec l’interpellation de quatre personnes dans la nuit de mardi à mercredi à Narbonne et Clermont-Ferrand, et la saisie d’environ 600 kg de drogue, a annoncé ce vendredi la gendarmerie. L’enquête menée par les sections de recherches de Grenoble et de Clermont-Ferrand et la JIRS de Lyon, avait débuté après une première saisie de 150 kg de résine de cannabis, dont la date et le lieu n’ont pas pu être précisés.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!