France: Commission européenne : la candidature de Sylvie Goulard rejetée par les eurodéputés - PressFrom - France
  •   
  •   

France Commission européenne : la candidature de Sylvie Goulard rejetée par les eurodéputés

18:30  10 octobre  2019
18:30  10 octobre  2019 Source:   lexpress.fr

Macron engage un bras de fer après le rejet de Goulard par les eurodéputés

  Macron engage un bras de fer après le rejet de Goulard par les eurodéputés Après le coup dur du rejet de la candidate française à la Commission européenne, Emmanuel Macron voit sa position affaiblie sur la scène européenne. En coulisses, les grandes manœuvres ont commencé à l'Élysée pour relever la tête et maintenir l'influence française à Bruxelles. Officiellement, Emmanuel Macron l'a dit ce vendredi : il ne veut pas laisser « s'installer une crise politique » au sein de l'Europe. Mais en coulisses, s'est engagé unOfficiellement, Emmanuel Macron l'a dit ce vendredi : il ne veut pas laisser « s'installer une crise politique » au sein de l'Europe. Mais en coulisses, s'est engagé un bras de fer sans doute de longue haleine.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT. L’économie française plus menacée par la récession allemande que par le Brexit.

La prétendante de la France au poste de commissaire européen n'est pas parvenue à convaincre de son intégrité à l'issue d'une seconde audition. La candidature de Sylvie Goulard a été rejetée par les eurodéputés ce jeudi. Parmi les eurodéputés appelés à s'exprimer, 82 ont voté contre, 29 pour

La Française était candidate au poste de commissaire du Marché intérieur.

Sylvie Goulard à l'Élysée, le 18 mai 2017. © REUTERS Sylvie Goulard à l'Élysée, le 18 mai 2017.

Un revers d'envergure pour Sylvie Goulard. La candidature de la Française au poste de commissaire européen a été rejetée par les eurodéputés à l'issue d'une seconde audition, ce jeudi.

Soutenue par le président Emmanuel Macron, qui l'a désignée pour rejoindre la nouvelle Commission dirigée par l'Allemande Ursula von der Leyen, Sylvie Goulard devait se voir attribuer l'important portefeuille regroupant le Marché Intérieur, l'Industrie, la Défense, l'Espace, le Numérique et la Culture.

Sylvie Goulard recalée : "La France a été l’otage d’enjeux politique", s’agace l’eurodéputée Fabienne Keller

  Sylvie Goulard recalée : L’eurodéputée française, élue sur la liste Renaissance d’En Marche en mai dernier, dénonce d’une l’attitude des ses collègues français d’opposition, qui, selon elle, "affaiblissent la France".Pour l’ancienne maire de Strasbourg, élue sur la liste Renaissance, celle d’Emmanuel Macron, en mai dernier aux européennes, "il y avait clairement la volonté de faire payer la France pour le fait que le candidat hongrois du parti Fidesz, le parti au pouvoir (et celui du Premier ministre Vikotr Orban, ndlr), a été écarté".

Sylvie Goulard , ancienne ministre française désignée par le président Emmanuel Macron pour siéger dans la future Commission européenne , a vu, jeudi 10 octobre, sa candidature rejetée à une forte majorité lors d’un vote des eurodéputés , selon des sources parlementaires.

Sylvie Goulard , ancienne ministre française désignée par Emmanuel Macron pour siéger dans la future Commission européenne , a vu jeudi 10 octobre sa candidature rejetée à une forte majorité lors d'un vote des eurodéputés , a appris l'AFP auprès de sources parlementaires.

Mais les doutes exprimés sur son intégrité et son indépendance lui ont imposé de répondre à des questions écrites après sa première audition, le 2 octobre. Elles ont été jugées insuffisantes et l'ont obligée à se soumettre à l'épreuve d'une seconde audition.

"Je prends acte"

Lors de cette dernière, Sylvie Goulard a rappelé qu'elle n'avait pas été mise en examen et a invoqué la présomption d'innocence pour refuser de retirer sa candidature.

Elle a insisté sur la confiance que lui avait accordé la nouvelle présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et a déclaré que si elle venait à être mise en examen, elle démissionnerait dès lors que cette dernière l'exigerait. "C'est maintenant à vous de prendre votre décision en votre âme et conscience, en garantissant la présomption d'innocence", a-t-elle conclu.

La Française Sylvie Goulard devra apporter des précisions face aux eurodéputés

  La Française Sylvie Goulard devra apporter des précisions face aux eurodéputés Après une première audition peu convaincante devant le Parlement européen, mercredi 2 octobre, Sylvie Goulard va devoir répondre à une nouvelle série de questions écrites. Avec notre correspondante à Bruxelles, Joana Hostein La Française désignée pour occuper le poste de commissaire européen chargé du marché intérieur, de l'industrie et de la défense n'a pas convaincu les eurodéputés lors de son audition. Elle va donc devoir répondre à des questions écrites demandées par l'ensemble des familles politiques, à l'exception de celle à laquelle elle appartient.

Sylvie Goulard lors de sa seconde audition par les eurodéputés , jeudi 10 octobre 2019 à Bruxelles (Belgique). (kenzo tribouillard / afp). La Française Sylvie Goulard ne sera pas commissaire européenne au Marché intérieur. Sa candidature a été définitivement rejetée par les eurodéputés

La candidature à la Commission européenne de Sylvie Goulard , la Française présentée par Emmanuel Macron, a été rejetée ce jeudi 10 octobre par les eurodéputés . Une gifle pour le président français, dont la stratégie et la candidate ont notamment péché par arrogance.

LIRE AUSSI>> Commission européenne : Goulard exclut une démission automatique en cas de mise en examen

Un plaidoyer vain. "Tout le monde est contre Goulard sauf Renew Europe", la formation à laquelle elle appartient, a confié une source parlementaire, à propos des résultats du vote des eurodéputés. Parmi les parlementaires appelés à s'exprimer, 82 ont voté contre, 29 pour et un s'est abstenu.

L'intéressée à annoncé "prendre acte" de cette décision, "dans le respect de la démocratie". "Je remercie le Président de la République et Ursula von der Leyen pour leur confiance et tous les députés qui ont voté pour moi", a-t-elle aussi ajouté.

Soupçon d'emploi fictif

Deux enquêtes sont en cours, l'une par la justice française, l'autre par l'office anti-fraude de l'UE (Olaf) sur la participation de Sylvie Goulard à un système d'emploi fictif pour son parti, le MoDem, en rémunérant un assistant parlementaire en France avec les fonds européens accordés aux députés par le Parlement européen.

LIRE AUSSI>> L'institut Berggruen, l'autre épine dans le pied de Sylvie Goulard

Des interrogations ont également été émises sur les activités ayant justifié d'importantes rémunérations obtenues entre 2013 et 2016 de l'institut Berggruen, fondé par le milliardaire germano-américain Nicolas Berggruen, alors qu'elle était députée européenne. L'Olaf a confirmé enquêter sur "d'éventuelles irrégularités concernant les activités que Sylvie Goulard a menées pour l'Institut Bergruen alors qu'elle était députée européenne".

Commission européenne : Sylvie Goulard ne démissionnera pas automatiquement en cas de mise en examen .
Elle est sous le coup d’une enquête judiciaire en France dans l’affaire des emplois présumés fictifs des eurodéputés MoDem, qui l’avait contrainte à démissionner du gouvernement français en juin 2017 © Kenzo TRIBOUILLARD / AFP Sylvie Goulard lors de son audition devant le Parlement européen à Brxuelles, le 2 octobre 2019.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!