•   
  •   

France Attaque à la préfecture : la garde à vue d'Hadama Traoré levée

22:20  10 octobre  2019
22:20  10 octobre  2019 Source:   lexpress.fr

France: quatre policiers tués dans une attaque à l'arme blanche à Paris

  France: quatre policiers tués dans une attaque à l'arme blanche à Paris Une attaque a eu lieu ce jeudi 3 octobre à la préfecture de police de Paris, sur l'île de la Cité. L'assaillant, qui faisait partie des effectifs de la préfecture selon l'Agence France-Presse, a été abattu. Quatre policiers sont décédés. Article mis à jour très régulièrement, L'agression s'est produite en début d'après-midi à l'intérieur de la préfecture de police de Paris, dans le centre historique de la capitale. Quatre policiers ont été tués. Le scénario de l'attaque n'est pas très clair pour le moment. On sait que l'agression s'est déroulée à l'intérieur du bâtiment. Puis l'agresseur serait ensuite sorti dans la cour, où il aurait été abattu.

La garde à vue d ' Hadama Traoré , qui avait appelé à un rassemblement polémique en soutien à l 'auteur de la tuerie de la préfecture de police de Paris, a été levée ce jeudi, alors que l'enquête le concernant se poursuit, a indiqué le parquet de Bobigny. LIRE AUSSI >> Attaque à la préfecture

La garde à vue de Hadama Traoré , interpellé mercredi soir après avoir appelé sur Facebook à manifester devant la mairie de Gonesse pour "rétablir la vérité sur Mickaël Harpon", l'assaillant de la préfecture de police, a été levée vers 17 heures jeudi après-midi, a indiqué à Europe 1 le parquet de

L'homme qui avait appelé à un rassemblement de soutien à Mickaël Harpon a vu sa garde à vue levée jeudi, mais l'enquête le concernant se poursuit.

Une annexe de la préfecture de police de Paris le 3 ocotbre 2019 © afp.com/BERTRAND GUAY Une annexe de la préfecture de police de Paris le 3 ocotbre 2019

La garde à vue d'Hadama Traoré, qui avait appelé à un rassemblement polémique en soutien à l'auteur de la tuerie de la préfecture de police de Paris, a été levée ce jeudi, alors que l'enquête le concernant se poursuit, a indiqué le parquet de Bobigny.

LIRE AUSSI>> Attaque à la préfecture : révélations sur le parcours meurtrier de Mickaël Harpon

Le rassemblement, qui avait été interdit par la préfecture du Val-d'Oise, devait se tenir jeudi après-midi devant la mairie de Gonesse, dans le Val-d'Oise, pour "rétablir la vérité" sur l'assaillant Mickaël Harpon, mais personne ne s'y est rendu.

Morandini Live : émission spéciale consacrée à l’attaque à la préfecture de police de Paris

  Morandini Live : émission spéciale consacrée à l’attaque à la préfecture de police de Paris Denitsa Ikonomova et Rayane Bensetti se sont retrouvés ce jeudi 3 octobre lors d’une soirée parisienne. À cette occasion, la danseuse de Danse avec les stars a dévoilé sur les réseaux sociaux un baiser, qui a aussitôt relancé les rumeurs de couple. Non Stop People vous en dit plus.

En définitive, la garde à vue d ' Hadama Traoré aurait été levée aujourd'hui vers 17h. L'enquête se poursuit, avec l'exploitation de Hadama Traoré a assuré que le rassemblement qu'il souhaitait organiser à Gonesse a pour but de rendre hommage aux victimes et de soutenir leur entourage qui

Dans le même temps, la garde à vue d ’ Hadama Traoré , l'homme qui appelait au rassemblement polémique a été levée . Personne ne s'est rendu à l 'hommage à l 'assaillant de la préfecture de police (photo d'illustration de la préfecture de police de Paris, prise après l' attaque ).

L'enquête se poursuit

La manifestation avait été qualifiée "d'infamie" par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et dénoncée à droite comme à gauche. Son organisateur, Hadama Traoré, militant politique originaire d'Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, avait été placé en garde à vue mercredi, notamment pour "apologie du terrorisme".

LIRE AUSSI>> Comment la police lutte contre ses "ennemis de l'intérieur"

Après la levée de sa garde à vue, l'enquête va se poursuivre, avec notamment une "exploitation des données numériques" saisies lors de perquisitions à son domicile, a précisé le parquet.

Dans des messages postés sur Facebook, Hadama Traoré avait affirmé que l'auteur de la tuerie n'était "pas un extrémiste religieux" et avait dit vouloir "rétablir la vérité" sur ce dernier, assurant qu'il souffrait au travail du fait de son handicap. "C'est tout ce contexte qui explique pourquoi il a craqué", avait-il ajouté.

Attentat à la préfecture de Paris: levée de deux des cinq gardes à vue .
Deux des cinq personnes placées en garde à vue lundi matin dans l'enquête sur la tuerie à la préfecture de police de Paris ont été remises en liberté mardi soir. Deux des cinq personnes placées en garde à vue lundi matin dans l'enquête sur la tuerie à la préfecture de police de Paris ont été remises en liberté mardi soir, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Parmi elles figurent l'imam qui officiait dans une salle de prière de Gonesse (Val-d'Oise), fiché pour radicalisation, a précisé la source judiciaire. Les trois autres gardes à vue ont été prolongées de 48 heures.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!