France: Bruno Retailleau (LR) : "Il faut qu'on arrête le culte du chef, arrêter d'attendre un sauveur" - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Bruno Retailleau (LR) : "Il faut qu'on arrête le culte du chef, arrêter d'attendre un sauveur"

12:25  12 octobre  2019
12:25  12 octobre  2019 Source:   europe1.fr

Attaque au couteau à la préfecture de police : L'opposition LR veut une commission d'enquête à l'Assemblée

  Attaque au couteau à la préfecture de police : L'opposition LR veut une commission d'enquête à l'Assemblée Certains parlementaires LR exigent la démission du ministre de l'Intérieur Christophe CastanerLe patron des députés Les Républicains Christian Jacob a annoncé ce samedi qu’il allait demander mardi une « commission d’enquête » à l’Assemblée sur l’attaque à la préfecture de police de Paris, certains parlementaires LR exigeant la démission du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Pour les articles homonymes, voir Retailleau . Bruno Retailleau , né le à Cholet (Maine-et-Loire), est un homme politique français. Membre du Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers, il est député de 1994 à 1997 et président du conseil général de la Vendée de 2010 à 2015.

Bruno Retailleau , président du groupe Les Républicains au Sénat, était l 'invité de Nicolas Beytout sur le plateau de l 'Opinion. Il s'est exprimé sur l 'expulsion de migrants dans Paris, rappelant que « force doit rester à la loi » et que l 'on doit « avoir le courage de les renvoyer dans leur pays d'origine ».

Alors que les membres du parti Les Républicains élisent leur président par vote électronique ce week-end, Bruno Retaillau, président du groupe LR au Sénat appelle les militants du parti à © Europe 1 Alors que les membres du parti Les Républicains élisent leur président par vote électronique ce week-end, Bruno Retaillau, président du groupe LR au Sénat appelle les militants du parti à "sortir de la culture du chef". Il explique au micro d'Europe 1 qu'il faut "tout reconstruire"

"On a tout à reconstruire", a lancé samedi matin Bruno Retailleau au micro d'Europe 1. Invité de la matinale, le président du groupe LR au Sénat est longuement revenu sur l'élection du président du parti, qui se déroule ce week-end. Lui-même avait un temps été pressenti pour reprendre les rennes de la formation de droite après le départ de Laurent Wauquiez en mai 2019. Mais "je n’ai pas voulu me présenter pour ne pas ajouter à la division", a rappelé Bruno Retailleau. Néanmoins, l'élu vendéen ne soutiendra aucun des trois candidats (Christian Jacob, Guillaume Larrivé et Julien Aubert), pour "ne pas influencer les différents sénateurs".

Mort du commentateur mythique Eugène Saccomano : C à Vous lui rend hommage (VIDEO)

  Mort du commentateur mythique Eugène Saccomano : C à Vous lui rend hommage (VIDEO) Eugène Saccomano est décédé ce lundi 7 octobre 2019. Sur France 5, "C à Vous" a rediffusé la réaction culte du journaliste sportif lors de la victoire des Bleus en 1998. © DR Eugène Saccomano est décédé ce lundi 7 octobre 2019. Sur France 5, "C à Vous" a rediffusé la réaction culte du journaliste sportif lors de "Et 3e but, 3-0 ! Nous sommes, ils sont, tous ensemble, la France entière est championne du monde de football.

Bruno Retailleau , président du groupe LR au sénat, a porté le texte d'où est issue la "loi anti-casseurs" de Christophe Castaner. Pour lui changer la législation est Guillaume Larrivé ( LR ) sur les casseurs: " Il faut que Christophe Castaner arrête son stage, qu' il devienne vraiment ministre de l 'Intérieur".

Le chef du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau analyse les causes de la débâcle LR aux européennes. Bruno Retailleau . Laurent Wauquiez a pris ses responsabilités, mais on ne saurait évidemment le tenir pour seul responsable de la situation dans laquelle se trouve la droite aujourd’hui.

Surtout, Bruno Retailleau appelle à un changement de philosophie au sein des Républicains, une "refondation doctrinale complète". "Tout ça n'est plus une affaire d'hommes, il faut qu’on arrête ce culte du chef, il faut travailler et arrêter d’attendre un sauveur. La droite française s'est perdue trop longtemps dans des querelles d'ego", a expliqué le sénateur vendéen au micro d'Europe 1.

"Il faut se refonder, sinon d'ici un an, on disparaîtra"

Pour Bruno Retailleau, il faut que LR existe entre le RN et LREM, car selon lui, Emmanuel Macron met en place un face à face avec Marine Le Pen, "et aucun démocrate ne peut accepter ça". "La démocratie, c'est la possibilité d'une alternance qui ne soit pas catastrophique. Si on accepte ce face à face, on accepte la possibilité d'une alternance avec Madame Le Pen. Je ne l'accepte pas" justifie-t-il au micro d'Europe 1. "Il faut proposer une autre voix aux Français", affirme-t-il.

"Si on ne dit pas aux Français nos idées, ce qu'on veut sur l'immigration ou le chômage de masse, il n'y a aucune chance qu'ils nous entendent et d'ici un an on disparaîtra", alerte Bruno Retailleau. Si lui-même n'exclut pas d'être candidat en 2022, tout comme Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, le leader des sénateurs LR réaffirme que les idées doivent primer sur les personnes. "Il faut se refonder et faire l'inventaire de ce qu'on a réussi et de ce qu'on a échoué", conclut-il.

Sans interdiction des listes communautaristes aux élections, "c'est la fin de la cohésion nationale" pour Nicolas Dupont-Aignan .
Invité du Grand journal du soir sur Europe 1, le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan, a soutenu la future proposition de loi du sénateur LR Bruno Retailleau. Il souhaite interdire les listes communautaristes aux élections. Sur Europe 1, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a indiqué adhérer au projet du patron des sénateurs LR, Bruno Retailleau, qui a annoncé vouloir déposer une proposition de loi pour interdire "les listes communautaristes" aux élections.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!