•   
  •   

France VIDEO. Hautes-Alpes: Un jeune homme mis en examen après des appels à des commissariats avec des chants islamistes

14:25  13 octobre  2019
14:25  13 octobre  2019 Source:   20minutes.fr

Aston Villa dégoûté par ses supporters coupables de chants racistes

  Aston Villa dégoûté par ses supporters coupables de chants racistes La bêtise n'a pas besoin de frontières. Aston Villa a vivement réagi à une vidéo qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux et qui montrait un groupe de supporters d'Aston Villa entonnant des chants racistes... contre un de leurs propres joueurs, le milieu zimbabwéen Marvelous Nakamba.

Un jeune homme de 17 ans a été interpellé jeudi vers 20h00 à Gap après des appels téléphoniques diffusant des chants islamistes dans les jours qui ont suivi l'attaque à la Préfecture de police de Paris, a appris l'AFP auprès du parquet.

Le jeune homme se trouvait ce vendredi matin en garde à vue dans les locaux du commissariat de Gap, en charge de l’enquête. Un jeune homme de 17 ans a été interpellé, ce jeudi vers 20 heures à Gap, après des appels téléphoniques diffusant des chants islamistes dans les jours qui ont suivi

Un jeune homme a été mis en examen après des appels à des commissariats diffusant des chants islamistes. Il ne présente pas de signe de radicalisation

Un commissariat de police (illustration). © BERTRAND GUAY / AFP Un commissariat de police (illustration). ENQUETE - Un jeune homme a été mis en examen après des appels à des commissariats diffusant des chants islamistes. Il ne présente pas de signe de radicalisation

Un jeune homme de 17 ans, ne présentant pas de signe de radicalisation​, a été mis en examen samedi à Gap dans les Hautes-Alpes dans l’enquête sur des appels diffusant des chants islamistes à un commissariat francilien dans les jours qui ont suivi l’attaque à la Préfecture de police de Paris, a annoncé le procureur de la République.

Plusieurs commissariats d'Ile-de-France victimes d'appels avec des chants islamistes

  Plusieurs commissariats d'Ile-de-France victimes d'appels avec des chants islamistes Ces derniers jours, plusieurs commissariats franciliens ont reçu des appels téléphoniques avec des chants islamistes."Le préfet de police a déposé plainte contre X pour apologie du terrorisme auprès du procureur de Paris", a précisé la PP, confirmant une information de BFMTV.

Plusieurs commissariats d'Ile-de-France ont reçu ces derniers jours des appels téléphoniques avec des chants islamistes . Un jeune homme de 17 ans a été interpellé jeudi vers 20h à Gap après des appels téléphoniques diffusant des chants islamistes dans les jours qui ont suivi l'attaque à la

Chants islamistes . Un jeune homme a été placé en garde à vue après des appels malveillants à des commissariats . Le suspect a été interpellé jeudi vers 20 heures à Gap, dans les Hautes - Alpes , après ses appels diffusant des chants islamistes dans les jours qui ont suivi l'attaque à la préfecture

Ce jeune homme, interpellé jeudi soir, a reconnu uniquement les appels au commissariat de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) le 6 octobre, sans « pouvoir s’expliquer sur les raisons qui l’ont amené à diffuser le chant de l’Etat islamique » dont il ne « partage pas les thèses », a écrit Florent Crouhy.

Pas de suspicion de radicalisation

Il « était déjà connu du juge des enfants de Gap pour des faits similaires commis jusqu’à présent en dehors de toute qualification terroriste », a précisé le procureur dans un communiqué.

« Aucun élément ne laisse apparaître à ce stade une suspicion de radicalisation », a souligné Florent Crouhy, ajoutant que « maîtrisant parfaitement l’informatique, il était en relation régulière avec de nombreux hackers ».

Appels malveillants à des commissariats : un suspect de 17 ans placé en garde à vue

  Appels malveillants à des commissariats : un suspect de 17 ans placé en garde à vue L'adolescent a été interpellé jeudi soir à son domicile à Gap. Il ne présente dans l'immédiat "aucun signe de radicalisation", a ajouté le procureur.

Un homme de 22 ans impliqué dans une rixe mortelle le week-end dernier à Gap ( Hautes - Alpes ) a été mis en examen et écroué, a appris l'AFP ce mardi Le jeune homme est suspecté d'avoir porté vers minuit, dans la nuit de vendredi à samedi, des coups fatals à un Gapençais de 24 ans, déclaré en état

POLICE - Un jeune homme de 17 ans a été interpellé jeudi 10 octobre vers 20h à Gap après des appels téléphoniques à des commissariats au cours desquels il diffusait des chants islamistes .

Déféré au parquet de Gap, le mineur a été mis en examen des chefs d'« appels téléphoniques malveillants réitérés », « menace de crime contre les personnes », « provocation directe à un acte de terrorisme », « apologie d’un acte de terrorisme », « dénonciation mensongère à une autorité judiciaire ou administrative entraînant des recherches utiles », « accès frauduleux dans un système de traitement automatisé de données ».

Bordeaux : un homme mis en examen après un accident de trottinette mortel .
Les enquêteurs n’auront pas tardé à identifier le chauffard présumé. Après l’accident qui a coûté la vie à un conducteur de trottinette de 25 ans le week-end dernier à Bordeaux (Gironde), un garçon de 27 ans a été mis en examen ce mardi soir, selon France Bleu. Il nie les faits. Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 3 heures du matin, au niveau du quai des Chartrons, en bord de Garonne, un conducteur de trottinette et sa passagère ont été fauchés par une voiture. Au guidon de la trottinette, le jeune homme de 25 ans est décédé, sa passagère a été grièvement blessée. L’automobiliste a pris la fuite.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!