•   
  •   

France La police écossaise dit n'avoir "jamais confirmé", même en privé, avoir arrêté Dupont de Ligonnès

20:25  14 octobre  2019
20:25  14 octobre  2019 Source:   europe1.fr

Les dates clés de l'affaire Dupont de Ligonnès

  Les dates clés de l'affaire Dupont de Ligonnès L'arrestation à Glasgow de Xavier Dupont de Ligonnès met un terme à plus de huit ans de traque d'un père de famille soupçonné d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants à Nantes en 2011 et qui avait mystérieusement disparu.A lire aussi : Xavier Dupont de Ligonnès a été arrêté en Ecosse

La police écossaise a assuré lundi n ' avoir " jamais confirmé , ni en public ni en privé " que l'homme interpellé à l'aéroport de Glasgow était le Français Xavier Dupont de Ligonnès , suspecté du meurtre en 2011 de sa Un test ADN a ensuite montré samedi qu'il ne s'agissait pas de la même personne.

La police écossaise a assuré lundi n ’ avoir « jamais confirmé , ni en public ni en privé » que l’homme interpellé à l’aéroport de Glasgow était le Français Xavier Dupont de Ligonnès , suspecté du meurtre en 2011 de sa Un test ADN a ensuite montré samedi qu’il ne s’agissait pas de la même personne.

© MATHIEU GENON / AFP "La police d'Écosse n'a jamais confirmé, ni en public ni en privé, que l'homme détenu par la police était Xavier Dupont de Ligonnès", ont indiqué les forces de l'ordre dans un communiqué.

La police écossaise a assuré lundi n'avoir "jamais confirmé, ni en public ni en privé" que l'homme interpellé à l'aéroport de Glasgow était le Français Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté du meurtre en 2011 de sa femme et de ses quatre enfants. "La police d'Écosse n'a jamais confirmé, ni en public ni en privé, que l'homme détenu par la police était Xavier Dupont de Ligonnès dans la mesure où cela n'a jamais été certain", a indiqué la police dans un communiqué transmis à l'AFP.

De la tuerie à l’arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès : chronologie d’une mystérieuse affaire

  De la tuerie à l’arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès : chronologie d’une mystérieuse affaire L’énigme Xavier Dupont de Ligonnès est en passe d’être résolue ce vendredi, avec son arrestation à l’aéroport de Glasgow, en Ecosse. Pendant 8 ans, l’homme que tout le monde croyait mort était en cavale. Retour sur une histoire hors norme. Décembre 2010 Une soudaine passion pour le tir À presque 50 ans, Xavier Dupont de Ligonnès se découvre une soudaine passion pour les armes. Il commence son initiation au tir. « Un débutant, un tireur de loisirs qui ne recherchait pas la performance », témoigne Benoît Hérault, moniteur du stand nantais où le père de famille s’entraîne d’abord avec un pistolet avant d’utiliser une carabine 22 long rifle dix coups héritée de son père.

La police écossaise a indiqué lundi n ' avoir " jamais confirmé , ni en public ni en privé " que l'homme interpellé vendredi à l'aéroport de Glasgow était Xavier Dupont de Ligonnès . Contrairement à ce qu'affirmaient les sources policières qui avaient confirmé à plusieurs médias l'arrestation - à tort

Même chose du côté du journal Le Parisien, le premier à avoir annoncé ce coup de théâtre. Or, ce lundi, après avoir été mise en cause pour avoir officialisé l'info, reprise par le quotidien régional puis l'AFP, la police écossaise a livré sa version des faits. " La police d'Ecosse n ' a jamais confirmé , ni

Un homme interpellé par erreur

Vendredi soir, des sources policières françaises avaient rapporté à plusieurs médias, dont l'AFP, que les forces de l'ordre écossaises avaient informé la France de l'arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès à son arrivée à Glasgow dans un vol en provenance de Paris. Selon les informations de la police écossaise relayées par la police française, les empreintes de l'homme interpellé correspondaient à l'homme recherché après le meurtre de sa femme et ses quatre enfants en 2011 à Nantes.

Un test ADN a ensuite montré samedi qu'il ne s'agissait pas de la même personne. La police écossaise avait alors indiqué avoir libéré l'homme interpellé.

Discorde franco-écossaise dans l’affaire Dupont de Ligonnès .
Le séisme de l’annonce de l’arrestation vendredi à Glasgow d’un « faux » Xavier Dupont de Ligonnès vire au bras de fer diplomatique entre l’Ecosse et la France. La dénonciation de ce suspect et surtout les raisons pour lesquelles il a été identifié - à tort – comme le fugitif français tendent les relations entre les polices. Ce lundi soir, la police écossaise assure n’avoir « jamais confirmé, ni en public ni en privé » que l’homme interpellé à l’aéroport de Glasgow était Dupont de Ligonnès, suspecté du meurtre en 2011 de sa femme et de ses quatre enfants.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!