France: Grippe : ce qu'il faut savoir sur la vaccination en pharmacie - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Grippe : ce qu'il faut savoir sur la vaccination en pharmacie

16:20  15 octobre  2019
16:20  15 octobre  2019 Source:   lexpress.fr

Ebola: Kinshasa et l'OMS heureux d'avoir atteint un millier de guérisons en RDC

  Ebola: Kinshasa et l'OMS heureux d'avoir atteint un millier de guérisons en RDC Le gouvernement congolais dit observer une réduction du nombre de cas d'Ebola. C’est ce qu’indique un communiqué des services du Premier ministre Sylvestre Ilunga, à l’issue d’une rencontre avec le patron de la riposte, le professeur Muyembe. MSF reste prudent. L’épidémie d'Ebola dure depuis plus d’un an et a fait plus de 2 000 morts. Mais les autorités congolaises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se félicitent d’avoir passé la barre du millier de guérisons.Du côté de la riposte, on n’est pas peu fier quand on évoque les 1 000 patients soignés avec le médicament du docteur Jean-Jacques Muyembe, comme le précise l’un de ses agents.

Il faut dire que l 'épidémie est chaque année meurtrière : l'an dernier, le bilan avait fait état de 13.000 morts, un nombre néanmoins inférieur à la Et directement à la pharmacie ? C'est possible dans quatre régions. En 2017, une expérimentation de vaccination en officine avait en effet été lancée en

La grippe est là et on ne sait jamais quoi faire : vaccin ou pas ? Cette question est loin d'être anodine, car la maladie n'est pas un simple mal hivernal Si certaines populations comme les personnes âgées ou les femmes enceintes sont les candidates désignées pour ce vaccin il faut savoir que choisir de

A compter de ce mardi, les personnes à risque peuvent se faire vacciner contre la grippe dans n'importe quelle pharmacie de l'Hexagone.

Le vaccin contre la grippe peut désormais se faire dans les pharmacies autorisées, auprès des populations à risque. © afp.com/EVA HAMBACH Le vaccin contre la grippe peut désormais se faire dans les pharmacies autorisées, auprès des populations à risque.

Le coup d'envoi de la campagne nationale de vaccination contre la grippe est lancée ce mardi. Grande nouveauté de cette année : il est désormais possible de se faire vacciner directement en pharmacie.

Jusqu'alors, seuls les médecins et les infirmiers y étaient autorisés. Le dispositif, expérimenté depuis deux ans dans quatre régions, a porté ses fruits et est désormais généralisé à toute la France. Mais tous les patients et toutes les officines ne peuvent y prétendre... L'Express fait le tour de la question.

Vaucluse : recrudescence de la parvovirose chez les chiens

  Vaucluse : recrudescence de la parvovirose chez les chiens Le virus de la parvovirose, qui peut être mortel chez les chiens, connaît une recrudescence dans deux départements du Sud-Est. © afp Les vétérinaires appellent notamment les propriétaires de chiots à les faire vacciner au plus tôt. Les vétérinaires du Vaucluse sont en alerte : une recrudescence de parvovirose a été constatée chez les chiens du département, ainsi que dans la Drôme voisine. "Toutes les cliniques vétérinaires aux alentours sont débordées à cause de ce virus", affirme un cabinet de vétérinaires à France 3 PACA.

La vaccination : à quoi ça sert ? A l 'heure où l 'on parle d'une campagne massive, il n'est pas inutile de s'offrir une piqûre de rappel sur les raisons, les Mais si le vaccin vous immunise, il peut aussi protéger votre entourage en limitant la circulation du virus. Car si vous êtes vacciné le virus s'éteindra

Tout est- il en place pour l 'affronter, alors qu'elle frappe à nos portes? Jean-Pierre Rogel et Louis Faure ont suivi le travail de l 'équipe entourant le Dr Horacio Arruda, directeur national de la protection de la santé publique, afin de savoir si le plan québécois, dont les trois fronts de bataille sont la surveillance

  • Pourquoi se faire vacciner en pharmacie ?

La vaccination contre la grippe en pharmacie vise à inciter les personnes les plus vulnérables face au virus à se faire vacciner, notamment dans les "déserts médicaux", où il est plus difficile d'obtenir un rendez-vous chez le médecin.

Selon Santé publique France, la couverture vaccinale des personnes à risque n'était que de 42,9% l'hiver dernier, et le virus a été responsable d'environ 9900 décès, dont près de 90% survenus chez des personnes de plus de 65 ans. Comme le rappelle le ministère de la Santé, certains de ces décès auraient pu être évités avec une meilleure couverture vaccinale.

LIRE AUSSI>> Épidémie de grippe : l'enjeu de la vaccination

L'expérimentation du dispositif, menée en Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle Aquitaine, Hauts-de-France et Occitanie, a permis 700 000 vaccinations antigrippales en pharmacie lors de l'hiver 2018/2019. Des chiffres satisfaisants pour la ministre de la Santé Agnès Buzyn, qui estimait en janvier dernier que cette mesure "fonctionne très bien".

Ebola en RDC: le deuxième vaccin testé dans certains quartiers de Goma

  Ebola en RDC: le deuxième vaccin testé dans certains quartiers de Goma La RDC a fait le choix d'introduire un deuxième vaccin expérimental pour tenter d'endiguer la propagation du virus Ebola qui a déjà fait au moins 2146 morts. Les premières doses devraient arriver dans le pays le 18 octobre et être administrées dès novembre. C'est le patron de l'équipe de riposte, le docteur Jean-Jacques Muyembe, qui l'a annoncé hier samedi à Kinshasa. Cette vaccination va concerner les habitants de deux quartiers de Goma, dans l'est du pays. L'introduction de ce deuxième vaccin avait provoqué l'ire du docteur Oly Ilunga, ministre de la Santé jusqu'en juillet 2019.

Le vaccin 2010 intègre la souche H1N1 de la grippe A. Pour autant, il n'a rien de commun avec le vaccin réalisé dans l 'urgence au moment de la récente pandémie. La campagne de vaccination 2010/2011 contre la grippe a été lancée le 25 septembre. Malgré ce qu 'ont pu affrimer certains

Parfois, il faut l ’aider un peu à ne pas oublier le microbe : c’est le but des « rappels » de vaccin. La preuve : dès que la vigilance d’une population baisse et qu’elle se vaccine moins, les maladies réapparaissent. Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, les vaccins du calendrier de

  • Qui peut se faire vacciner en officine ?

Tout le monde n'est pas concerné par ce dispositif. Contrairement au médecin ou à l'infirmier qui vaccinent toute personne qui le sollicite, les pharmaciens ne peuvent pas piquer n'importe quel patient. Seules les personnes majeures et dites à risque peuvent se faire vacciner contre la grippe en pharmacie.

Il s'agit entre autres des femmes enceintes, des personnes âgées de 65 ans et plus, des personnes souffrant de certaines pathologies chroniques (maladies respiratoires, maladies cardiovasculaires, par exemple), de personnes obèses, ou encore de l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois et présentant des risques de grippe grave. Selon le ministère de la Santé, cela représente 12 millions de personnes en France.

LIRE AUSSI>> Un vaccin contre la grippe conçu par intelligence artificielle bientôt testé sur l'homme

Grippe : les pharmaciens peuvent désormais vous vacciner

  Grippe : les pharmaciens peuvent désormais vous vacciner Une expérimentation avait débuté il y a deux ans en Nouvelle-Aquitaine et en Auvergne-Rhône-Alpes. Elle s'étend désormais à toutes les pharmacies de France © afp.com/JUSTIN SULLIVAN Une jeune femme reçoit une injection d'un vaccin contre la grippe à San Francisco, le 21 janvier 2018 Dès mardi, il sera possible de se faire vacciner contre la grippe dans t . Avec le lancement de la campagne contre ce virus, les pharmaciens formés vont désormais pouvoir vacciner les patients à la place d'un médecin.

Le champ d'action des pharmaciens s'agrandit : dès mardi 15 octobre, les femmes et hommes en blouse blanche François Martial rappelle au passage combien la vaccination contre la grippe est importante. Encore faut -il que le vaccin corresponde au virus, et là, ce n'est pas garanti du tout.

Compléments alimentaires: tout ce qu ' il faut savoir . Dès mardi, il sera possible de se faire vacciner contre la grippe dans toutes les pharmacies de France. Avec le lancement de la campagne contre ce virus, les pharmaciens formés vont désormais pouvoir vacciner les patients à la place d'un médecin.

Le vaccin reste entièrement gratuit pour ces patients, et peut être récupéré avec un "bon de prise en charge" délivré par l'Assurance maladie. Pour toutes les autres personnes, le passage chez le médecin pour obtenir une prescription reste obligatoire.

  • Tous les pharmaciens peuvent-ils pratiquer cette vaccination ?

Si toutes les pharmacies de l'Hexagone peuvent pratiquer la vaccination antigrippale, elles doivent toutefois remplir quelques conditions. Les officines candidates doivent s'enregistrer auprès de leur Agence régionale de santé, le ou les pharmaciens de l'officine doivent avoir passé une formation spécifique à l'acte vaccinal, et la pharmacie doit être en conformité avec un cahier des charges préétabli.

"Les pharmaciens souhaitant pratiquer cette activité doivent (...) exercer dans une officine répondant à des conditions techniques spécifiques", explique l'Ordre des pharmaciens sur son site. Nulle question en effet de procéder à la vaccination directement au comptoir : le pharmacien vaccinateur doit emmener le patient dans un espace clos et confidentiel, avec du matériel médical adapté.

Pour savoir si une pharmacie pratique la vaccination antigrippale, il suffit de demander au pharmacien ou de repérer une affiche le mentionnant sur la vitrine. A noter, enfin, que les pharmaciens sont autorisés à vacciner uniquement contre la grippe saisonnière. Tous les autres vaccins sont exclus du dispositif.

Le CHU de Rouen facilite la vaccination de ses soignants .
Alors que seul un tiers des professionnels de santé se fait vacciner contre la grippe, les hôpitaux développent des stratégies pour les convaincre de l’utilité du vaccin. C'est le cas du CHU de Rouen.Seulement un tiers des professionnels de santé travaillant en hôpital, en clinique ou en Ehpad avaient reçu le vaccin contre la grippe l'an dernier, selon Santé publique France. Ainsi, seuls 35,4% des professionnels de santé en hôpital et en clinique étaient vaccinés l'an dernier en France métropolitaine avec des disparités selon les professions : 68% des médecins sont vaccinés, mais seulement 36% des infirmiers et 21% des aides-soignants.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 8
C'est intéressant!