France: "Ils ont détruit ma vie" : La mère voilée interpellée par Julien Odoul témoigne - - PressFrom - France
  •   
  •   

France "Ils ont détruit ma vie" : La mère voilée interpellée par Julien Odoul témoigne

14:30  16 octobre  2019
14:30  16 octobre  2019 Source:   parismatch.com

Frédéric Péchenard sur la vidéo de Julien Odoul : "C’est assez indigne du RN"

  Frédéric Péchenard sur la vidéo de Julien Odoul : Bien qu'opposé aux signes ostentatoires de religion, l'actuel vice-président LR de la région Île-de-France a condamné sur Europe 1 la manière dont l'élu RN Julien Odol a interpellé une femme voilée dans une vidéo postée vendredi. Les réactions sont très vives depuis que Julien Odoul, élu RN de Bourgogne-France-Comté, a posté vendredi une vidéo dans laquelle il exhorte vigoureusement, en plein conseil régional, une femme à retirer son voile. Cette mère de famille accompagnait la classe de CM2 de son fils, venue assister aux débats."Je suis républicain, à partir du moment où ça n’est pas interdit, elle pouvait venir.

son voile de l’élu Rassemblement national (RN) Julien Odoul adressée à une accompagnatrice d’élèves au sein du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, cette dernière, Fatima Parfois le visage de cette dame me revient, j’ai des frissons et je tremble. Sincèrement, ils ont détruit ma vie …

La mère d’Elodie Monteiro, tuée en scooter en janvier 2010, dit sur RMC sa colère après la condamnation du chauffard à 3 ans de prison ferme. Je sais pas ce qui leur est passé par la tête, mais ça c’est pas de l’involontaire, c’est prendre le risque de tuer ! Ils ont détruit ma vie et surtout

  © Capture d'écran

Fatima E. a d'abord choisi de ne pas s'exprimer dans les médias. La mère de famille accompagnait son fils et sa classe lors d'une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-France-Comté lorsqu'elle a été prise à partie par l'élu RN Julien Odoul qui lui a demandé d'ôter son voile en plein hémicycle. Quelques jours après l'incident, Fatima E. a témoigné sur le site du Collectif contre l'islamophobie en France. Elle explique d'abord qu'elle n'avait pas prévu d'accompagner les enfants lors de cette sortie, mais s'y est finalement résolue lorsque son fils a «insisté» pour qu'elle y assiste. «Il est vrai que je participe régulièrement aux sorties scolaires. D’ailleurs la veille, la maîtresse m’a laissé un mot dans le carnet pour me demander d’y participer, car aucune autre maman n’était disponible», précise-t-elle.

Julien Odoul a pris à partie une femme voilée au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : "Je n’ai aucun regret"

  Julien Odoul a pris à partie une femme voilée au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : L’élu RN qui avait demandé à une accompagnatrice d’enfants d’enlever son voile lors d’une séance du Conseil régional de Bourgogne-France-Comté a tout assumé sur Europe 1 lundi matin. Malgré le tollé et les réserves dans son propre camp. Julien Odoul persiste et signe. Vendredi, cet élu RN de Bourgogne-France-Comté avait posté une vidéo dans lequel il réclamait le départ de l’enceinte de l’hémicycle régional d’une femme voilée, qui accompagnait des enfants, dont son fils, venus assister au débat.

Lorsque Julien Odoul a réclamé à ce qu'elle enlève son voile, la mère de famille habitant à Belfort explique avoir été là «sans être là». «La seule chose que j’ai vue, c’était la détresse des enfants. Ils étaient vraiment choqués et traumatisés», a-t-elle relaté, affirmant avoir choisi de sourire face à la «bêtise» de la requête de Julien Odoul et non pas pour «narguer». «Beaucoup d’autres conseillers m’ont également souri, m’ont rassurée et m’ont demandé de ne surtout pas sortir, pour ne pas donner raison à Julien Odoul. Pendant ce moment où on m’encourage à rester, mon fils s’approche de moi et me saute dessus en pleurant. Et là aussi, je lui souris. Mais quand j’ai vu mon fils en train de craquer, je leur ai dit que je ne pourrai plus rester. J’avais aussi besoin de me retrouver toute seule. Je tremblais de la tête aux pieds et je me sentais en train de tomber. Je ne voulais pas craquer devant les enfants, donc je suis sortie».

La femme voilée prise à partie par un élu RN va porter plainte

  La femme voilée prise à partie par un élu RN va porter plainte Les deux plaintes, pour "violences en réunion" et "incitation à la haine", visent Julien Odoul et une autre élue du RN qui l'avait interpellée lors d'un conseil régional.

Son fils suivi par un psychologue

Dans la suite de cet entretien, Fatima E. revient sur les conséquences que cette journée a eu sur son mental. La nuit qui a suivi, elle s'est «réveillée une dizaine de fois avec une boule au ventre». «Sincèrement, ils ont détruit ma vie», ajoute-t-elle, évoquant également les «nuits agitées» de son garçon de 8 ans qui est désormais suivi par un psychologue du CCIF.

A lire aussi :Mère voilée prise à partie : Ndiaye et Blanquer condamnent l'élu RN

«Aujourd’hui, j’ai une opinion négative de ce qu’on appelle la République», a-t-elle conclu tout en qualifiant de «honteux» les propos du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer qui a rappelé que «la loi n'interdit pas aux femmes voilées d'accompagner les enfants» tout en déclarant que «le voile en soi n'est pas souhaitable dans notre société».

Marine Le Pen taxe de "militante" la mère voilée prise à partie à Besançon .
La présidente du RN estime que la mère de famille est membre du Collectif contre l'islamophobie en France, une association qui "défend une vision radicale de l'islam".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!