•   
  •   

France SNCF : Trafic perturbé dans plusieurs régions en raison d’un « mouvement social inopiné »

10:30  18 octobre  2019
10:30  18 octobre  2019 Source:   20minutes.fr

SNCF : un "mouvement social inopiné" perturbe la circulation dans plusieurs régions

  SNCF : un Le trafic est perturbé en Île-de-France, et dans de nombreuses régions en raison d'un "mouvement social inopiné".

⚠️ Le trafic est très perturbé entre Nanterre–Préfecture & Cergy–Le Haut / Poissy en raison d ' un mouvement social inopiné . En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure

Un mouvement de grève spontané s'est déclenché ce lundi soir à la SNCF impliquant de nombreuses perturbations à Il est possible de vérifier la circulation des trains en temps réel sur l'application SNCF et sur le site Transilien.com. ⏱️ Jusqu'à fin de service. 📝 Motif : mouvement social inopiné .

Des agents de la SNCF ont fait valoir leur droit de retrait, à la suite d’un accident survenu sur un passage à niveau à Saint-Pierre-sur-Vence (Ardennes) qui a fait 11 blessés

Un train SNCF, illustration © Vincent Loison/SIPA Un train SNCF, illustration GREVE - Des agents de la SNCF ont fait valoir leur droit de retrait, à la suite d’un accident survenu sur un passage à niveau à Saint-Pierre-sur-Vence (Ardennes) qui a fait 11 blessés

Mauvaise surprise pour les usagers de la SNCF ce vendredi matin. La circulation des trains est perturbée dans plusieurs régions en raison d’un « mouvement social inopiné ». Des contrôleurs et conducteurs de trains de la SNCF ont fait valoir leur « droit de retrait », jeudi soir, au lendemain d’une collision à un passage à niveau à Saint-Pierre-sur-Vence (Ardennes), qui a fait 11 blessés.

Mouvement social à la SNCF : TER, Transilien, RER, TGV... Le point sur les perturbations

  Mouvement social à la SNCF : TER, Transilien, RER, TGV... Le point sur les perturbations À la suite d'un accident survenu mercredi soir, de nombreux agents de la SNCF ont fait valoir leur droit de retrait. © afp.com/ludovic MARIN Des agents de la SNCF parlent avec des usagers à la gare de Lyon, à Paris, le 3 avril 2018. Un accident ferroviaire survenu mercredi soir dans les Ardennes, faisant onze blessés dans une collision entre un TER et un camion de convoi exceptionnel, a déclenché la colère des syndicats de la SNCF. Dénonçant un manque de sécurité, de nombreux agents ont fait valoir leur droit de retrait ce vendredi. Ce qui entraîne d'importantes perturbations de trafic.

Le trafic était perturbé lundi 14 octobre soir sur certaines lignes du transilien et TER reliant la gare parisienne de Saint-Lazare à la Normandie en raison notamment L'axe Cergy-le-Haut de la ligne L était notamment «très perturbé jusqu'à fin de service» en raison d ' un « mouvement social inopiné »

Texte blanc sur fond noir : En raison d ’ une grève inopinée des traducteurs, le passage suivant sera en VO Texte blanc sur fond noir : En raison de la désorganisation suscitée par un mouvement social inopiné des traducteurs, les techniciens ont interverti les bandes entre différentes versions du film.

Des trains ont été supprimés sur de nombreuses lignes TER dans plusieurs régions dont l’Ile-de-France (les RER B et D sont aussi concernés), le Grand-Est, les Hauts-de-France, l’Occitanie, les Pays de la Loire, la Nouvelle-Aquitaine, les Alpes-Maritimes. La SNCF conseille de « consulter les outils d’informations et de privilégier les transports alternatifs » ou d’emprunter un itinéraire de substitution.

Aucun contrôleur à bord

Mercredi après-midi, une collision entre un convoi exceptionnel et un TER, qui reliait Sedan à la gare Champagne-Ardenne TGV, – avec 70 passagers à bord — a fait 11 blessés légers sur un passage à niveau à Saint-Pierre-sur-Vence (Ardennes). Aucun contrôleur n’était à bord. Le conducteur, également blessé, a été transporté à l’hôpital Manchester de Charleville-Mézières, indiquent nos confrères de France Bleu. « Fortement choqué », il « a dû gérer seul l’accident et les usagers », dénonce la CGT Cheminots Midi-Pyrénées dans un communiqué.

Pour les syndicats CGT et Sud Rail, à l'origine de cette grève surprise, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Ils déplorent la généralisation des trains sans contrôleur. « Les cheminots sont en réaction à une situation catastrophique de la sécurité », a réagi le secrétaire général de la fédération CGT des cheminots Laurent Brun sur Twitter. « Nous ne voulons pas avoir la mort des usagers sur la conscience », ajoute-t-il.

« Aujourd’hui, avec cette politique du risque calculé, les incidents se multiplient et les accidents sont gérés par le seul conducteur », écrit la Fédération Sud Rail dans un communiqué, expliquant dénoncer « les risques sécuritaires pris par la direction » depuis plusieurs années.

Grève et intempéries : le point sur les perturbations du réseau SNCF .
Entre la grève reconductible en région parisienne et les lignes endommagées par les inondations, les usagers de la SNCF risquent de vivre une fin de semaine compliquée. © afp.com/Ludovic MARIN C'est un accident dans les Ardennes qui a généré le mouvement social inopiné de la SNCF ce vendredi. La SNCF conseille de ne pas prendre le train ce week-end, et pour cause. Le trafic ferroviaire est très perturbé dans l'Hexagone pour différentes raisons. En plus des intempéries, une grève a bouleversé le bon fonctionnement des TGV Atlantique ce jeudi en région parisienne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!