France: Rassemblement national : Marine Le Pen a « envie d’être candidate en 2022 » - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Rassemblement national : Marine Le Pen a « envie d’être candidate en 2022 »

20:25  20 octobre  2019
20:25  20 octobre  2019 Source:   20minutes.fr

Marine Le Pen : "Bien sûr que je veux être présidente de la République"

  Marine Le Pen : Dimanche sur Sud Radio, Marine Le Pen a estimé qu'elle ne voit "aucun (autre) candidat" pour lui succéder à la tête du Rassemblement national et briguer la présidentielle en 2022. "Oui bien sûr que je veux être présidente de la République. Pas pour moi-même parce que ça ne sera pas une promenade de santé, ni même un chemin de pétales de roses, mais parce que je pense que nous sommes les seuls à avoir les solutions", a déclaré sur Sud Radio la présidente du RN et ancienne finaliste de la présidentielle en 2017.

La présidente du Rassemblement national s’est ensuite lancée dans une longue tirade pour justifier ce qui la pousserait à briguer une nouvelle fois l’Élysée. Mais c’est sur la grève surprise de la SNCF que Marine Le Pen a esquissé un changement de pied par rapport à sa position historique de son parti.

Marine Le Pen a exprimé son envie de voir les idées du Rassemblement national arrivé au pouvoir

Marine Le Pen © Jacques Witt/SIPA Marine Le Pen PRESIDENTIELLE - Marine Le Pen a exprimé son envie de voir les idées du Rassemblement national arrivé au pouvoir

Le pseudo-suspense n’aura pas duré longtemps : Marine Le Pen a déclaré son envie d’être candidate en 2022 pour le Rassemblement national ce dimanche sur le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI : « J’ai été deux fois candidate à la présidentielle et je m’apprête à l’être pour la troisième fois. Oui, j’ai envie d’être candidate. »

Une envie qu’elle a argumenté dans une longue anaphore : « J’ai surtout envie qu’on arrête avec la politique qui est menée. J’ai envie qu’on arrête avec le chômage, qu’on arrête avec l’insécurité. J’ai envie que les agriculteurs arrêtent de se suicider. J’ai envie que les Français arrêtent d’être écrasés par les impôts. J’ai envie qu’on arrête de se battre pour défendre notre culture et notre identité, ce qui devrait couler de source. J’ai envie que tout ça s’arrête. J’ai envie que nos idées arrivent au pouvoir ».

Transfert des djihadistes français en Irak : "Le gouvernement a raison", estime Marine Le Pen

  Transfert des djihadistes français en Irak : Au micro d'Europe 1, la présidente du Rassemblement national a réclamé jeudi la déchéance de nationalité pour les Français partis combattre en Syrie dans les rangs du groupe Etat islamique. Alors que l’offensive turque dans le nord de la Syrie laisse craindre une libération massive des djihadistes capturés par les Kurdes, Paris continue de refuser le rapatriement des djihadistes français, optant plutôt pour un transfert en Irak et un traitement par la justice locale. "Le gouvernement a raison", a estimé jeudi au micro de Sonia Mabrouk, sur Europe 1, Marine Le Pen.

Une large revue de l’actualité et un tacle à Christian Jacob

La présidente du Rassemblement national n’a pas manqué de commenter l’actualité, abordant à la fois le voile, qu’elle souhaite voir « interdit dans l’intégralité de l’espace public », la Turquie dont elle est favorable à une suspension de l’OTAN, le Brexit, où elle considère que le feuilleton touche à sa fin ou les perturbations SNCF. L’élue a déclaré que de tels problèmes en période de vacances scolaires « n’étaient pas admissibles », même si elle considère que les cheminots ont « probablement raison sur le fond ».

Sur les municipales 2020, Marine Le Pen refuse « de tendre la main aux LR », estimant que Christian Jacob, nouveau chef de file des Républicains​, est plus violent avec le Rassemblement national qu’avec En Marche : « Tant pis, ils continueront leur lente descente aux enfers ». Elle a néanmoins glissé que certaines alliances locales allaient se faire.

Louis Aliot : "Emmanuel Macron n'est à Mayotte que pour faire de la communication"

  Louis Aliot : Le député des Pyrénées-Orientales et membre du Rassemblement national, Louis Aliot, est revenu, sur Europe 1, sur le déplacement du président de la République à Mayotte. Emmanuel Macron a entamé mardi matin sa tournée dans l'océan Indien en commençant par Mayotte. L'archipel français est au cœur d'une crise migratoire, avec des arrivées importantes de clandestins en provenance de l'archipel voisin des Comores.

Un élu RN dépose plainte après avoir été agressé par des « antifas » à Nîmes .
Yoann Gillet, conseiller régional d’Occitanie, a annoncé avoir porté plainte suite après une « agression violente des Antifas » survenue samedi soir dans le centre de Nîmes. Une fois de plus les milices d’extrême-gauche ont agressé violemment des militants et élus du RN. L’attaque est aut… https://t.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!