France: France: Aucune décision sur de nouveaux réacteurs nucléaires, dit Borne - - PressFrom - France
  •   
  •   

France France: Aucune décision sur de nouveaux réacteurs nucléaires, dit Borne

15:20  21 octobre  2019
15:20  21 octobre  2019 Source:   fr.reuters.com

EDF nomme un nouveau directeur au projet EPR de Flamanville

  EDF nomme un nouveau directeur au projet EPR de Flamanville Alain Morvan succèdera à Laurent Thieffry à partir du 1er janvier 2020, alors que le coût du chantier s'est encore alourdi.

La liste des réacteurs nucléaires en France compte actuellement cinquante-huit réacteurs nucléaires produisant de l'électricité dans dix-neuf centrales nucléaires . Trois centrales sont en cours de démantèlement, treize réacteurs électronucléaires sont définitivement arrêtés

Le nombre de réacteurs nucléaires en activité est de 58, répartis sur 19 sites. La France est, par le nombre de réacteurs en activité, la puissance installée et l'énergie électrique produite en 2010 Les programmes engagés sont menés à leur terme, mais aucune construction nouvelle de tranche de

FRANCE-NUCLEAIRE-EDF:France: Aucune décision sur de nouveaux réacteurs nucléaires, dit Borne

FRANCE: AUCUNE DÉCISION SUR DE NOUVEAUX RÉACTEURS NUCLÉAIRES, DIT BORNE © Reuters/Philippe Wojazer FRANCE: AUCUNE DÉCISION SUR DE NOUVEAUX RÉACTEURS NUCLÉAIRES, DIT BORNE

PARIS (Reuters) - L'Etat français n'a pris aucune décision concernant la construction de nouveaux réacteurs nucléaires, a déclaré lundi la ministre de la Transition écologique.

Interrogée sur Europe 1, Elisabeth Borne a ainsi réagi aux propos du PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, qui assurait la semaine dernière dans une interview au Monde: "Il est clair que la France se prépare à construire de nouvelles centrales nucléaires."

L'État songerait à construire six EPR et à scinder EDF en deux entités (dont une dédiée au nucléaire)

  L'État songerait à construire six EPR et à scinder EDF en deux entités (dont une dédiée au nucléaire) La ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne et le ministre de l’Économie Bruno Le Maire ont, selon "Le Monde", écrit à Jean-Bernard Lévy lui demandant de réfléchir à la construction de "trois paires de réacteurs sur trois sites distincts" soit 6 EPR d'ici quinze ans. Une simple "une hypothèse de travail" explique-t-on au gouvernement. Mais ce n'est pas tout : l'audit qui sera remis à Bruno Le Maire le 31 octobre envisage une scissionDans une lettre envoyée le 12 septembre, que Le Monde dit avoir pu consulter, la ministre de la Transition écologique et le ministre de l'Economie, Elisabeth Borne et Bruno Le Maire, donnent une feuille de route précise à Jean-Bernard Lévy pour "être en mes

Dans son projet de Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), sa feuille de route pour les dix prochaines années, le gouvernement avait indiqué vouloir disposer d'ici la mi-2021 de tous les éléments pour prendre la décision de construire ou non de nouveaux réacteurs nucléaires .

L’industrie nucléaire en France est mise en place dans les années 1950 et 1960 avec la mise en service de réacteurs à uranium naturel graphite gaz (Marcoule, Chinon, Saint-Laurent et Bugey), d'un réacteur à eau lourde (Brennilis) et d'un réacteur à eau légère (Chooz A)

EDF exploite les 58 réacteurs nucléaires français qui assurent 75% des besoins en électricité du pays.

"Ce n'est pas EDF ni son PDG qui fixent la politique énergétique du pays", a déclaré Elisabeth Borne.

"L'enjeu est de proposer une électricité décarbonée, à prix abordable, pour tous les Français. Il y a différents scénarios, avec des nouveaux réacteurs. C'est un scénario parmi d'autres", a-t-elle ajouté. "On a également à l'étude des scénarios 100% énergie renouvelable."

(Bate Felix, Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Sophie Louet)

Niger : les mines d'uranium ne sont plus rentables, victimes de l’effondrement des cours mondiaux .
La production d’uranium, qui représentait encore 60% des recettes d’exportation du Niger en 2010, est dans une mauvaise passe. Les mines s’épuisent et sont trop chères à exploiter, depuis que les cours se sont effondrés à la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima. © Fournis par France Télévisions Les deux mines d’uranium nigériennes du français Orano (ex-Areva) sont mal en point. L'une, la Cominak, arrêtera sa production en mars 2021, a annoncé le 23 octobre dans un communiqué le groupe nucléaire français.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!