France: Dans la Sarthe, une femme tuée, son conjoint mis en examen pour meurtre - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Dans la Sarthe, une femme tuée, son conjoint mis en examen pour meurtre

06:20  22 octobre  2019
06:20  22 octobre  2019 Source:   europe1.fr

Charente-Maritime : un octogénaire mis en examen et écroué après avoir abattu son épouse

  Charente-Maritime : un octogénaire mis en examen et écroué après avoir abattu son épouse Un octogénaire a été mis en examen pour "meurtre par conjoint" après avoir abattu son épouse "gravement malade"."Dans la nuit du 19 au 20 septembre, un homme de 80 ans a tué son épouse de 74 ans, gravement malade, par arme à feu, dans leur domicile de Boutenac-Touvent", à une trentaine de kilomètres de Royan (Charente-Maritime), a déclaré Laurent Zuchowicz, confirmant une information de 20 minutes. "L'homme s'est ensuite tiré dessus mais sans s'occasionner de graves blessures", a précisé le magistrat.

Un homme de 70 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention lundi après la découverte samedi matin près du Mans du corps de sa conjointe , également âgée de 70 ans, a appris l'AFP auprès du parquet.

AFP, publié le lundi 21 octobre 2019 à 17h21. Un homme de 70 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention lundi après la découverte samedi matin près du Mans du corps de sa conjointe , également âgée de 70 ans, a-t-on appris auprès du parquet.

Après la découverte du corps de sa conjointe, samedi matin, près du Mans, un homme de 70 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention. © AFP Après la découverte du corps de sa conjointe, samedi matin, près du Mans, un homme de 70 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention.

Un homme de 70 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention lundi après la découverte samedi matin près du Mans du corps de sa conjointe, également âgée de 70 ans, a-t-on appris auprès du parquet. Placé en garde à vue samedi matin, l'homme a été, lundi matin, "déféré au parquet du Mans et une information judiciaire a été ouverte du chef de meurtre sur conjoint", selon le communiqué du procureur de la République du Mans, qui précise que "conformément aux réquisitions du parquet, ce dernier a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention".

Alsace : une femme défenestrée, son mari présenté à la justice

  Alsace : une femme défenestrée, son mari présenté à la justice Un homme de 35 ans, soupçonné d’avoir défenestré sa femme, dont le pronostic vital est engagé, doit être présenté lundi à la justice en vue de sa mise en examen pour « tentative d’homicide volontaire par conjoint », selon le parquet de Colmar. La victime, âgée de 31 ans, a été hospitalisée samedi dans un état grave après une chute depuis le logement familial, situé au troisième étage d’un immeuble à Colmar. Le pronostic vital de la mère de famille, qui a trois enfants âgés entre 4 et 6 ans, était « toujours engagé » lundi, selon la procureure de la République, Catherine Sorita-Minard.

Un homme de 70 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention lundi après la découverte samedi matin près du Mans du corps de sa conjointe , également âgée de 70 ans. Suite à un appel à la gendarmerie et aux pompiers, le corps de la femme avait été "retrouvé à son domicile

Un homme de 70 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention lundi après la découverte samedi matin près du Mans du corps de sa conjointe , également âgée de 70 ans, a-t-on appris auprès du parquet.

Un contexte de violences conjugales

Suite à un appel à la gendarmerie et aux pompiers, le corps de la femme avait été "retrouvé à son domicile, situé dans une zone boisée de Ruaudin", près du Mans, domicile où se trouvait également son conjoint, selon le communiqué. "L'environnement familial tend à confirmer l'existence d'un contexte de violences conjugales, sans qu'aucune plainte ou signalement n'ait jamais été effectué", précise-t-il. L'autopsie de la victime a permis de déceler "de très nombreuses ecchymoses et fractures".

"A ce jour néanmoins, alors que le mis en cause ne reconnaît que des violences minimes, la cause exacte de la mort de la victime n'est pas déterminée avec certitude, des examens toxicologiques et anatomopathologiques devant être effectués pour l'établir", selon le communiqué. En 2018, le ministère de l'Intérieur avait recensé 121 féminicides.

Adolescente tuée à Creil : le suspect de 17 ans mis en examen et écroué .
Après "divers éléments graves et concordants", le suspect a été mis en examen pour "meurtre avec préméditation" et "destruction du bien d'autrui par moyen dangereux", a annoncé jeudi le procureur de la République de Senlis. Tuée puis brûlée à 15 ans alors qu'elle était "vraisemblablement" enceinte : un mineur de 17 ans a été mis en examen jeudi soir et écroué pour l'assassinat d'une adolescente avec qui il avait eu des relations sexuelles, retrouvée morte dimanche à Creil, dans l'Oise.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 5
C'est intéressant!