France: SNCF: pas de droit de retrait "sur toute la France", selon Pénicaud - - PressFrom - France
  •   
  •   

France SNCF: pas de droit de retrait "sur toute la France", selon Pénicaud

12:25  22 octobre  2019
12:25  22 octobre  2019 Source:   parismatch.com

Droit de retrait à la SNCF : Edouard Philippe dénonce une « grève sauvage »

  Droit de retrait à la SNCF : Edouard Philippe dénonce une « grève sauvage » Les agents de la SNCF exercent leur droit de retrait après un accident qui a fait plusieurs blessés mercredi.  « J’ai demandé à la SNCF d’examiner toutes les suites, y compris judiciaires, qui pouvaient être données lorsque des gens ne respectent pas la loi », a déclaré le chef du gouvernement, qui visitait le Centre national des opérations ferroviaires à Paris, avec le PDG de la SNCF Guillaume Pepy et le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

De leur côté, les syndicats revendiquent la légitimité du droit de retrait . «On a évité un drame parce qu’il y a un conducteur consciencieux, attaché au service public ferroviaire, qui a bossé. Mais on ne peut pas continuer comme ça», assure Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT invité sur

Claire Lajeunie, la réalisatrice du documentaire "Pauvres de nous" était sur le plateau de "7 milliards de voisins" présentée par Emmanuelle Bastide.Émission à Dernières infos. Trafic ferroviaire régional «fortement perturbé» sur toute la France en raison du droit de retrait après un accident ( SNCF ).

  SNCF: pas de droit de retrait © Benoit Tessier/Reuters

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a estimé mardi que "le droit de retrait n'était pas légitime" à la SNCF "sur toute la France, sur tout le réseau" ces derniers jours, après l'accident de TER survenu mercredi dans les Ardennes. "C'est très simple. Le Code du travail, qu'on doit appliquer, pas plus, pas moins", indique au sujet du droit de retrait qu'"un salarié peut cesser le travail s'il est confronté à un danger grave et imminent", a déclaré Mme Pénicaud sur France Inter. "Est-ce qu'il y a un danger grave et imminent qui justifie l'arrêt soudain des conducteurs sur toute la France, sur tous les réseaux, TER, RER, TGV, Ouigo, à la veille des vacances? La réponse est non", a considéré la ministre. "Du coup, c'est une grève qui n'est pas déclarée, donc une grève illégale."

SNCF : Edouard Philippe dénonce un "détournement du droit de retrait"

  SNCF : Edouard Philippe dénonce un Le Premier ministre a condamné publiquement le droit de retrait des cheminots et demandé à la SNCF "d'examiner toutes les suites, y compris judiciaires".

En Afrique du Sud, la danse comme arme de contestation. Trafic ferroviaire régional «fortement perturbé» sur toute la France en raison du droit de retrait après un accident ( SNCF ). Nous vous demandons de suivre ces Règles de base. Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit

En effet, une grève inopinée d'une partie du personnel de la SNCF provoque de grosses perturbations du trafic ferroviaire en France et donc en PACA. Le trafic ferroviaire régional est "fortement perturbé" sur toute la France ce vendredi matin en raison du droit de retrait après un accident ( SNCF ).

A lire :SNCF: "Les cheminots ne sont pas sanctionnables", affirme la CGT

"Il faut bien distinguer le cas particulier, dans un contexte donné, et le cas général", a-t-elle insisté. Interrogée sur une lettre d'une inspectrice du travail du Grand-Est, qui a préconisé lundi la suspension de la circulation des trains avec seulement un conducteur à bord, comme c'était le cas dans les Ardennes, la ministre a relevé que "ce n'est pas l'inspection du travail" qui réagit ainsi, "c'est une inspectrice du travail, qui n'engage qu'elle". "La direction générale du travail, qui est l'autorité administrative en France, que j'ai interrogée, ne partage pas les conclusions de (cette) inspectrice du travail", qui a écrit "une lettre de préconisation, de recommandation", a-t-elle souligné.

SNCF: Philippe dénonce un "détournement du droit de retrait" à "l'impact inacceptable"

  SNCF: Philippe dénonce un Edouard Philippe, qui visitait le Centre national des opérations ferroviaires à Paris, a dénoncé samedi un "détournement du droit de retrait" exercé par les agents SNCF."Le droit de retrait est un droit syndical que je respecte complètement mais qui n'est pas mis en oeuvre et qui s'est transformé en une grève sauvage", a-t-il expliqué. "Cette grève sauvage a un impact inacceptable pour des dizaines et des dizaines de milliers de Français qui ne peuvent pas rejoindre leurs familles, qui hier n'ont pas pu rentrer chez eux dans de bonnes conditions", a dénoncé Edouard Philippe.

La réaction commune de Renaud Muselier et Christian Estrosi est sans équivoque. Le président de la région Sud Paca et le président délégué du conseil régional C’est un usage abusif et inadmissible du " droit de retrait " qui est un usage détourné du droit de grève. Il s’agit en réalité d’une grève sauvage

Trafic ferroviaire régional «fortement perturbé» sur toute la France en raison du droit de retrait après un accident ( SNCF ). La Turquie va suspendre son offensive dans le nord de la Syrie pendant cinq jours et y mettre fin après un retrait des forces kurdes de ce secteur durant ce délai, a annoncé le

Concernant les éventuelles sanctions contre les cheminots ayant exercé leur droit de retrait, la ministre a rappelé que "la SNCF avait annoncé que, puisque le travail a repris, elle ne ferait pas de poursuites" judiciaires. "C'est une bonne chose", a-t-elle jugé. Mais "quand on est en grève, on n'est pas payé et donc la SNCF a engagé des retenues sur salaire de ceux qui ont été grévistes. C'est l'application du droit", a-t-elle ajouté. Questionnée sur la sécurité, Mme Pénicaud a noté que "la SNCF, comme tous les transporteurs, comme toutes les entreprises notamment dans le domaine du transport, doit faire une actualisation régulière de son plan d'évaluation et de limitation des risques". "Chaque fois qu'il y a un accident, ils doivent revoir le sujet", examiner s'il faut "des précautions supplémentaires", a-t-elle indiqué.

Sécurité dans les trains : "Pas de différence" avec ou sans contrôleur, assure le PDG de la SNCF .
La SNCF publie ce vendredi le rapport indépendant sur l'accident de train qui a déclenché le droit de retrait des cheminots en fin de semaine dernière. La présence ou non d'un contrôleur à bord d'un train ne fait "pas de différence de niveau de sécurité", a estimé le PDG de la SNCF Guillaume Pepy dans un entretien aux journaux du groupe Ebra, alors qu'un rapport interne sur l'accident de TER survenu la semaine dernière dans les Ardennes a été publié vendredi matin.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!