•   
  •   

France Incendie Lubrizol : l'État va mener une "enquête de santé" auprès de la population exposée

20:30  25 octobre  2019
20:30  25 octobre  2019 Source:   lexpress.fr

Usine de Lubrizol : L’incendie s’est déclenché à l’extérieur des installations, selon la direction

  Usine de Lubrizol : L’incendie s’est déclenché à l’extérieur des installations, selon la direction Le PDG de l’usine Lubrizol est auditionné ce mardi à l’Assemblée nationale © Robin Letellier/SIPA L'usine Lubrizol de Rouen en feu, le 26 septembre 2019. AUDITION - Le PDG de l’usine Lubrizol est auditionné ce Près d’un mois après l’incendie de l'usine Lubrizol de Rouen, le PDG du groupe américain, Eric Schnur, est entendu ce mardi par les députés puis les sénateurs. Dès le début de son audition, il a affirmé que le départ de feu avait eu lieu « à l’extérieur de l’usine ».

L'enquête concernera les 215 communes qui se sont retrouvées sous le panache de fumée de l'incendie, mais aucun test sanguin ne sera réalisé dans l'immédiat.

Une vaste © afp.com/LOU BENOIST Une vaste

C'est une nouvelle initiative du gouvernement au sujet de l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen : une vaste "enquête de santé" sera lancée à partir du mois de mars auprès de la population touchée par la fumée de l'incendie. En revanche, aucun prélèvements sanguin ne sera fait dans l'immédiat : une décision "scandaleuse", selon Europe Écologie - Les Verts (EELV).

LIRE AUSSI>> Les sénateurs frappés par la "souffrance" des salariés de Lubrizol et Normandie logistique

Lubrizol : annonce d'une "enquête de santé" auprès de la population

  Lubrizol : annonce d'une L'État a annoncé lancer une "enquête de santé" auprès de la population vivant autour de l'usine de Lubrizol à Rouen. Elle doit permettre de "mesurer les nuisances qui ont été vécues par les personnes exposées".Cette enquête concernera les 215 communes qui se sont retrouvées sous le panache de fumée de 22 km de long. Concernant l'éventuelle "enquête biologique", elle se basera sur des prélèvements. "Ça peut être un recueil d'urine ou de sang.

L'objectif est "de mesurer les nuisances qui ont été vécues par les personnes exposées, les symptômes ressentis, l'impact sur la qualité de vie, les relations sociales, familiales, professionnelles et puis les conséquences psychosociales et la santé perçue", a expliqué Anne Laporte, directrice des régions de l'agence Santé publique France, lors d'un comité de transparence sur l'incendie. Elle concernera les 215 communes qui se sont retrouvées sous le panache de fumée de 22 km de long.

Détecter les polluants

Concernant l'éventuelle "enquête biologique", "ce sont des prélèvements", a-t-elle assuré, qui peuvent être un recueil d'urine ou de sang. "On attend les analyses expertises sur tout le travail sur l'environnement pour savoir si on va mettre en place cette enquête de bio-surveillance ; donc je n'ai pas de calendrier pour cette enquête-là", a ajouté Anne Laporte. Ce ne sera "pas une enquête sur population générale mais sur échantillonnages déterminés par les zones contaminées" éventuelles, a-t-elle précisé.

Un mois après l'incendie, Lubrizol espère redémarrer l'usine "aussi vite que possible"

  Un mois après l'incendie, Lubrizol espère redémarrer l'usine L'entreprise ne reconstruira pas pour autant les lieux de stockage qui ont brûlé, a précisé le PDG de Lubrizol Corporation. © afp.com/LOU BENOIST Un mois après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, le PDG de Lubrizol Corporation a annoncé son souhait de redémarrer le site Un mois après l'incendie de son usine à Rouen, Lubrizol espère redémarrer le site "aussi rapidement que possible", a annoncé ce vendredi son PDG Éric Schnur. Le président a néanmoins précisé que les lieux de stockage ayant brûlé ne seraient pas reconstruits.

LIRE AUSSI>> Usine Lubrizol : des centaines de personnes ont manifesté à Rouen pour obtenir "la vérité"

L'enquête environnementale vise à détecter des polluants même à dose "faible et très faible", a précisé le directeur régional de l'environnement Patrick Berg. "Aujourd'hui, les 150 prélèvements effectués sont satisfaisants", a-t-il ajouté. Interrogé sur la durée de l'enquête environnementale, financée par Lubrizol et Normandie Logistique, le directeur régional n'a cependant pas souhaité répondre. L'enquête environnementale doit être bouclée a priori dans les mois qui viennent, ont indiqué de leur côté Anne Laporte et l'ARS.

"Odeurs et symptômes"

"C'est scandaleux", a réagi le député européen EELV et élu de la métropole de Rouen David Cormand, interrogé par téléphone. "L'enquête préalable aurait dû être déjà mise en oeuvre. Le temps perdu avant de lancer éventuellement une enquête sérieuse aura pour effet qu'on ne saura pas à quoi ont été exposées les populations au moment de la catastrophe", a-t-il ajouté.

Au cours de la réunion, Charlotte Goujon, maire PS de Petit-Quevilly, commune qui jouxte l'usine Lubrizol, a déploré des odeurs et symptômes ("langue qui pique, nausées, gorges qui gratte") "persistants" chez les habitants. "Il y en a moins qu'avant mais même à la préfecture il arrive encore, c'est plus rare et atténué, d'avoir des odeurs", a reconnu le préfet qui a pris un arrêté pour les faire cesser d'ici à la "fin du mois".

Incendie de Lubrizol : plus de 500 plaintes, l’enquête confiée à des juges d’instruction .
Plus de 500 plaintes ont été déposées. La difficile enquête sur l’incendie de l’usine chimique Lubrizol de Rouen, survenu le 26 septembre, a été confiée ce mardi à des juges d’instruction parisiens. Cela signifie que les enquêteurs du Service régional de police judiciaire (SRPJ), de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et la santé publique (OCLAESP) ainsi que ceux de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) ont fini leur travail et rendu leurs conclusions en vue d’une suite judiciaire, désormais dans les mains de magistrats de la capitale.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!