•   
  •   

France Mosquée de Bayonne : l'octogénaire suspect mis en examen et placé en détention provisoire

21:25  30 octobre  2019
21:25  30 octobre  2019 Source:   europe1.fr

Bayonne: Des coups de feu tirés contre la mosquée, un suspect interpellé

  Bayonne: Des coups de feu tirés contre la mosquée, un suspect interpellé Deux personnes ont été blessées, selon l'AFPPlusieurs coups de feu ont été tirés à proximité de la mosquée de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) ce lundi après-midi. Une information dont 20 Minutes a eu confirmation auprès d'une source policière. Deux personnes ont été blessées dans les tirs, annonce l'AFP et le suspect a été interpellé près de son domicile.

L'octogénaire, qui risque la réclusion criminelle à perpétuité, © Capture d'écran Google street view L'octogénaire, qui risque la réclusion criminelle à perpétuité, "a été mis en examen des chefs de tentatives d'assassinat, dégradation et destruction aggravées, violence avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique et violence avec arme",

Claude Sinké, accusé d'avoir tenté lundi d'incendier la mosquée de Bayonne et d'avoir blessé grièvement deux personnes, a été mis en examen et placé en détention provisoire, a annoncé mercredi le parquet dans un communiqué.

L'octogénaire, qui risque la réclusion criminelle à perpétuité, "a été mis en examen des chefs de tentatives d'assassinat, dégradation et destruction aggravées, violence avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique et violence avec arme", a précisé Marc Mariée, procureur de Bayonne.

Attaque à la mosquée de Bayonne : "C'est un acte terroriste", martèle l'un des avocats des victimes .
Invité de la matinale d'Europe 1, l'avocat des victimes de l'attaque de la mosquée de Bayonne, Me Méhana Mouhou dénonce la position du parquet antiterroriste, qui ne s'est pas saisi de l'affaire.En charge de défendre également les victimes de l'attaque de l'église Saint-Etienne du Rouvray, Me Méhana Mouhou dénonce la politique du "deux poids, deux mesures" du parquet. Dans la première affaire, "une église a été attaqué, des paroissiens ont été blessé, le Père Hamel a été assassiné" explique l'avocat. "On a qualifié cet acte de terroriste, et c'est normal" juge-t-il.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!