•   
  •   

France Macron sur Lubrizol : « Je n’ai pas vu de défaillance, au contraire »

23:25  30 octobre  2019
23:25  30 octobre  2019 Source:   nouvelobs.com

Incendie à Rouen : les 3 questions auxquelles Eric Schnur, le PDG de Lubrizol, doit répondre

  Incendie à Rouen : les 3 questions auxquelles Eric Schnur, le PDG de Lubrizol, doit répondre Eric Schnur, le PDG américain de Lubrizol, sera auditionné mardi par la commission d'enquête sénatoriale sur la gestion des conséquences de l'incendie de Rouen.Le PDG américain de Lubrizol, Eric Schnur, sera entendu mardi à partir de 15h30 sous serment par la commission d’enquête sénatoriale sur la gestion des conséquences de l’incendie de l’usine de Rouen, survenu le 26 septembre dernier. Une première audition pour cette commission nommée le 16 octobre dernier.

» Emmanuel Macron a affirmé ce mercredi 30 octobre à Rouen qu’il n’y avait pas eu de « défaillance des services de l’Etat » dans la gestion de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol le 26 septembre dernier. « De là où je suis, je n ’ ai pas vu de défaillance , au contraire . »

Hué, Macron appelle à ne pas céder à la "défiance". "Quand on vit ce qui a été vécu à Rouen, quand on respire pendant des jours et des semaines des odeurs désagréables dont on en connaît pas la dangerosité même si on "De là où je suis, je n ' ai pas vu de défaillance , au contraire ", a-t-il ajouté.

  Macron sur Lubrizol : « Je n’ai pas vu de défaillance, au contraire » © Copyright 2019, L'Obs

« Toutes les mesures et toutes les enquêtes qui devaient être faites ont été conduites. » Emmanuel Macron a affirmé ce mercredi 30 octobre à Rouen qu’il n’y avait pas eu de « défaillance des services de l’Etat » dans la gestion de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol le 26 septembre dernier.

« Les services de l’Etat ont agi avec compétence, avec beaucoup de sang froid, beaucoup de professionnalisme », a affirmé le président de la République lors d’un point presse à la mairie de Rouen.

« De là où je suis, je n’ai pas vu de défaillance, au contraire. »

« Toutes les mesures et toutes les enquêtes qui devaient être faites ont été conduites. On suit l’évolution avec beaucoup de scrupules. On continue de le suivre et vous le savez des enquêtes se poursuivront dans plus de 200 communes qui dépassent la région Normandie et qui concerne aussi la région Haute-France, pour ce qui est des conséquences, en particulier dans le monde agricole », a-t-il déclaré.

Incendie Lubrizol à Rouen : le PDG auditionné, les premiers fûts évacués

  Incendie Lubrizol à Rouen : le PDG auditionné, les premiers fûts évacués Le PDG du groupe américain, Eric Schnur, doit être entendu par les députés puis les sénateurs ce mardi.Eric Schnur se présente d’abord le matin devant la mission d’information de l’Assemblée nationale, présidée par le député socialiste de Seine-Maritime Christophe Bouillon, puis l’après-midi devant la commission d’enquête du Sénat. Les sénateurs ont créé cette commission, à l’unanimité des groupes, afin « d’évaluer la gestion des conséquences environnementales, sanitaires et économiques » du sinistre. Il s’agit pour eux notamment de « faire la lumière sur la gestion des conséquences de cet accident par les services de l’Etat ».

Après l’incendie de Lubrizol, la guerre des prélèvements

Il a rappelé que des mesures d’indemnisations avaient été lancées et a assuré que les premières indemnisations seront versées aux agriculteurs, aux commerçants qui ont eu à subir les conséquences de l’incendie.

« Je sais le choc qui a été ressenti et l’inquiétude qui a été vécue, les odeurs et les doutes. Nous continuons d’entendre tous ces messages et d’avoir beaucoup de considération pour chacune et chacun. »Incendie de Lubrizol : « Depuis deux semaines, je ne peux plus travailler »

Huées

Emmanuel Macron a salué le travail des pompiers « qui n’ont pas connu la peur, qui ont permis de contenir ce qui s’est passé à Lubrizol et d’éviter des conséquences qui auraient pu être bien plus dommageables ».

Lubrizol : trois questions sur l'évacuation des 160 fûts endommagés

  Lubrizol : trois questions sur l'évacuation des 160 fûts endommagés Jeff Panacloc ému aux larmes par le message de Patrick Sebastien

Le chef de l’Etat a discuté avec des habitants de Rouen sous les huées. Devant l’Hôtel de Ville, une foule l’a accueilli aux cris de « Macron démission ».

Incendie de Lubrizol : « On a l’impression d’avoir été pris pour des idiots »

Comme il s’y était engagé, le chef de l’État est venu mercredi soir à Rouen, pour apporter « un message de soutien et de considération » aux Rouennais.

A l’issue d’une rencontre avec le maire, Yvon Robert, Emmanuel Macron s’est défendu d’être venu trop tard à Rouen. « Le rôle du président de la République n’est pas de se précipiter dès qu’il y a quelque chose qui se passe. […] Je ne crois pas que mon rôle soit de me substituer à chaque ministre », a-t-il affirmé, saluant le courage du préfet de Normandie Pierre-André Durand.

Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : ce que l'on sait un mois après

  Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : ce que l'on sait un mois après Un mois après l'incendie impressionnant de l'usine, plusieurs mystères persistent, comme le lieu de départ du feu. © afp.com/Philippe LOPEZ Incendie dans une usine Lubrizol classée Seveso à Rouen le 26 septembre 2019 Quatre semaines après l'incendie à Rouen de l'usine du groupe chimique américain Lubrizol, classée Seveso seuil haut, l'origine du feu reste à découvrir, et de nombreuses questions demeurent. Retour sur cet accident "hors norme".

« C’est une visite à dimension symbolique. C’est important que le président de la République se rende compte de la situation (après) un accident grave qui a touché la population », avait déclaré Pierre-André Robert peu avant l’arrivée du chef de l’Etat.

Ce déplacement, qui n’était pas à l’agenda présidentiel, intervient alors que l’inquiétude demeure sur l’impact sanitaire et environnemental de l’incendie.

Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : les Français ne sont pas des veaux !

Le 26 septembre, vers 2h30, une partie de l’usine Lubrizol et trois bâtiments de l’entreprise Normandie Logistique ont été ravagés par un gigantesque incendie, qui n’a pas fait de victime.

Au total, 9 505 tonnes de produits, en majorité chimiques, ont brûlé sur ce site classé Seveso seuil haut.

Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : La justice annule un arrêté autorisant un site Seveso près de la ville .
Le tribunal estime qu’un risque d’accident lié à l’activité du site serait susceptible « de causer des dommages « graves » à Rouen © Maxime Le Pihif/SIPA L'usine Lubrizol de Rouen a été touchée par un incendie le 26 septembre dernier. RISQUES - Le tribunal estime qu’un risque d’accident lié à l’activité du site serait susceptible « de causer des dommages « graves » à Rouen Autour de Rouen, un autre site dangereux dans le viseur de la justice. L’arrêté préfectoral qui autorisait la présence d’une usine classée Seveso dans l'agglomération a été annulé par le tribunal administratif.

usr: 0
C'est intéressant!