•   
  •   

France Nuit debout : la parole à Varoufakis, pas à Finkielkraut

18:10  17 avril  2016
18:10  17 avril  2016 Source:   france24.com

Que peut devenir la Nuit debout ?

  Que peut devenir la Nuit debout ? La 8e Nuit debout se tenait, le 7 avril, place de la République à Paris. L’affluence était forte pour la traditionnelle AG. En cette nouvelle nuit d’occupation, une question se pose : comment va évoluer le mouvement ?Philippe: «Inventer une nouvelle forme de collectif»

Plusieurs personnalités se sont rendues auprès du mouvement Nuit debout , samedi, à Paris. L'ex-ministre grec Yanis Varoufakis , y a Interrogé par le site conspirationniste "Cercle des Volontaires", Alain Finkielkraut a indiqué qu'il ne venait "même pas pour intervenir ou faire valoir [ses] idées" mais

L'ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis , est venu apporter son soutien aux participants de la Nuit Debout , à Paris, obtenant comme chaque volontaire le droit de «Je vous apporte la solidarité d'Athènes», a-t-il lancé sous les regards curieux et goguenards des militants de Nuit Debout .

Alain Jocard, AFP © Alain Jocard, AFP Alain Jocard, AFP

Plusieurs personnalités se sont rendues auprès du mouvement Nuit debout, samedi, à Paris. L'ex-ministre grec Yanis Varoufakis, y a reçu un accueil bienveillant, tandis que le philosophe Alain Finkielkraut a suscité des réactions houleuses.

Si, chaque jour, des personnalités politiques et médiatiques se rendent place de la République, à Paris, où s’est installé depuis le 31 mars le mouvement Nuit debout, ce fut samedi 16 avril au tour de l'ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, d'apporter son soutien aux participants, obtenant comme chaque volontaire sur place le droit de s'exprimer quelques minutes devant la foule.

Paris : un homme chute de la statue de la République en marge de Nuit debout

  Paris : un homme chute de la statue de la République en marge de Nuit debout Agé d'une quarantaine d'années selon les pompiers, il a chuté vendredi soir d'une hauteur de trois mètres. Il a été hospitalisé en «urgence absolue». Il n'était pas établi qu'il participait effectivement au mouvement débuté il y a plus d'une semaine. Ce n'est toutefois pas la première fois qu'un drame similaire a lieu.Un homme a été gravement blessé dans la nuit de vendredi à samedi en chutant de la statue ornant la place de la République à Paris, cadre de l'opération Nuit debout, a indiqué la préfecture de police, tout en appelant à la prudence. L'homme, âgé d'une quarantaine d'années selon les pompiers, a chuté d'une hauteur de trois mètres environ.

L'ancien ministre grec des finances, Yanis Varoufakis , à la Nuit debout du 16 avril. Alain jocard / afp. L’ancien ministre des finances grec Yanis Varoufakis est venu manifester son soutien aux participants de Nuit debout à Paris, samedi 16 avril, obtenant, comme toute personne le demandant

de Nuit debout (présentée comme le service d’ordre) n’étaient pas intervenues, il se serait « fait Il se garde de l’associer à l’ensemble du mouvement Nuit debout – contrairement à de nombreux s’en prennent pas directement à celles et ceux qui osent s’exprimer dans les médias alors que la parole

Jean bleu et blouson de cuir noir, l'ex-ministre vedette du premier gouvernement grec de gauche radicale a attendu parmi les milliers de participants que l'assemblée générale vote pour lui accorder le droit de s'exprimer cinq minutes depuis le podium.

"Je vous apporte la solidarité d'Athènes", a-t-il lancé sous les regards curieux et goguenards des militants de Nuit debout. "Ils nous disent que nous occupons les places, mais ce sont eux qui essaient de privatiser ce qui est à tous".

Evoquant le projet de loi Travail, l'ancien ministre a accusé le président François Hollande de "dévaloriser le travail". "Président Hollande, cela ne peut pas marcher, cela ne peut qu'approfondir la crise."

Autre personnalité à être passée sur la place de la République, samedi : le philosophe et académicien Alain Finkielkraut, animateur de l’émission Répliques sur France Culture, dont les déclarations sur l’échec du multiculturalisme et le déferlement migratoire ont enflammé les controverses ces dernières années. L’académicien a reçu un accueil peu favorable. Hué, traité de "facho" par certains, il a été forcé de quitter la place sous les injures et les quolibets de la foule.

Interrogé par le "Cercle des Volontaires", Alain Finkielkraut a indiqué qu'il ne venait "même pas pour intervenir ou faire valoir [ses] idées" mais seulement pour "écouter".

Avec AFP

Nuit Debout ne sait pas sur quel pied communiquer .
Méfiant envers les médias traditionnels, le mouvement né de la contestation contre la loi travail cherche à se raconter lui-même, mais ne sait pas toujours quoi dire. © GUILLAUME BINET / MYOP POUR LE MONDE Depuis le 31 mars, la place de la république est occupée par un mouvement citoyen et indépendant Nuit Debout. L’animateur de Radio Debout est embêté. Le générateur installé à côté du studio de fortune – une tente en vérité – vient de sauter. De fil en aiguille, une solution est trouvée, et la diffusion peut commencer.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!